Les Canadiens sont plus nombreux à épargner, et ils épargnent davantage



    Le sondage révèle aussi que les intentions d'investir dans un REER sont
    en hausse

    WINNIPEG, le 27 nov. /CNW/ - Une proportion record de 75 pour cent de
Canadiens possèdent un REER nous dévoilent les résultats du sixième sondage
annuel sur les intentions quant aux placements REER commandé par le Groupe
Investors. La proportion de détenteurs de REER, qui était de 64 pour cent en
2006, affiche une croissance de plus de 10 pour cent pour une deuxième année
d'affilée.
    Parmi les Canadiens qui ont déjà un REER, et ceux qui prévoient y
investir cette année, les trois quarts disent qu'ils comptent y cotiser en
2007 au moins le même montant qu'en 2006.

    Les cotisations au REER en hausse dans tous les groupes d'âge

    Les intentions d'investir dans un REER sont en hausse chez les sondés
âgés de 55 ans et moins. Soixante-dix-huit (78) pour cent des Canadiens âgés
de 25 à 34 ans prévoient y cotiser au moins le même montant que l'an dernier.
Ce pourcentage fait un bond à 82 pour cent pour le groupe des 35 à 44 ans, et
à 84 pour cent pour celui des 45 à 54 ans.
    Le mouvement d'investissement massif observé chez les adultes au seuil de
leur retraite semble faire son chemin auprès des plus jeunes générations. En
effet, une forte majorité de Canadiens âgés de 25 à 34 (60 pour cent)
affirment qu'ils détiennent un portefeuille de placements.

    Les Canadiens sont peu préoccupés par l'endettement à la retraite

    Le sondage du Groupe Investors portant sur les intentions quant aux
placements REER révèle que plus du tiers des Canadiens non retraités
(35 pour cent) s'attendent à avoir plus de 100 000 $ de dettes à la retraite.
Parmi ceux qui prévoient avoir un tel endettement à la retraite, 45 pour cent
disent qu'il proviendra des cartes de crédit, de marges de crédit ou de prêts
personnels, et 28 pour cent indiquent qu'il s'agira du prêt hypothécaire de
leur résidence principale.
    "Même s'il peut sembler contradictoire d'épargner quand on est endetté,
cette réalité laisse croire que les Canadiens cherchent à maintenir un
équilibre entre leur style de vie actuel et leurs projets d'avenir, indique
Bruno Therrien, planificateur financier et directeur régional du bureau de
Sherbrooke du Groupe Investors. La plupart des ménages arrivent à jongler avec
les obligations financières mensuelles telles que les versements
hypothécaires, les paiements du prêt auto et des cartes de crédit. Le défi est
de trouver son niveau de confort et son équilibre."
    "Parmi les facteurs expliquant que les Canadiens soient plus à l'aise
avec l'endettement, on note les taux d'intérêt se situant à des planchers
historiques, un dollar canadien vigoureux et l'excellente tenue des marchés",
précise M. Therrien.

    Tabler sur la valeur nette domiciliaire pour combler ses besoins
    financiers à la retraite

    La récente force du marché immobilier au pays pourrait aussi influencer
les moyens de financer une retraite. Un cinquième des propriétaires de maison
non retraités (19 pour cent) planifient utiliser la valeur nette de leur
maison pour générer une partie de leur revenu de retraite.
    Parmi les propriétaires qui songent à utiliser la valeur nette de leur
maison, 40 pour cent estiment que cette valeur représentera de 10 à 30 pour
cent de leur revenu de retraite. Un certain nombre de stratégies sont
envisagées par ce groupe, la plus populaire étant celle de vendre la maison
pour en acheter une moins coûteuse (54 pour cent); d'opter pour une marge de
crédit garantie par la valeur nette de sa maison (22 pour cent); de contracter
un prêt hypothécaire inversé (15 pour cent); ou encore de vendre sa maison
pour devenir locataire (sept pour cent).

    Au total, 2 055 Canadiens adultes ont répondu au sondage entre le 4 et le
13 septembre 2007 par l'intermédiaire du panel de recherche en ligne du Centre
de recherche Harris/Decima. Un échantillon de cette taille produit des
résultats précis à +/- 2,2 % près, ce qui représente un taux de fiabilité de
95 %. C'est-à-dire que 95 fois sur 100, la valeur réelle de la variable dans
l'ensemble de la population se situera à +/- 2,2 % des proportions estimatives
fournies par l'échantillon. Une fois sur 20, la valeur réelle de la variable
se situera à l'extérieur de cette fourchette.

    Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la
prestation de solutions financières personnalisées par l'entremise d'un réseau
de plus de 4 200 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de
fonds communs de placement et d'autres instruments de placement, le Groupe
Investors offre une gamme étendue de produits d'assurance, de valeurs
mobilières, de prêts hypothécaires et de services bancaires. Le Groupe
Investors fait partie du groupe d'entreprises de la Société financière IGM
Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l'une des principales sociétés
de services financiers au Canada et gère un actif total de plus de
125 milliards de dollars.





Renseignements :

Renseignements: Alida Alepian, (514) 739-1188, poste 225,
aalepian@capital-image.com; Ron Arnst, Groupe Investors, (204) 956-3364,
ron.arnst@investorsgroup.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.