Les allergies du printemps et l'asthme, une question d'équilibre pour plus de deux millions de Canadiens



    Les associations de patients lance un programme national pour aider les
    personnes atteintes

    MONTREAL, le 4 avril /CNW/ - Tout comme dans le jeu Jenga(MD), où les
joueurs doivent trouver le point d'équilibre avec des blocs de bois, pour ceux
qui souffrent d'asthme et d'allergies saisonnières, communément appelées
"rhume des foins", le printemps leur signale l'arrivée d'une saison
redoutable.
    Pour les 75 pour cent des asthmatiques qui ont des allergies
saisonnières(1), chaque jour du printemps est un véritable exercice
d'équilibre entre la gestion des médicaments et l'évitement des facteurs
environnementaux déclenchants pour contourner les visites aux salles d'urgence
et prévenir les crises d'asthme(2).
    Partout au Canada, la libération massive des pollens commence autour du
mois de mars, lorsque les personnes qui souffrent d'allergies saisonnières
éprouvent souvent le plus de symptômes(3). Les allergies saisonnières sont
souvent déclenchées par le pollen des arbres au début du printemps, suivis des
graminées à la fin du printemps, et des mauvaises herbes tout au long du
printemps et de l'été(3).

    Garder l'équilibre

    Afin de sensibiliser le public au lien existant entre l'asthme et les
allergies saisonnières ce printemps, la Société canadienne de l'asthme, le
Family Physicians Airways Group of Canada (FPAGC) et l'Association
d'information sur l'allergie et l'asthme (AAIA) ont fait équipe pour créer la
campagne Garder l'équilibre. En s'appuyant sur les nombreuses ressources,
notamment des brochures, des publicités et un site Web, la campagne est conçue
pour aider les patients affectés par les deux maladies à comprendre comment
prendre en charge leurs symptômes et leur permettre de mieux apprécier leurs
activités quotidiennes.
    "Souffrir d'asthme et d'allergies saisonnières peut certes représenter
une épreuve difficile, souligne le Dr Alan Kaplan, omnipraticien et président
du FPAGC, un groupe de médecins de soins primaires déterminés à aider les
personnes souffrant de maladies respiratoires à profiter pleinement de la vie.
Les allergies saisonnières non traitées empêchent également le bon contrôle de
l'asthme. Certains patients peuvent jongler avec trois ou quatre médicaments
différents à la fois, et ressentir encore des problèmes respiratoires. Si nous
parvenons à simplifier le traitement de nos patients et à contrôler à la fois
leurs symptômes et leur maladie, tout le monde en profitera", a poursuivi le
Dr Kaplan.

    Deux facettes - une seule maladie

    Les chercheurs croient maintenant que l'asthme et la rhinite allergique
(communément désignée sous le nom d'allergies) peuvent en fait être des
facettes différentes de la même maladie(4). Les deux sont des maladies des
voies aériennes causées par l'inflammation du système respiratoire, et peuvent
être perçues comme un continuum se manifestant de haut en bas de l'appareil
respiratoire. L'inhalation d'irritants, comme le pollen, provoque une réaction
allergique dans la muqueuse délicate qui tapisse la région nasale, alors que
les irritants asthmatiques de l'air causent une inflammation au niveau
inférieur des voies respiratoires.
    ARIA (Allergic Rhinitis and its Impact on Asthma) est un groupe de
travail sur la rhinite allergique (RA) et son impact sur l'asthme qui oeuvre
en partenariat avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a fourni le
premier ensemble de lignes directrices pouvant être utilisées à l'échelle
mondiale. Les experts du groupe ARIA ont récemment publié les recommandations
suivantes :

    
    -   il importe que les patients asthmatiques subissent un examen adéquat
        (antécédents et examen physique) de dépistage de la rhinite
        (irritation et inflammation du nez);

    -   une stratégie combinée devrait idéalement être appliquée pour traiter
        un état coexistant d'asthme et de rhinite allergique.
    

    "La campagne Garder l'équilibre est axée sur la recherche d'un bon
équilibre - lorsqu'on souffre d'asthme et d'allergies saisonnières - entre la
nécessité de prendre plusieurs médicaments, les activités de plein air et le
besoin de minimiser les facteurs environnementaux déclenchants", a expliqué M.
Frank Viti, chef de la direction de la Société canadienne de l'asthme.

    Plus que des reniflements

    Un sondage mené en 2006 auprès d'asthmatiques qui souffrent aussi
d'allergies saisonnières, a révélé que la qualité de vie est considérablement
affectée lorsqu'on est aux prises avec cette maladie. Sur les 244 Canadiennes
et Canadiens ayant répondu au sondage de Decima Research, de nombreux
répondants ont confié que les allergies saisonnières les empêchent d'avoir une
bonne nuit de sommeil (43 pour cent), de participer à des activités de loisir
et de sport (33 pour cent), et qu'elles infirment leur capacité à s'adonner à
des activités sociales (27 pour cent)(5).
    Quant à l'incidence des allergies saisonnières sur leur asthme,
25 pour cent des répondants ont indiqué qu'ils subissaient plus de crises
d'asthme, et 35 pour cent ont confié qu'ils passaient à des doses plus élevées
de médicament pour maîtriser leur asthme, montrant bien que, pour de nombreux
Canadiens, les allergies saisonnières et en conséquence leur asthme, ne sont
pas sous contrôle(6).
    "A ce temps-ci de l'année, je m'empêche parfois de sortir à l'extérieur
le matin. Il m'est même déjà arrivé de ne pas aller à l'école lorsque j'étais
étudiante. Quand cela arrivait, mes allergies exacerbaient mon asthme et
m'empêchaient alors de fonctionner normalement, explique Lorraine Gosselin de
Montréal, Québec. En consultant mon médecin régulièrement, j'ai pu trouver des
solutions qui me permettent d'équilibrer mon asthme et mes allergies. Il est
vraiment important que les patients en parlent à leur médecin."
    "La campagne Garder l'équilibre est conçue pour s'assurer que des gens
comme Lorraine disposent de la meilleure information possible qui puisse les
aider à maîtriser leurs symptômes, et vivre ainsi pleinement leur vie", nous
informe Mme Mary Allen, directrice générale de l'Association de l'information
sur l'allergie et l'asthme.
    Pour en apprendre davantage sur l'asthme et les allergies saisonnières,
visitez : www.asthma.ca ou www.aaia.ca.

    Références

    
    (1)    Allergic Rhinitis and its impact on Asthma, ARIA Workshop Report,
           J Allergy Clin Immunol, s198
    (2)    Allergic Rhinitis and its impact on Asthma, ARIA Workshop Report,
           J Allergy Clin Immunol, s147
    (3)    http://allergies.about.com/cs/season/a/aa032700a.htm
    (4)    http://www.medicalgrid.org/eng/user/pages/4
           _phase/asthmaAllergy.htm
    (5)    A propos du sondage : Le sondage de Decima Research a été mené
           entre le 17 août et le 11 septembre 2006 par teleVox Decima, un
           sondage téléphonique national hebdomadaire omnibus. Les résultats
           sont basés sur un échantillon de 244 Canadiennes et Canadiens qui
           souffrent d'asthme et de rhinite allergique, la précision étant
           +/-6,4 %, 19 fois sur 20.
    (6)    A propos du sondage : Le sondage de Decima Research a été mené
           entre le 17 août et le 11 septembre 2006 par teleVox Decima, un
           sondage téléphonique national hebdomadaire omnibus. Les résultats
           sont basés sur un échantillon de 244 Canadiennes et Canadiens qui
           souffrent d'asthme et de rhinite allergique, la précision étant
           +/-6,4 %, 19 fois sur 20.
    

    Jenga(MD) est une marque déposée de Pokonobe Associates et son
    utilisation est authorisée. Tous droits réservés. (C) 2007 Hasbro. Tous
    droits réservés.





Renseignements :

Renseignements: Lydia Saint Germain, Cohn & Wolfe, Montréal, (514)
845-2257 poste 223, lstgermain@mtl.cohnwolfe.com; Oxana Latycheva, VP
Operations, La Société canadienne de l'asthme, (416) 787-4050 poste 109,
olatycheva@asthma.ca; Mary Allen, Directrice générale, Association de
l'information sur l'allergie et l'asthme, (514) 694-0679,
maryallen@sympatico.ca

Profil de l'entreprise

Société Canadienne de l'Asthme

Renseignements sur cet organisme

ALLERGY/ASTHMA INFORMATION ASSOCIATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.