Les Canadiens âgés sont mieux préparés à mourir qu'à vivre



    Les résultats du sondage révèlent que les aînés sont pleins de
    contradictions!
    - La majorité des répondants désirent éviter les maisons de soins
    infirmiers, mais peu planifient de vivre de façon autonome -

    TORONTO, le 5 mars /CNW/ - Les résultats d'un sondage visant à dresser un
tableau des Canadiens âgés de 65 à 85 ans, publiés aujourd'hui, sont
surprenants pour les personnes travaillant auprès des aînés.
    Selon le récent sondage Vivre aujourdhui, être prêt pour demain (Living
for Today Ready for Tomorrow) effectué par Ipsos-Reid, neuf Canadiens sur dix
de 65 et 85 ans ont un testament, la moitié d'entre eux possèdent déjà une
concession dans un cimetière et 44 % ont fait un arrangement funéraire
préalable. Simultanément, un nombre encore moindre de Canadiens planifient ou
font le nécessaire pour mener une vie autonome aussi longtemps que possible.
    "Les résultats du sondage montrent un écart important entre le désir des
personnes âgées de demeurer chez elles et les mesures qu'elles prennent pour
atteindre cet objectif", déclare Holly Queen, infirmière en chef chez Soins à
domicile Bayshore, l'entreprise ayant commandité le sondage. "Il est
inévitable que la santé de nombreux Canadiens dans ce groupe d'âge se
détériore à un moment donné, ils devront alors recourir à des services de
soutien ou revoir leur mode de vie, ou faire les deux. Quoi qu'il en soit, la
plupart des personnes âgées se préoccupent peu de leurs besoins futurs."
    L'autonomie est extrêmement importante chez les Canadiens âgés de 65 à 85
ans. Ils tenteront presque tous (97 %) de vivre de façon autonome aussi
longtemps que possible. La plupart d'entre eux (82 %) affirment qu'ils feront
tout pour éviter d'avoir à s'installer dans une maison de soins infirmiers.
    Même si l'autonomie constitue une priorité pour les Canadiens âgés, peu
d'entre eux ont planifié ou pris les mesures nécessaires pour préserver leur
autonomie. Moins de la moitié (47 %) des Canadiens âgés ont cherché à trouver
des façons de continuer à vivre chez eux de façon autonome. Un peu plus de la
moitié (51 %) n'ont apporté aucune modification à leur maison pour rehausser
la sécurité de leur milieu. Un peu moins de 5 % restent actifs et moins de 1 %
se sont installés dans un endroit plus petit.
    "Que la plupart des personnes âgées accordent une grande importance à
l'indépendance et à l'autonomie ne nous a pas surpris, ajoute Madame Quinn. Ce
qui nous a surpris, c'est le peu de planification que ces personnes ont
effectué pour leur avenir, pour assurer leur autonomie. C'est malheureux, mais
il est probable que ces personnes tenteront tôt ou tard d'accéder à des
services et à des soins pendant une période de stress."
    Beaucoup de gens savent que les soins à domicile existent (75 % des
Canadiens âgés en ont entendu parler), mais moins de la moitié comprennent ce
en quoi consistent les services offerts à domicile. A peine 7 % des répondants
reçoivent des soins à domicile. Soixante-quinze pour cent de ceux qui ne
reçoivent pas ce genre de soins n'ont jamais songé à en recevoir.
    Plus de la moitié des gens qui reçoivent des soins à domicile ne
connaissent pas toutes leurs options de financement et ne savent pas comment
réduire ces coûts. Lorsqu'on leur a demandé de nommer ces options, 14 % des
autres répondants ont admis qu'ils ne les connaissaient pas.
    "Il semble de façon générale que les Canadiens âgés n'envisagent pas les
soins à domicile comme une option viable, même si les gouvernements
investissent davantage dans ce domaine pour alléger le fardeau des hôpitaux et
des maisons de soins infirmiers", souligne Madame Quinn.
    Bon nombre de Canadiens âgés (50 %) croient qu'ils peuvent éviter de
s'installer dans une maison de soins infirmiers et compter sur leur famille
pour prendre soin d'eux. Pourtant, selon le sondage, les familles semblent
éviter la question. Quatre-vingt-seize pour cent des Canadiens âgés qui ne
reçoivent pas de soins à domicile en ce moment n'en ont pas parlé à leur
famille.
    "Les résultats du sondage indiquent que les personnes âgées forment un
groupe de personnes pleines de contradictions, conclut Madame Quinn.
L'autonomie revêt énormément d'importance pour eux, mais ils ne planifient pas
la façon dont ils vivront demain ni où ils vivront, et ils ne parlent pas non
plus à leur famille des options qui pourraient leur être offertes."

    A propos de Soins à domicile Bayshore

    Soins à domicile Bayshore améliore la qualité de vie, la dignité et
l'autonomie des Canadiens dans leur foyer depuis 1966. Entreprise
exclusivement canadienne, elle est le plus important fournisseur de services
de santé à domicile et en milieu communautaire au pays. Elle possède plus de
40 succursales et emploie plus de 6 000 personnes dans huit provinces. Ses
principaux services consistent en la prestation de soins infirmiers, de soins
personnels et de services de soutien à domicile. Les consommateurs peuvent
accéder à ces services en s'adressant directement à Bayshore ou par
l'intermédiaire de programmes de soins financés par le gouvernement, de
régimes d'assurance privée ou collective et des commissions provinciales des
accidents du travail. Bayshore offre aussi des services de dotation en
personnel infirmier et soignant, des services de soutien pharmaceutique, des
programmes d'information santé ainsi que des services de thérapie
intraveineuse et de dialyse en clinique. Soins à domicile Bayshore figure au
palmarès annuel des 50 sociétés les mieux gérées au Canada depuis 2006.

    (*) Ce sondage Ipsos-Reid a été effectué au nom de Soins à domicile
    Bayshore entre le 12 et le 20 novembre auprès de 1 150 Canadiens âgés de
    65 à 85 ans. La marge d'erreur est de +/- 2,9 %, 19 fois sur 20. Nous
    avons fait en sorte que la composition de l'échantillon traduise celle de
    la population canadienne dans ce groupe d'âge, en ce qui a trait à la
    région, à l'âge et au sexe.




Renseignements :

Renseignements: veuillez communiquer avec Polaris Public Relations Inc.,
Shelley Pringle, (416) 597-1518, shelley@polarisprinc.com, ou Holly Roy, (780)
470-5300, hollyr@pumpkinpr.com

Profil de l'entreprise

Soins à domicile Bayshore

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.