Les baby-boomers ressentent la pression de la cinquantaine, alors qu'ils doivent prendre soin de leurs parents, en plus de s'occuper d'eux-mêmes



    BMO s'associe à des experts en soins de santé en vue d'offrir à ses
    clients un accès à des services aux personnes âgées et à des services de
    soutien envers les aidants naturels

    MONTREAL, le 22 nov. /CNW/ - Pour la première fois de l'histoire, les
adultes canadiens ont davantage de parents que d'enfants. Actuellement, un
tiers des baby-boomers du Canada viennent en aide à des proches vieillissants,
et plus d'un tiers (36 %) de ceux que ne le font pas s'attendent à ce que ce
soit le cas dans le futur(*). Afin d'aider ses clients à offrir de tels soins à
leurs proches et, également, à recevoir tout le soutien dont ils ont peut-être
besoin personnellement, BMO Groupe financier a annoncé aujourd'hui avoir
conclu une entente avec Soins sans égal, un service impartial proposant des
conseils et distribuant de l'information complète sur les soins aux personnes
âgées ainsi que des services de soutien aux aidants naturels.
    Disponible par l'intermédiaire de certains professionnels de BMO en
produits de placement, Soins sans égal offre l'accès à la base de données en
ligne la plus complète sur les services de soins aux personnes âgées et de
soutien aux aidants naturels, et permet un nombre illimité de consultations
par téléphone et en ligne auprès d'experts de l'industrie. Soins sans égal
permet aux aidants naturels de rechercher de l'information sur les soins aux
personnes âgées au sein de leur collectivité, incluant la recherche de
professionnels qualifiés en soins aux aînés, de services à domicile,
d'établissements de soins à long terme et de services gériatriques
susceptibles de combler des besoins spécifiques, n'importe où au Canada.
    Cette ressource permettra aux conseillers de BMO et à leurs clients de
resserrer rapidement les résultats de leurs recherches en ce qui concerne les
services dont ils ont besoin pour venir en aide à des proches vieillissants,
et Soins sans égal offrira également aux clients le soutien psychologique dont
ils ont souvent besoin à titre d'aidants naturels.
    "L'un de plus grands défis que représente le fait d'aider des parents
vieillissants pour les baby-boomers, c'est que cette responsabilité s'ajoute à
une vie déjà bien remplie de soucis et de priorités", a expliqué le Dr Amy
D'Aprix, gérontologue et chef de la direction de Soins sans égal. "Nous avons
créé un partenariat avec BMO et ses conseillers afin qu'ils puissent aider
leurs clients à offrir les meilleurs soins possibles à leurs proches
vieillissants, tout en prenant soins d'eux-mêmes."
    Selon une étude réalisée par Ipsos Reid pour le compte de BMO Groupe
financier, sur le tiers de baby-boomers qui viennent actuellement en aide à
des proches vieillissants, 66 pour cent affirment que cette responsabilité a
eu un effet négatif sur leur qualité de vie, 31 pour cent disent avoir moins
de temps pour eux-mêmes, 20 pour cent ont déjà dû s'absenter du travail, et
19 pour cent affirment que cette situation les a affectés sur le plan
financier. Par ailleurs, pour ajouter à la pression, 44 pour cent de ces
baby-boomers subviennent également aux besoins financiers de leurs enfants.
    "En plus d'offrir à ces clients un accès à ces services d'information et
de soutien, nous encourageons les baby-boomers qui s'occupent actuellement de
leurs aînés ou prévoient de le faire dans le futur à commencer à planifier en
fonction des répercussions que cette situation peut avoir sur leurs finances
et sur leur mode de vie", a expliqué Kris Vikmanis, chef du Marché de la
retraite, BMO Groupe financier.
    "Notre étude a démontré que malgré les pressions familiales croissantes
par rapport à la question des soins aux personnes âgées, seulement 26 pour
cent des baby-boomers ont élaboré un plan pour leurs propres soins de santé
advenant le cas où ils auraient personnellement besoin d'aide en vieillissant.
L'un des avantages de la planification préventive en matière de soins à donner
aux autres, c'est qu'elle encourage les clients à réfléchir aux types de soins
qu'ils aimeraient eux-mêmes recevoir plus tard, afin de commencer à planifier
en conséquence dès maintenant", a poursuivi Mme Vikmanis.
    "Les décisions sont beaucoup plus faciles à prendre lorsqu'il n'y a pas
la pression d'une crise immédiate. Faire ses recherches, comprendre les
options disponibles et travailler en collaboration avec un conseiller afin de
discuter des répercussions sur le plan financier et de planifier en
conséquence se fait beaucoup plus facilement lorsque l'on ne fonctionne pas en
situation de crise", a ajouté le Dr D'Aprix.

    Nouvelles réalités de la cinquantaine

    Dans le but d'encourager ses clients à réfléchir aux nouvelles réalités
de la cinquantaine, qui obligent à prendre soin de soi-même et des proches
vieillissants et à planifier en conséquence, BMO a organisé un événement à
leur intention, hier, à Toronto. Dans le cadre de cet événement, une
discussion de groupe a eu lieu avec le comédien Gordon Pinsent, vedette de
Loin d'elle (Away from Her), un film traitant de la vie d'un couple retraité
qui est aux prises avec la maladie d'Alzheimer, le Dr Michael Baker,
médecin-chef du University Health Network et membre du Conseil consultatif de
BMO sur la retraite, ainsi que le Dr Amy D'Aprix.

    Une autre façon pour BMO de venir en aide à ses clients qui doivent
    s'occuper de proches vieillissants

    BMO Banque privée Harris offre un programme de services de gestion de
patrimoine exceptionnel, appelé enGlobe(MC), conçu pour alléger le fardeau de
la gestion financière que doivent supporter les personnes âgées et leurs
enfants adultes. Les conseillers du programme enGlobe travaillent avec le
client et sa famille à élaborer un plan sur mesure qui peut inclure le
paiement de factures, la gestion de placements, la planification successorale,
la préparation des déclarations d'impôts, les demandes d'assurance voyage, les
services bancaires en voyage ainsi que de l'information sur les soins de santé
à domicile. Depuis que ce programme de services a été lancé, en mai 2005, la
réaction des clients a été extrêmement favorable, ce qui confirme que l'aide
de spécialistes en gestion financière peut être fort utile aux aînés et à leur
famille.
    De plus, BMO Groupe financier a lancé une série d'émissions en
baladodiffusion plus tôt cette année, afin de se pencher sur les enjeux
auxquels doivent faire face les baby-boomers canadiens alors qu'ils approchent
de l'âge de la retraite. Animée par Suzanne Laberge, journaliste et animatrice
d'expérience à la radio et à la télévision, la série comprend entre autres des
entrevues sur le sujet "Prendre soin de vous-même et des autres". Ces
émissions en baladodiffusion peuvent être téléchargées à partir du microsite
Internet de BMO sur la retraite, à l'adresse suivante :
www.bmo.com/retraiteavotreimage.

    
    (*) Selon un sondage en ligne effectué par Ipsos Reid du 27 février au
        2 mars 2007, parmi un échantillon choisi au hasard de 2 195 Canadiens
        âgés de 45 à 60 ans.
    





Renseignements :

Renseignements: Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514)
877-8224; Internet: www.bmo.com/retraiteavotreimage

Profil de l'entreprise

BMO Groupe financier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.