Les baby-boomers demeurent plus longtemps sur le marché du travail, mais ont-ils vraiment besoin de faire du temps supplémentaire?



    
    Selon BMO, les baby-boomers qui restent plus longtemps sur le marché du
    travail pour augmenter leurs revenus de retraite doivent être mieux
    informés
    

    MONTREAL, le 15 avr. /CNW/ - Selon les résultats d'un nouveau sondage
effectué pour le compte du Centre Info-retraite de BMO, les baby-boomers
canadiens ont le profond sentiment que le fait de repousser l'heure de la
retraite de quelques années peut s'avérer être la meilleure option en vue de
s'assurer des revenus stables et réguliers. Et bien que les résultats du
sondage démontrent que les gens de cette génération se font à cette idée,
plusieurs sont susceptibles de prendre cette décision sans disposer de toute
l'information nécessaire.

    
    Les résultats du sondage révèlent ainsi ce qui suit:

    -   31 pour cent des Canadiens qui prévoient prendre leur retraite au
        cours des cinq prochaines années songent à retarder le moment de
        partir;
    -   les retraités songent également à retourner sur le marché du travail.
        De ceux qui y pensent, 41 pour cent ont la ferme intention de
        retrouver un emploi salarié au cours de la prochaine année;
    -   plus des deux tiers des répondants acceptent, ou même sont heureux,
        de retarder le moment de la retraite;
    -   cependant, près de la moitié des préretraités affirment ne pas savoir
        combien ils recevront de leurs épargnes et placements personnels.
    

    "L'argent est la principale raison qui pousse les gens à travailler plus
longtemps ou à retourner sur le marché du travail. La question de demeurer
actif sur le plan intellectuel vient au second plan, mais l'argent est de loin
la préoccupation principale. Cela dit, de nombreux retraités et préretraités
prennent la décision de travailler plus longtemps en vue d'augmenter leurs
revenus de retraite sans savoir clairement quelle sera la différence entre ce
dont ils auront besoin et ce dont ils disposeront en provenance de différentes
sources, telles que l'épargne personnelle, les régimes de retraite d'un
employeur et les régimes de retraite du gouvernement", a expliqué Tina Di
Vito, directrice générale, Stratégies de retraite, BMO Groupe financier. Mme
Di Vito dirige également le Centre Info-retraite de BMO, un centre d'études et
de recherches mis en place par la Banque afin d'offrir des réflexions de
pointe sur des enjeux concernant la retraite.

    
    Combien d'argent, combien de temps, et dans quelle mesure ?

    Les résultats du sondage indiquent également ce qui suit:

    -   plus de 30 pour cent des répondants ont indiqué ne pas savoir combien
        ils recevront du Régime de pensions du Canada (RPC) ou du Régime de
        rentes du Québec (RRQ);
    -   de plus, 42 pour cent des préretraités et 59 pour cent des retraités
        ont expliqué ne pas avoir discuté avec leur conseiller financier des
        répercussions éventuelles d'un report de la retraite ou d'une
        présence prolongée sur le marché du travail sur leur plan financier
        ou leur plan de retraite.
    

    "La décision que prennent les baby-boomers au sujet du maintien ou d'un
retour sur le marché du travail déterminera leur mode de vie au moment de la
retraite. Un conseiller financier est en mesure de brosser un portrait
réaliste des répercussions d'une telle décision sur le revenu de retraite", a
ajouté Mme Di Vito.
    "Il est essentiel pour les baby-boomers de savoir où ils en sont sur le
plan financier, et de bien comprendre les répercussions d'une présence plus
longue sur le marché du travail sur leurs épargnes, afin qu'ils puissent
déterminer pendant combien de temps ils devront continuer à travailler, et
dans quelle mesure, pour atteindre leurs objectifs personnels en matière de
retraite. Dans certains cas, les baby-boomers peuvent découvrir qu'ils ont
besoin de travailler moins longtemps que prévu pour être en mesure d'atteindre
leurs objectifs de retraite de façon réaliste."

    Prendre une décision éclairée

    Le Centre Info-retraite vient tout juste de publier un nouveau rapport,
intitulé Des départs à la retraite retardés par la conjoncture. Ce rapport
présente de façon détaillée différents facteurs qui devraient être pris en
compte, afin que les gens puissent évaluer de façon réfléchie les conséquences
d'une présence plus longue sur le marché du travail. Voici quelques-uns de ces
facteurs:

    
    -   La planification et l'épargne - Une part de plus en plus importante
        des responsabilités en matière de financement de la retraite a été
        transférée du gouvernement et des employeurs aux particuliers. Par
        conséquent, il est nécessaire de disposer d'une combinaison adéquate
        des éléments suivants: régimes de retraite du gouvernement et
        d'employeurs, épargne personnelle, valeur domiciliaire et produits
        d'assurance.
    -   Les soins de santé - De nombreux futurs retraités n'ont pas mis
        suffisamment d'argent de côté pour être en mesure de faire face à
        l'augmentation des coûts en matière de soins de santé. Il pourrait
        être prudent de continuer à travailler pour s'assurer de continuer à
        bénéficier d'une assurance santé, et de rechercher les entreprises
        qui proposent un programme complet d'avantages sociaux.
    -   L'inflation - Le fait de vivre plus longtemps oblige à économiser
        davantage, et présente d'autres risques sur le plan financier. Même
        un taux d'inflation relativement bas de 3 pour cent peut réduire de
        façon importante le pouvoir d'achat sur une période de 20 à 30 ans.
    -   Les retraits d'argent - Le fait de retirer de l'argent en période de
        baisse sur les marchés peut grandement réduire la durée de vie des
        épargnes en vue de la retraite. Au contraire, la réduction des
        retraits durant les premières années de la retraite, du fait d'une
        présence prolongée sur le marché du travail, peut grandement
        augmenter la durée de vie de ces mêmes épargnes.
    

    BMO Groupe financier propose un calculateur en ligne simplifié, afin
d'aider les préretraités et les retraités à bien comprendre certaines
variables essentielles, telles que l'âge actuel, l'espérance de vie et
l'influence que peut avoir le style d'investissement sur les épargnes en vue
de la retraite. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à visiter
notre site Internet, à l'adresse suivante: www.bmo.com/CalculateursRetraite.

    A propos du Centre Info-retraite de BMO

    Le Centre Info-retraite de BMO, mis en place au mois d'avril 2008,
propose conseils et stratégies financières à ceux qui planifient leur retraite
ou qui sont déjà retraités. Le Centre a été mis en place afin d'aider les
préretraités à simplifier les relations complexes qui existent entre les
finances personnelles, les relations interpersonnelles et le style de vie à la
retraite. N'hésitez pas à visiter le site Internet du centre Info-retraite, à
l'adresse suivante: www.bmo.com/CentreInfoRetraite.

    A propos du sondage du Centre Info-retraite de BMO

    Un sondage en ligne a été effectué du 26 février au 4 mars 2009 par
Harris/Decima pour le compte du Centre Info-retraite de BMO, auprès d'un
échantillon choisi au hasard de 1 006 retraités âgés de 55 ans et plus ayant
indiqué qu'ils "retourneront assurément ou probablement sur le marché du
travail", et préretraités prévoyant prendre leur retraite au cours des cinq
prochaines années.

    
    Communiquez avec le Centre Info-retraite de BMO à l'adresse suivante:
    bmo.retirementinstitute@bmo.com
    





Renseignements :

Renseignements: ou pour convenir d'une entrevue avec un représentant du
Centre Info-retraite: Lucie Gosselin, Montréal, lucie.gosselin@bmo.com, (514)
877-8224; Internet: www.bmo.com/CentreInfoRetraite

Profil de l'entreprise

BMO BANQUE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme

BMO Groupe financier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.