Les baies d'açai - 500 $ pour des échantillons gratuits ! - Lisez avant de cliquer !



    QUEBEC, le 12 août /CNW Telbec/ - Si vous naviguez sur Internet, il y a
peu de chance que vous ne l'ayez pas encore aperçue. Sur Google, Facebook,
Yahoo et une multitude de sites, cette femme capte votre attention avec ses
messages publicitaires prenant parfois la forme d'un blogue. La même personne
se présente sous le nom de Claudine, Judy, Karine, Annie ou Paris et vous
promet de perdre facilement du poids, sans rien faire ou presque.
    Pour peu que vous acquittiez les quelque 6 $ de frais d'expédition
mentionnés, on vous livrera un échantillon gratuit d'un ou de plusieurs
produits, notamment les baies d'açai. Selon les représentations qui sont
faites dans ces messages publicitaires, ces produits auraient la propriété de
vous faire maigrir de 35 livres en deux mois. C'est du moins ce qu'affirme
Claudine, à moins que ce ne soit Annie...
    Votre attention étant aiguillée particulièrement sur les faibles coûts
d'expédition du produit, il y a peu de chance que vous vous rendiez compte que
lorsque vous acceptez de recevoir votre échantillon gratuit, vous autorisez
l'entreprise, à moins d'avis contraire de votre part, à vous expédier
périodiquement et au prix fort, un approvisionnement mensuel de ce même
produit.
    Seule une lecture très attentive de toutes les informations que contient
le site promotionnel permettrait peut-être de comprendre la nature exacte de
l'offre qui est faite aux consommateurs. Malheureusement pour certains d'entre
eux, c'est la lecture de leur prochain état de compte de carte de crédit qui
pourrait leur réserver une bien mauvaise surprise.
    A ce jour, des centaines de consommateurs ont dénoncé cette situation à
l'Office de la protection du consommateur. Ces derniers ont eu la désagréable
surprise de constater que leur compte de carte de crédit avait été débité de
sommes variant de 100 $ à plus de 600 $, et même de presque 800 $ dans un cas,
sans qu'ils n'aient eu le temps de comprendre ce qui s'était passé !

    Comment remédier à la situation

    La Loi sur la protection du consommateur comporte de nouvelles
dispositions, déclinées aux articles 54.1 à 54.16, visant à mieux protéger les
consommateurs qui concluent des contrats à distance, notamment dans Internet.
En respectant certaines conditions, vous pourriez en prendre avantage pour
vous sortir d'une mauvaise situation.
    Dans ce cas-ci, vous devez, sans délai, informer l'entreprise concernée
de votre désir d'annuler votre achat en raison d'un manquement de celle-ci à
ses obligations et d'obtenir un remboursement en lui transmettant un avis à
cet effet. Dans l'éventualité où l'entreprise ne donne pas suite à cette
demande, vous pouvez vous adresser à la compagnie émettrice de votre carte de
crédit et demander la rétrofacturation, c'est-à-dire le remboursement du
montant porté à votre compte.
    Les consommateurs sont invités à prendre connaissance des informations
pertinentes et de la marche à suivre dans cette situation sur le site de
l'Office.
    L'Office rappelle à tous les commerçants que la Loi sur la protection du
consommateur exige qu'avant la conclusion d'un contrat à distance, notamment
par l'intermédiaire d'Internet, certains renseignements soient divulgués de
manière évidente et intelligible et expressément portés à l'attention des
consommateurs.
    -%SU: AGR,INF,SAN,SOC,TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Jean Jacques Préaux, (418) 643-1484, poste 2254; Source:
Service des communications et de l'éducation;
http://www.opc.gouv.qc.ca/WebForms/MessageImportant/BaiesAcai.aspx


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.