Les collèges du Québec: Un renouveau pédagogique réussi et des collèges renouvelés



    QUEBEC, le 20 janv. /CNW Telbec/ - "Les étudiants québécois reçoivent une
formation de qualité dans des collèges profondément renouvelés par la mise en
oeuvre du renouveau pédagogique enclenché au milieu des années 1990." C'est en
ces termes que la présidente de la Commission d'évaluation de l'enseignement
collégial, Mme Nicole Lafleur, a présenté le rapport synthèse intitulé
L'évaluation de programmes du renouveau de l'enseignement collégial. "La
récente évaluation de programmes d'études que nous avons réalisée dans les
collèges publics et privés subventionnés nous permet d'en témoigner et de
constater que les collèges ont relevé le défi et assument bien leurs nouvelles
responsabilités. L'évaluation a permis aux collèges de se réapproprier les
approches mises de l'avant par le renouveau. La Commission leur a pour sa part
adressé des recommandations lorsque cela était requis. Les actions qu'ils ont
entreprises en ce sens, ainsi que les suites qu'ils ont commencé à transmettre
à la Commission, leur permettront d'atteindre tous les objectifs
d'amélioration souhaités."

    Des responsabilités bien assumées par les collèges

    Le renouveau pédagogique collégial a introduit des modifications majeures
dans le partage des responsabilités entre les collèges et le ministère de
l'Education, du Loisir et du Sport, particulièrement en ce qui a trait à
l'élaboration des programmes d'études. Malgré un contexte qui ne leur était
pas toujours favorable, les collèges ont démontré, de façon générale, qu'ils
s'acquittent bien de ces nouvelles responsabilités et que les programmes
développés sont cohérents et répondent bien aux attentes ministérielles. De
plus, la mise en oeuvre de leur politique d'évaluation de programmes assure
que ces derniers continuent à s'adapter aux besoins et à maintenir leur
qualité.

    Les méthodes pédagogiques doivent évoluer pour s'adapter davantage au
    développement des compétences

    L'examen des méthodes pédagogiques fait ressortir les efforts consentis
par les enseignants pour diversifier leurs méthodes et les rendre plus
appropriées à l'approche par compétences. Ils utilisent diverses stratégies
pédagogiques telles que l'approche par problèmes, les mises en situation, les
études de cas, les simulations, etc. Toutefois, près du tiers des programmes
évalués - dont les trois quarts en sciences - comportaient, dans certaines
disciplines ou certains cours, des méthodes pédagogiques qui n'étaient pas
suffisamment adaptées au développement de compétences. "Loin de remettre en
cause la valeur des méthodes pédagogiques traditionnelles, affirme Mme
Lafleur, la Commission est plutôt d'avis qu'elles devraient favoriser
davantage le développement de compétences."

    L'évaluation des apprentissages des étudiants doit être une priorité
    d'intervention

    L'approche introduite par le renouveau pédagogique - l'élaboration de
programmes par compétences - entraîne aussi des différences notables dans
l'évaluation des apprentissages telle que pratiquée avant le renouveau. En
effet, il ne s'agit plus de vérifier l'acquisition de connaissances par une
série d'épreuves dont les résultats s'additionnent, mais plutôt de mesurer,
par une épreuve terminale de type synthèse, le degré de maîtrise des
compétences visées.
    Plus de la moitié des recommandations faites aux collèges portent sur
l'évaluation des apprentissages et plus particulièrement sur l'adaptation des
modes et instruments d'évaluation. Pour la Commission, il est prioritaire que
les collèges s'assurent que les apprentissages sont évalués de façon cohérente
aux changements mis en place dans les programmes et développent, au terme de
chaque cours, une évaluation synthèse qui atteste l'atteinte des objectifs.
    Avec le renouveau, les élèves doivent de plus réussir, à la fin de leurs
études, une épreuve synthèse de programme pour obtenir leur diplôme. La
Commission est en mesure de constater que l'épreuve synthèse de programme
évalue adéquatement l'intégration des compétences. Pour l'ensemble des
programmes évalués, c'est d'ailleurs dans le cadre de l'élaboration de
l'épreuve synthèse que l'on retrouve le plus bel exemple de concertation
autour des finalités du programme.

    Les collèges doivent améliorer leurs liens avec les milieux du travail

    Dans l'élaboration de leurs programmes techniques, les collèges doivent
s'assurer que ces programmes correspondent aux besoins et à l'évolution du
marché du travail, ce qu'ils ont fait lors de l'implantation. Par ailleurs,
les liens qu'ils entretiennent avec le milieu du travail doivent leur
permettre d'adapter, de façon continue, leurs programmes aux besoins. Pour la
moitié des collèges, les moyens mis en place doivent se systématiser. "La
Commission considère en effet qu'il est nécessaire que les collèges se dotent
de mécanismes de liaison institutionnels, efficaces et récurrents, avec les
milieux de travail des secteurs économiques dont relèvent leurs programmes
techniques pour assurer la pérennité de la qualité de leurs programmes",
souligne la présidente.

    Le développement d'un partenariat entre les collèges et les universités

    La collecte et l'analyse systématique de données sur le cheminement des
diplômés à l'université sont nécessaires aux collèges pour vérifier
l'efficacité de leurs programmes préuniversitaires et l'adéquation de la
formation qu'ils donnent. La Commission a pu constater qu'il existe une
volonté de collaboration entre certaines universités et les collèges. Cette
ouverture mutuelle des collèges et des universités en vue d'établir des
relations suivies permettra à ces dernières de mieux connaître les programmes
des collèges et à ceux-ci de faire évoluer leurs programmes en tenant compte
des besoins. La Commission souhaite que les deux ordres d'enseignement
développent, avec le soutien du Ministère, des projets leur permettant
d'assurer l'efficience de l'enseignement supérieur, de favoriser entre eux une
meilleure articulation fondée sur la connaissance mutuelle des réalisations et
des attentes et de faire évoluer les programmes pour le plus grand bénéfice
des étudiants et de la société.

    Des collèges renouvelés dans une perspective d'amélioration continue

    Le renouveau de l'enseignement collégial a profondément modifié les
collèges depuis son entrée en vigueur et ces derniers assument leurs nouvelles
responsabilités dans une perspective d'amélioration continue. La Commission
est en mesure d'affirmer que les collèges et leur personnel ont su relever le
défi et travailler au renouvellement de l'enseignement collégial en fonction
des exigences du renouveau. "Certes, il reste encore à faire, conclut Mme
Lafleur, et la Commission d'évaluation de l'enseignement collégial est
convaincue que les divers intervenants concernés dans les collèges sauront
poursuivre leurs efforts en ce sens avec le souci constant d'assurer à leurs
étudiants une formation de grande qualité digne des meilleurs standards
internationaux en enseignement supérieur."

    A propos de la Commission

    La Commission d'évaluation de l'enseignement collégial est un organisme
d'assurance qualité public et indépendant dont la mission est de contribuer au
développement de la qualité de l'enseignement collégial et de témoigner de
cette qualité. Pour assurer l'accomplissement de sa mission et susciter un
véritable engagement dans la recherche continue de la qualité de la formation,
la Commission privilégie un processus d'évaluation fondé sur la participation
et la collaboration des collèges et de leur personnel.

    
    Source : Commission d'évaluation de l'enseignement collégial
    http://www.ceec.gouv.qc.ca

    Renseignements : Marie Morneau, ARP
                     Téléphone : (418) 580-1994
                     marie@mariemorneau.com

                     Nathalie Demers
                     nathalie.demers@communicationopinion.com
                     Téléphone : 418-640-5200 ou 1-877-949-5200
    

    Accès Internet aux rapports individuels transmis à chaque collège :

    http://www.ceec.gouv.qc.ca/fr/etablissement/Default.htm en recherchant
pour le collège sélectionné la mention "Evaluation de programme Opération
2005-2006".
    -%SU: EDU
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Marie Morneau, ARP, (418) 580-1994,
marie@mariemorneau.com; Nathalie Demers, (418) 640-5200, 1-877-949-5200,
nathalie.demers@communicationopinion.com; Source: Commission d'évaluation de
l'enseignement collégial, http://www.ceec.gouv.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission d'évaluation de l'enseignement collégial

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.