Les Canadiens comptent offrir des cadeaux achetés au pays, selon une étude sur les dépenses des Fêtes de la Banque Scotia



    TORONTO, le 19 déc. /CNW/ - A l'approche de la dernière fin de semaine de
magasinage avant les Fêtes, un vent de générosité souffle sur le Canada. Selon
l'étude de la Banque Scotia sur les dépenses des Fêtes, les Canadiens
prévoient dépenser en moyenne 907 $ au cours de la période des Fêtes cette
année, ce qui représente une hausse par rapport aux 822 $ qu'ils prévoyaient
dépenser l'an dernier. Les détaillants canadiens seront heureux d'apprendre
que la majorité des personnes sondées prévoient acheter leurs cadeaux au pays.
    "Ce sera la cohue dans les centres commerciaux du pays, car les Canadiens
achèteront leurs cadeaux ici", soutient Aron Gampel, économiste en chef
délégué, Banque Scotia.
    L'étude montre que les Canadiens se sentent à l'aise de dépenser,
comportement attribuable à la création constante de nouveaux emplois et à
l'augmentation de la rémunération, à un excellent rendement économique à
l'échelle régionale, à une baisse des prix de détail en raison de la vigueur
du huard et aux récentes réductions d'impôt consenties par le gouvernement.
"Ajoutez à cela une baisse du mercure et une bonne couche de neige, et vous
avez la recette parfaite pour créer une saison de magasinage des Fêtes qui
réchauffera l'industrie canadienne de la commercialisation et du tourisme",
déclare M. Gampel.
    L'économiste pose toutefois un bémol : "Le huard étant très vigoureux et
pratiquement à parité avec le billet vert, le magasinage transfrontalier
demeure attrayant pour les Canadiens, même si des ajustements ont été apportés
aux prix de détail pour que ceux-ci restent concurrentiels."
    La majorité des Canadiens (78 %) affirment qu'ils n'achèteront pas leurs
cadeaux des Fêtes chez des détaillants américains. Dans la plupart des cas
(60 %), le taux de change du dollar canadien par rapport au dollar américain
n'a pas eu d'incidence sur la décision des répondants.
    A l'échelle provinciale, les résidants du Manitoba et de la Saskatchewan
(75 %), du Québec (68 %) et des provinces atlantiques (65 %) ont affirmé
qu'ils ne prévoyaient pas acheter leurs cadeaux au sud de la frontière, alors
que 16 % des Albertains affirment qu'ils se rendront probablement aux
Etats-Unis pour faire leurs achats.

    
    -------------------------------------------------------------------------
                   Proportion de Canadiens qui ont l'intention d'acheter ou
                   non leurs cadeaux chez des détaillants américains - 2007
                 ------------------------------------------------------------
                                            Région
                 ------------------------------------------------------------
                  Provinces
                 atlantiques   Québec   Ontario   Man./Sask.  Alberta   C.-B.
    -------------------------------------------------------------------------
    Aucune
     intention         65 %      68 %      64 %      75 %      54 %      59 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Intention
     formelle          10 %       7 %      12 %       8 %      16 %       7 %
    -------------------------------------------------------------------------

    En ce qui a trait aux dépenses globales, encore une fois, les Canadiens
des provinces atlantiques sont les plus enclins à ouvrir leur portefeuille
pendant la période des Fêtes (1 119 $), tandis que les Québécois sont ceux qui
dépenseront le moins, prévoyant débourser en moyenne 641 $.

    -------------------------------------------------------------------------
                        Dépenses totales prévues pour les Fêtes - 2007
                 ------------------------------------------------------------
                                            Région
                 ------------------------------------------------------------
                  Provinces
                 atlantiques   Québec   Ontario   Man./Sask.  Alberta   C.-B.
                      $          $         $          $          $        $
    -------------------------------------------------------------------------

    Dépense         1 119 $     641 $   1 073 $     799 $     946 $     841 $
     moyenne
     prévue        (en       (en       (en       (en       (en       (en
                    hausse    hausse    hausse    baisse    hausse    hausse
                    de 70 $   de 15 $   de 168 $  de 26 $   de 110 $  de 25 $
                    par       par       par       par       par       par
                    rapport   rapport   rapport   rapport   rapport   rapport
                    à 2006)   à 2006)   à 2006)   à 2006)   à 2006)   à 2006)
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La majorité des dépenses effectuées pendant le temps des Fêtes cette
année serviront à l'achat de cadeaux (77 %), le débours moyen s'élevant à
696 $ alors qu'il était de 621 $ l'an dernier. Cette année encore, la majorité
des cadeaux achetés sont destinés à des membres de la famille,
particulièrement aux enfants.
    Comme c'était le cas l'an dernier, les vêtements (41 %) constituent le
cadeau le plus fréquemment offert, suivi des jouets (25 %) et des appareils
électroniques (23 %). Le cadeau du choix - cartes-cadeaux (17 %) - occupe
encore une fois une bonne place dans la liste des cadeaux. Les répondants ont
affirmé que les cadeaux qu'ils préfèrent recevoir sont des vêtements (23 %) et
des appareils électroniques (17 %).
    Cette étude a été réalisée par la Banque Scotia à l'aide du groupe
teleVox de Decima. Les données ont été prélevées par ITAO (interview
téléphonique assistée par ordinateur). Au total, 774 entrevues ont été
effectuées entre le 7 et le 10 décembre 2007. Un échantillon aléatoire a été
généré pour le mois de décembre, et des quotas ont été établis pour chaque
région. Ces quotas ont été instaurés pour maintenir un nombre adéquat
d'entrevues complétées dans les trois plus grands marchés du Canada, à savoir
Toronto, Vancouver et Montréal. Les données finales sont pondérées selon l'âge
et le sexe dans chaque région et considérées comme exactes dans +/-3,5 points
de pourcentage, 19 fois sur 20.

    La Banque Scotia est l'une des principales institutions financières en
Amérique du Nord et la plus internationale des banques canadiennes. Forts de
leur effectif de plus de 60 000 employés, le Groupe Banque Scotia et ses
sociétés affiliées comptent environ 12 millions de clients dans une
cinquantaine de pays. Outre des services bancaires d'investissement, la Banque
Scotia offre une gamme complète de produits et de services aux particuliers,
aux petites et moyennes entreprises ainsi qu'aux grandes sociétés. L'actif de
la Banque Scotia s'établit à 412 milliards de dollars (au 31 octobre 2007).
Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (BNS) et à New
York (BNS). Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le
site Web de la Banque à l'adresse www.banquescotia.com.





Renseignements :

Renseignements: Aron Gampel, économiste en chef délégué, Banque Scotia,
(416) 866-6259 ou aron_gampel@scotiacapital.com; Bernard Boileau, Relations
publiques, Banque Scotia, (450) 420-4595, bernard.boileau@scotiabank.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.