Les Canadiens s'accordent une note de B en littératie financière, mais font face à des obstacles dans leur apprentissage

WINNIPEG, le 9 nov. 2011 /CNW/ - Selon la plus récente étude du Groupe Investors, les Canadiens s'accordent un B pour leur niveau de littératie financière. Malgré cette bonne note, 47 pour cent d'entre eux n'en sont pas satisfaits.

Bien que les aînés (65 ans et plus) comptent la plus forte proportion de répondants qui affirment bien connaître les notions élémentaires de la planification financière, seulement 62 pour cent disent être à l'aise avec la planification de la retraite. Parmi ceux qui approchent de cette étape de la vie (les Canadiens de 45 à 64 ans), seulement la moitié (50 pour cent) sont satisfaits de leur niveau de connaissances à cet égard.

« Si le répondant s'accorde un B, c'est donc qu'il existe un potentiel d'apprentissage supplémentaire, indique Claude Paquin, Président, Services Financiers Groupe Investors, Québec. Nous avons tous besoin de comprendre les tenants et les aboutissants de la littératie financière.

« Le groupe de travail fédéral a défini la littératie financière comme le fait de disposer des connaissances, des compétences et de la confiance en soi nécessaires pour prendre des décisions financières responsables. Le rapport indiquait de plus que tout au long de la vie des gens, il y avait des moments propices à l'apprentissage, des moments où nous pouvons tous en faire un peu plus pour améliorer nos connaissances », ajoute M. Paquin.

La nouvelle étude menée par Harris/Décima pour le compte du Groupe Investors dans le cadre du Mois de la littératie financière vise à évaluer les connaissances financières des Canadiens, leur intérêt à acquérir pareilles connaissances et les mesures qu'ils prennent à cette fin.

On ignore ce qu'on ne sait pas

Malgré la note B qu'ils s'accordent, moins de la moitié (47 pour cent) des Canadiens indiquent qu'ils ont suffisamment de connaissances financières. Seulement 3 sur 10 (27 pour cent) se disent bien informés. Plus de 4 sur 10 (44 pour cent) reconnaissent qu'ils trouvent les questions de planification financière difficiles à comprendre.

« En réalité, nous apprenons tous au fil du temps dans une certaine mesure, soutient M. Paquin. Chaque tournant important de la vie exige une stratégie de placement et de finances personnelles différente pour nous aider à atteindre nos objectifs. »

Une des raisons fréquemment citées pour ne pas chercher à en apprendre davantage au sujet des finances (par 53 pour cent des répondants), c'est le manque d'argent, qui fait qu'on ne voit pas l'intérêt de la planification financière. Parmi les autres grands obstacles à l'apprentissage, mentionnons les suivants :

  • les gens se sentent dépassés par la complexité des choix (39 pour cent);
  • ils n'ont aucune personne-ressource avec qui en discuter (30 pour cent);
  • ils manquent de temps (29 pour cent).

La valeur des conseils

Quarante-quatre pour cent des Canadiens estiment que le meilleur moyen d'acquérir des connaissances financières consiste à demander conseil à un conseiller financier professionnel. Les Canadiens qui ont un conseiller financier sont plus susceptibles de dire qu'ils sont satisfaits (60 pour cent) de leur niveau personnel de littératie financière.

Cependant, certains Canadiens semblent s'écarter du plan de cours : ils s'estiment peu ou moyennement capables d'épargner (60 pour cent), de respecter un budget (59 pour cent), d'investir régulièrement (58 pour cent) ou de suivre un plan financier (61 pour cent). Dix-sept pour cent admettent qu'ils se laissent guider par leurs impulsions ou leurs émotions.

Des aînés plus avisés

L'expérience compte quand il s'agit de gérer et de comprendre ses finances personnelles. Quatre-vingt-trois pour cent des aînés disent qu'ils sont à l'aise avec la gestion de leurs liquidités, 64 pour cent avec les décisions d'épargne et de placement, 60 pour cent avec les décisions au sujet de leur retraite, et 62 pour cent indiquent bien comprendre leurs besoins en matière d'assurances.

Les jeunes Canadiens (44 ans et moins) forment le groupe le plus susceptible d'être dépassé par la complexité des choix de planification financière disponibles (39 pour cent), et 28 pour cent ne savent pas auprès de qui s'informer.

Comment acquérir des connaissances

Un grand nombre de Canadiens semblent voir l'apprentissage financier comme une démarche qui s'inscrit dans la durée : près de la moitié (47 pour cent) des répondants veulent recevoir de l'information financière de façon continue. De plus, 18 pour cent désirent recevoir de l'information longtemps à l'avance lorsqu'ils doivent prendre une décision financière. En revanche, 22 pour cent disent souhaiter recevoir de l'information seulement lorsqu'elle s'applique à leurs besoins immédiats.

« Quand on apprend à un jeune âge à faire un budget, à épargner et à investir, on se donne des assises essentielles pour le reste de sa vie », soutient M. Paquin.

« L'important, c'est ce qu'on fait concrètement avec l'information qu'on reçoit. Il ne faut pas hésiter à demander conseil quand on en a besoin. »

La littératie financière en bref

  • Quatre-vingt-six pour cent des Canadiens disent qu'ils sont très bons ou excellents quand il s'agit de payer leurs factures à temps.
  • Seulement un tiers (32 pour cent) sont heureux du montant qu'ils épargnent ou investissent périodiquement.
  • Soixante-huit pour cent des Canadiens disent qu'ils n'épargnent pas ou n'investissent pas, ou qu'ils n'en ont pas les moyens.
  • Vingt-huit pour cent des femmes admettent qu'elles n'ont aucune connaissance financière ou qu'elles ont besoin d'en apprendre davantage à cet égard (contre 21 pour cent des hommes qui pensent la même chose).

Vous trouverez des graphiques, les faits saillants régionaux et plus d'information dans la section Dans les médias du site Web du Groupe Investors. Claude Paquin, Président, Services Financiers  Groupe Investors, Québec, présente certains renseignements sur la littératie financière et ses répercussions sur le quotidien des Canadiens sur YouTube

Méthodologie du sondage

Ces données ont été recueillies dans le cadre d'une enquête par panel en ligne faite entre le 20 octobre et le 1er novembre 2011. Au total, 2 503 personnes y ont répondu à l'échelle du pays. Les sondages en ligne sont faits avec des échantillons non probabilistes; la marge d'erreur ne peut donc pas être calculée. Pour ce sondage en particulier, la pondération standard a été appliquée au sexe et aux régions au Canada, tandis que la pondération pour l'âge a été répartie entre les personnes de moins de 55 ans et celles de plus de 55 ans.

Groupe Investors

Fondé en 1926, le Groupe Investors est un chef de file au Canada dans la prestation de solutions financières personnalisées par l'entremise d'un réseau de plus de 4 600 conseillers partout au pays. Outre sa famille exclusive de fonds communs de placement et d'autres instruments de placement, le Groupe Investors offre une gamme étendue de produits d'assurance, des valeurs mobilières, des prêts hypothécaires et d'autres services financiers. Le Groupe Investors fait partie du groupe d'entreprises de la Société financière IGM Inc. (TSX : IGM). La Société financière IGM est l'une des principales sociétés de services financiers au Canada avec un actif géré total de plus de 121 milliards de dollars au 31 octobre 2011.

SOURCE Groupe Investors Inc.

Renseignements :

Alida Alepian / Nancy Grenier
Capital-Image
514 739-1188, poste 225 / poste 232
aalepian@capital-image.com /
ngrenier@capital-image.com
        Ron Arnst
Relations avec les médias
204 956-3364
 ron.arnst@igmfinancial.com

Pour plus d'information de presse, consultez la section Dans les médias du site Web du Groupe Investors, suivez @GroupeInvestors sur Twitter ou ajoutez le Groupe Investors à vos intérêts sur Facebook.

 


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.