Les banques peuvent faire mieux en vue d'aider les Canadiens à comprendre leurs finances personnelles



    MONTREAL, le 24 sept. /CNW/ - Les Canadiens estiment que les banques
devraient faire de plus grands efforts en vue de les aider à mieux comprendre
leurs finances personnelles, selon les résultats d'un sondage effectué à
l'échelle nationale pour le compte de BMO Groupe financier.
    Le sondage "Le pouls financier" de BMO, effectué par la firme
Harris/Decima, indique ainsi ce qui suit:

    
    -  un peu plus de quatre répondants sur dix, soit 41 pour cent, croient
       que les institutions financières rendent les questions d'argent plus
       compliquées.
    

    "Si le sondage démontre qu'un grand nombre de Canadiens se tournent vers
les banques pour obtenir des renseignements ou des conseils, les institutions
financières ont clairement la possibilité de s'améliorer en vue d'aider les
gens à s'y retrouver en ce qui concerne la gestion de leur argent", a déclaré
Mme Sherry Cooper, économiste en chef, BMO Groupe financier et auteur du livre
à succès The New Retirement: How It Will Change Our Future.

    Le secret d'une bonne planification financière est dans les détails

    Les résultats du sondage démontrent que les Canadiens possèdent une bonne
connaissance de base des concepts financiers, mais qu'ils ne comprennent pas
nécessairement de quelle façon les décisions financières du quotidien peuvent
exercer une influence sur la planification de leurs finances:

    
    -  plus de la moitié, soit 53 pour cent, pensent qu'il est nécessaire
       d'avoir un certain niveau de revenu afin de garantir la réussite d'un
       plan financier préparé par un professionnel;
    -  plus de neuf Canadiens sur dix, soit 94 pour cent, peuvent décrire de
       façon correcte ce qu'est un fonds d'investissement, et 91 pour cent
       peuvent décrire ce qu'est une fiducie de revenu;
    -  seulement 50 pour cent des Canadiens comprennent le concept de
       l'intérêt composé;
    -  plus des trois-quarts des Canadiens, soit 77 pour cent, ne comprennent
       pas que le taux d'intérêt appliqué sur le solde d'une carte de crédit
       et celui appliqué aux avances de fonds sont les mêmes.
    

    "La plupart des Canadiens affirment avoir un niveau de connaissances
moyen en ce qui concerne les questions d'argent", a ajouté Mme Cooper.
"Cependant, face à la volatilité observée récemment sur les marchés financiers
et à l'élargissement de la crise financière internationale, il est impératif
que les institutions financières du Canada fassent un meilleur travail en vue
d'aider les Canadiens à mieux comprendre les questions touchant leurs finances
personnelles."

    Les Canadiens veulent en savoir davantage au sujet des questions d'argent

    Dépendamment de la façon dont ils perçoivent leur niveau de connaissances
dans le domaine financier, et selon l'étape à laquelle ils se trouvent dans
leur vie, les questions d'argent que les Canadiens souhaiteraient mieux
comprendre sont différentes d'une personne à une autre.
    Les répondants qui croient avoir une connaissance des questions
financières moyenne ou inférieure à la moyenne se déclarent davantage
préoccupés par la réduction de leur dette et la gestion de leurs dépenses
mensuelles.
    Les Canadiens qui prétendent avoir une connaissance des questions
financières supérieure à la moyenne aimeraient pour leur part en savoir
davantage sur les différentes stratégies financières et sur la façon de
réduire leurs impôts.
    Les jeunes familles sont plus nombreuses que les baby-boomers à souhaiter
savoir de quelle façon économiser pour l'éducation de leurs enfants, mais les
baby-boomers sont plus nombreux que les jeunes familles à s'intéresser
davantage aux stratégies de placement.

    A propos du sondage

    Le sondage Harris/Decima, commandé par BMO Groupe financier, a été
effectué du 2 au 8 septembre 2008, auprès d'un échantillon de 1 000 adultes
canadiens sélectionnés au hasard. Les données ont été recueillies grâce au
panel de recherche en ligne propriété de la firme Harris/Decima. Elles ont
ensuite été pondérées afin de s'assurer que l'échantillon de répondants soit
représentatif du sexe, de l'âge et du profil régional de la population
canadienne.




Renseignements :

Renseignements: Personne-ressource - Relations avec les médias: Lucie
Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514) 877-8224; Internet:
www.bmo.com

Profil de l'entreprise

BMO BANQUE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme

BMO Groupe financier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.