Les aînés s'invitent à la clôture de la campagne fédérale - L'AQDR interpelle les partis politiques sur leurs devoirs envers les aînés

MONTRÉAL, le 29 avril /CNW Telbec/ - La campagne électorale s'achève. Les partis politiques ont peu tenu compte de certaines revendications des aînés dans leur plateforme électorale. On peut craindre que les promesses ne demeurent que de belles paroles vites oubliées !

Après étude des propositions des différents partis, l'Association québécoise de défense de droits des personnes retraitées et préretraitées tient à réitérer quelques-unes des principales revendications des aînés.

  1. Le paiement automatique du supplément de revenu garanti à ceux et celles qui y ont droit n'est toujours pas en vigueur malgré les réclamations faites au Parlement du Canada par toutes les communautés d'ainés du Canada. L'AQDR dénonce le Parti conservateur qui n'a pas tenu la promesse qu'il avait faite en 2008 à cet égard et a même empêché la tenue d'un vote sur cette question.
  2. Les femmes aînées sont encore majoritairement pauvres. La lutte à la pauvreté des aînés passe obligatoirement, selon une Coalition Canadienne et l'AQDR, par une réforme du régime de pension du Canada qui augmenterait la pension de base pour donner un revenu décent à tous les aînés soit 50% des gains admissibles au régime de rente.
  3. Il faut un refinancement majeur des transferts aux provinces en santé et services sociaux pour les soins à domicile et les soins de longue durée qui avaient été réduits par le gouvernement libéral de Paul Martin et que les conservateurs n'ont pas corrigé. Des dizaines de milliers de personnes âgées sont abandonnées sur des listes d'attente !
  4. Il faut un support aux aidants naturels sous forme d'allocation significative de 100$ par mois pour compenser en partie les coûts assumés par les aidants qui ne sont pas toujours des personnes qui cohabitent, ce qu'ignorent les propositions actuelles de crédit d'impôt.
  5. Le développement du logement social pour les aînés est une urgence avec le vieillissement de la population et la rareté du logement abordable dans les grands centres urbains ; un meilleur accès au financement via la SCHL qui a des surplus accumulés depuis de longues années par défaut du fédéral de bien coordonner le programme avec les réalités des provinces et les municipalités.
  6. Le prochain gouvernement devra agir sur le dossier du « Mourir dans la dignité » puisque l'accès à l'euthanasie médicalisée et au suicide assisté demande des modifications au Code criminel.

L'AQDR est un organisme apolitique, il adresse donc ses revendications à tous les partis et espère être entendu. L'Association incite ses membres et tous les aînés à voter en grand nombre, le 2 mai prochain pour le candidat et le parti qui assureront une meilleure qualité de vie à l'ensemble des ainés et des citoyens et citoyennes de ce pays.

SOURCE ASSOCIATION QUEBECOISE DE DEFENSE DES DROITS DES PERSONNES RETRAITEES ET PRERETRAITEES

Renseignements :

Source : AQDR nationale, 1620 rue de la Salle, Bureau 10

Pour informations supplémentaires
Louis Plamondon, président AQDR nationale (514) 713-7373

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION QUEBECOISE DE DEFENSE DES DROITS DES PERSONNES RETRAITEES ET PRERETRAITEES

Renseignements sur cet organisme

ELECTIONS FEDERALES 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.