Les bienfaits de l'huile de poisson sur les arythmies cardiaques: un poisson d'avril



    QUEBEC, le 23 oct. /CNW Telbec/ - Les Canadiens et les Canadiennes
consomment de l'huile de poisson afin de protéger la santé de leur coeur, mais
une nouvelle étude présentée dans le cadre du Congrès canadien sur la santé
cardiovasculaire 2007 exprime un doute sur l'un de ses bienfaits.
    Le Congrès est organisé conjointement par la Fondation des maladies du
coeur et la Société canadienne de cardiologie.
    La prévention des arythmies cardiaques est l'un des principaux arguments
de vente des suppléments alimentaires contenant des huiles de poisson, affirme
Dr Hernando Leon, d'Edmonton. Mais son étude indique que les huiles de poisson
sont sans effet sur les arythmies cardiaques.
    Dr Leon et ses collègues font remarquer que ces résultats ne signifient
pas pour autant que les huiles de poisson ne présentent aucun bienfait pour la
santé du coeur. "Nous observons toujours une corrélation entre les suppléments
d'huile de poisson et une réduction significative de la mortalité attribuable
à des facteurs cardiaques", dit Dr Leon.
    "Personne ne doute que dans une certaine mesure, nous sommes ce que nous
mangeons. Les acides gras oméga-3 présentent des bienfaits, c'est pourquoi la
Fondation des maladies du coeur recommande aux Canadiens et aux Canadiennes de
consommer deux ou trois portions de poisson par semaine, rappelle Dre Beth
Abramson, porte-parole de la Fondation. Cette étude nous rappelle l'importance
de consommer une alimentation équilibrée qui comprend des lipides sains. Mais
on ne sait pas encore avec certitude de quelle façon ces lipides, dans ce
cas-ci sous forme de suppléments, influencent certains problèmes de santé
cardiaque.
    L'étude du Dr Leon est fondée sur des données provenant de plus de 30 000
patients. Il lui a fallu surmonter des obstacles de taille afin d'obtenir des
données de recherche valables.
    Cela s'explique par le fait que les suppléments d'huile de poisson sont
vendus en une grande variété de dosages, ce qui conduit à bon nombre d'études
contradictoires. Dr Léon et ses collègues ont mis sur pied un survol
systématique de 15 banques de données ayant évalué les effets cardiaques des
suppléments d'huile de poisson.
    Le problème des différentes doses a été traité en utilisant des
échantillons qui contenaient deux huiles de poisson courantes, et en les
divisant en trois groupes, en fonction de la dose.
    Les huiles de poisson étudiées étaient des formes d'oméga-3 : l'acide
docosahexanoique (DHA) et l'acide eicosapentanoique. On remarque une réduction
importante des décès par cause cardiaque avec des doses de 577 à 1032 mg/j DHA
et de 0-1105 mg/j EPA.
    "La variation des dosages et des réactions chez les participants, de même
que les nombreuses variantes de formules d'huiles de poisson, ont rendu ces
résultats difficiles à cerner", dit Dr Leon.
    "Ce que nous pouvons définitivement affirmer c'est que, selon notre
étude, les huiles de poisson ne produisent aucun effet sur les arythmies",
ajoute-t-il.
    "La Fondation des maladies du coeur rappelle aux Canadiens et aux
Canadiennes l'importance de consulter leur médecin et leur pharmacien au sujet
des médicaments ou suppléments consommés, que ce soit sur ordonnance ou en
vente libre", dit Dre Abramson.

    Les déclarations et conclusions sont uniquement celles des auteurs de
cette étude et ne reflètent en aucune façon la politique ou la position de la
Fondation. La Fondation des maladies du coeur du Canada ne fait aucune
représentation et ne garantit ni leur exactitude, ni leur fiabilité.

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur (www.fmcoeur.ca) mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur
et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la réduction de leur impact,
en contribuant activement à l'avancement de la recherche et sa mise en
application, la promotion de modes de vie sains, et la représentation auprès
des instances responsables des politiques de santé.




Renseignements :

Renseignements: ou des entrevues, communiquez avec: le bureau des médias
du Congrès (entre le 21 et le 24 octobre), (418) 649-5215; Marie-Christine
Garon, Massy-Forget relations publiques, (514) 842-2455, poste 23,
mcgaron@mfrp.com; Après le 24 octobre 2007, rejoindre: Jane-Diane Fraser,
Fondation des maladies du coeur du Canada, (613) 569-4361, poste 273,
jfraser@hsf.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.