Les commissions scolaires anglophones examineront l'amélioration de leurs taux actuels de réussite - L'ACSAQ accueille favorablement le plan de persévérance au secondaire de la ministre Courchesne



    MONTREAL, le 9 sept. /CNW Telbec/ - La présidente de l'Association des
commissions scolaires anglophones du Québec (ACSAQ), Debbie Horrocks, a
accueilli favorablement l'annonce faite aujourd'hui par la ministre de
l'Education Michelle Courchesne d'un plan d'action en 13 points visant à
améliorer les taux inquiétants de fin d'études secondaires. Bien que les taux
des neuf commissions scolaires anglophones du Québec soient d'une moyenne de
80 pour cent, la moyenne du Québec est près de 10 points plus basse.
    L'ACSAQ a fait savoir à la ministre Courchesne qu'elle rechercherait
trois ponts clés dans l'annonce d'aujourd'hui" a déclaré Mme Horrocks,
"premièrement l'appui du gouvernement à des stratégies de réussite scolaire
conçues localement et flexibles élaborées par les commissions scolaires
individuelles; deuxièmement un attention réelle pour l'intervention
individuelle pour les élèves à risque et troisièmement, des ressources
additionnelles visant à aider nos enseignants et nos professionnels à mieux
traiter le problème de décrochage. Sur chacun de ces points, l'ACSAQ réagit
positivement au plan annoncé aujourd'hui."
    Mme Horrocks a loué le travail de M. L. Jacques Ménard, président et
directeur général de BMO Nesbitt Burns, qui a présidé le groupe de travail qui
a préparé en grande partie le terrain de cette initiative gouvernementale
majeure. "Comme l'ont souligné M. Ménard et la Ministre, la réduction du
nombre de décrochages au secondaire à travers le Québec exigera un partenariat
continu qui gravitera autour de notre réseau d'éducation mais qui devra aussi
inclure le secteur de la santé, le monde des affaires, la communauté et le
gouvernement. Il y a des signes positifs d'un début d'une vraie coalition et
ceci rend l'annonce d'aujourd'hui particulièrement significative."
    Le réseau des écoles anglaises publiques a toujours souligné que la
persévérance scolaire est sa première priorité. "Nous avons compris que
terminer les études secondaires, même s'il faut une ou deux années de plus,
est le facteur essentiel pour l'avenir de chaque élève du Québec," déclare Mme
Horrocks. " La valeur réelle de ce plan d'action sera mesurée par la façon
dont il permettra à nos écoles et commissions scolaires d'orienter un nombre
croissant d'élèves vers la fin du secondaire."
    L'ACSAQ réagit de façon positive aux trois étapes importantes mises de
l'avant dans la stratégie ministérielle pour la prévention : enfance précoce,
lors de la transition du primaire au secondaire et lors des dernières années
de l'école secondaire. Ce sont les trois étapes où les élèves ayant des
difficultés ont le plus besoin d'une attention spéciale. L'ACSSQ est heureuse
de voir que la Ministre consacrera des ressources additionnelles pour
soutenir, à ces étapes, des activités parascolaires, la formation
professionnelle, les enseignants ressource et pour améliorer les ratios
maître-élèves.
    L'Association a exprimé quelques préoccupations à l'égard des mécanismes
de ce dernier point : un plan visant à diminuer le nombre d'élèves par classe
de 3e à 6e année par une moyenne modeste de deux élèves au cours des quatre
prochaines années. L'ACSAQ constate que cette mesure très coûteuse n'est pas
nécessairement la meilleure façon d'assurer la réussite scolaire des élèves.
De plus, dans la vaste majorité des écoles anglophones, la mesure serait
impossible à implanter, compte tenu du nombre limité de classes d'un niveau
particulier dans la majorité d'écoles anglophones. Mme la Ministre nous a
assuré que cette mesure sera implantée avec une certaine flexibilité pour que
les écoles anglophones puissent utiliser ces ressources afin de mieux
s'adapter aux approches exemplaires locales pour la persévérance scolaire.
    La présidente de l'ACSAQ représentera le secteur de l'enseignement
anglophone au sein d'un comité de suivi annoncé par la Ministre aujourd'hui.
"Ce plan d'action est un travail en cours" a conclu Madame Horrocks, "mais
nous savons que nos commissions scolaires assureront la précision et la
transparence nécessaire pour que nos élèves puissent bénéficier de cette
attention pour leur réussite scolaire".




Renseignements :

Renseignements: Kimberley Hamilton, Directrice des communications et des
projets spéciaux, (514) 849-5900, poste 225, (514) 919-3894, cell.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.