Les Canadiens demeurent confiants par rapport à leur situation financière, mais moins que l'an dernier, selon un sondage de la Banque CIBC

Les résidents de l'Alberta, de l'Ontario et du Québec envisagent leur situation financière moins favorablement, tandis que la confiance en l'avenir augmente au Manitoba et en Saskatchewan

TORONTO, le 4 janv. 2016 /CNW/ - Alors que les Canadiens font le bilan de leurs finances pour la nouvelle année, un récent sondage mené par la Banque CIBC (TSX : CM) (NYSE : CM) indique que deux tiers (69 %) des Canadiens se disent confiants par rapport à leur situation financière actuelle, soit 5 points de pourcentage de moins que l'année dernière, ce qui reflète les reculs en Alberta, en Ontario et au Québec.

Voici quelques-unes des principales conclusions du sondage :

  • Par rapport à leur situation financière actuelle, 69 % des Canadiens affirment qu'ils sont optimistes, contre 74 % l'an dernier
    • L'Alberta est actuellement la région la moins optimiste au pays, avec seulement 62 % des Albertains se disant optimistes, une baisse de 21 points de pourcentage par rapport à l'an dernier
    • Selon le sondage de cette année, le niveau de confiance a également baissé en Ontario (68 %) et au Québec (71 %)
    • Bien que les Canadiens de 55 ans et plus demeurent les plus optimistes par rapport à leurs finances, leur niveau de confiance a également accusé le déclin le plus marqué dans le sondage de cette année, passant de 82 % il y a un an à 74 % cette année
  • Par rapport à l'avenir, 80 % des Canadiens affirment qu'ils pensent pouvoir atteindre leurs objectifs financiers à long terme.
    • 88 % des personnes interrogées au Manitoba/Saskatchewan croient qu'elles atteindront leurs objectifs financiers, ce qui constitue le résultat le plus élevé au pays

« Alors qu'un grand nombre de Canadiens demeurent confiants par rapport à leur situation financière, certains se sentent moins optimistes qu'à la même période l'an dernier », souligne Christina Kramer, vice-présidente à la direction, Banque CIBC. « Que vous vous sentiez optimiste ou soucieux par rapport à vos finances, le début de l'année est le moment propice pour apporter des changements qui vous aideront à affronter l'année à venir. »

Le niveau de confiance face à l'atteinte des objectifs financiers futurs est plus faible dans la plupart des régions, mais demeure élevé

Quant aux objectifs à plus long terme, le sondage indique également que quatre Canadiens sur cinq (80 %) pensent qu'ils atteindront leurs objectifs financiers futurs, un recul par rapport à 85 % en 2015.

Le Manitoba et la Saskatchewan étaient les seules régions à enregistrer une hausse, affichant le niveau de confiance le plus élevé au pays, soit 88 %, en ce qui concerne l'atteinte de leurs objectifs futurs. Le niveau de confiance par rapport à l'atteinte des objectifs futurs en Alberta (72 %) et au Canada atlantique (69 %) a diminué comparativement à celui des autres régions.

« Il est encourageant de constater que les Canadiens sont généralement optimistes quant à l'atteinte de leurs objectifs financiers futurs, mais la confiance à elle seule ne suffit pas - si vous n'avez pas de plan, vous risquez réellement de ne pas atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés pour 2016 », prévient Mme Kramer. « Des objectifs tels la constitution d'un fonds d'urgence ou la réduction du niveau d'endettement doivent faire partie des priorités tout au long de l'année; autrement dit, ils ne doivent pas uniquement faire partie des bonnes résolutions du jour de l'an que l'on oublie en février. »

« Il peut être utile de discuter avec un spécialiste en services financiers afin d'établir un plan réaliste permettant d'équilibrer les objectifs à court et à long terme, notamment réduire ses dettes et parer aux imprévus », a ajouté Mme Kramer.

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE :

Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, par région :

  2016 2015
Canada 69 % 74 %
Colombie-Britannique 71 % 72 %
Alberta 62 % 83 %
Manitoba/Saskatchewan 78 % 71 %
Ontario 68 % 73 %
Québec 71 % 78 %
Canada atlantique 67 % 65 %

 

Pourcentage de Canadiens qui sont optimistes par rapport à leur situation financière actuelle, par tranche d'âge :

  2016 2015
De 18 à 34 ans 69 % 70 %
De 35 à 54 ans 65 % 70 %
55 ans et plus 74 % 82 %

 

Pourcentage des Canadiens qui sont optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers futurs, par région :

  2016 2015
Canada 80 % 85 %
Colombie-Britannique 82 % 85 %
Alberta 72 % 91 %
Manitoba/Saskatchewan 88 % 82 %
Ontario 80 % 81 %
Québec 84 % 90 %
Canada atlantique 69 % 84 %

 

Pourcentage des Canadiens qui sont optimistes par rapport à l'atteinte de leurs objectifs financiers futurs, par tranche d'âge :

  2016 2015
De 18 à 34 ans 84 % 83 %
De 35 à 54 ans 78 % 82 %
55 ans et plus 79 % 91 %

 

Du 7 au 8 décembre 2015, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 508 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20. Les responsables du sondage ont pondéré statistiquement les résultats en fonction des données du recensement relatives aux études, à l'âge, au sexe et à la région (et, au Québec, à la langue) pour créer un échantillon représentatif de la population adulte du Canada. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

À des fins de comparaison, les données de 2014 sont tirées d'un sondage mené de façon similaire. Les 21 et 22 novembre 2014, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 503 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid. La marge d'erreur, qui mesure la variabilité d'échantillonnage, est de +/- 2,5 %, 19 fois sur 20. Les responsables du sondage ont pondéré statistiquement les résultats en fonction des données du recensement relatives aux études, à l'âge, au sexe et à la région (et, au Québec, à la langue) pour créer un échantillon représentatif de la population adulte du Canada. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

Banque CIBC

La Banque CIBC est une importante institution financière canadienne d'envergure mondiale qui compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion des avoirs et Marchés des capitaux, la Banque CIBC offre une gamme complète de produits et de services au moyen de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux dans tout le Canada, aux États-Unis et dans le monde entier. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC dans notre Centre des médias, sur le site Web de l'entreprise, à www.cibc.com/francais.

SOURCE Banque CIBC



Renseignements :

Olga Petrycki, directrice en chef, Communications externes, 416 306-9760 ou olga.petrycki@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.