"Les agressions sexuelles tuent l'enfance" - La Fondation Marie-Vincent lance sa 11e campagne de sensibilisation



    MONTREAL, le 26 avril /CNW Telbec/ - Le président du conseil
d'administration de la Fondation Marie-Vincent, Me Jean Saint-Onge, a procédé
aujourd'hui au lancement de la 11e campagne de sensibilisation de la Fondation
Marie-Vincent, en présence de plusieurs invités de marque. C'est sous le thème
"Les agressions sexuelles tuent l'enfance" que sera diffusée, à l'échelle du
Québec, cette campagne qui vise à sensibiliser la population sur les effets
dévastateurs de la maltraitance dans la vie des enfants de moins de 12 ans.
    "La réalisation de la campagne est rendue possible grâce à la mise en
commun de plusieurs ressources et appuis financiers. La collaboration du
gouvernement du Québec, de l'arrondissement de Ville-Marie de la Ville de
Montréal, de même que la générosité des créateurs de la campagne et des
diffuseurs, ont permis à la Fondation de produire un message d'intérêt public,
afin de prévenir les agressions sexuelles dont sont victimes les enfants", a
précisé Me Saint-Onge.
    Pour la troisième année, le gouvernement du Québec s'associe étroitement
à cette campagne de sensibilisation, laquelle s'inscrit en droite ligne avec
l'un des engagements de la politique gouvernementale pour l'égalité entre les
femmes et les hommes. "Nous sommes heureux d'accorder 40 000 $ à cette
campagne de sensibilisation sur les agressions sexuelles, a indiqué le député
de Lafontaine et adjoint parlementaire au premier ministre, M. Tony Tomassi,
au nom de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition
féminine, Mme Christine St-Pierre. Ce partenariat avec la Fondation
Marie-Vincent reflète l'importance que nous accordons à la mobilisation des
efforts de tous en vue de contrer les agressions sexuelles dont sont
majoritairement victimes les femmes et les enfants."
    La campagne 2007 se déclinera en plusieurs éléments : messages pour la
télévision et la radio, publicité dans les grands quotidiens et les hebdos,
affichage dans le métro et les abribus, ainsi que dans les principaux lieux
publics du centre-ville de Montréal et en collaboration avec divers organismes
publics et parapublics partout au Québec.
    "Les campagnes sociétales utilisent généralement des images choc pour
communiquer leurs messages. Pour notre équipe de création, il fallait toucher
et sensibiliser sans toutefois basculer dans un message intolérable. Nous
avons donc cherché à illustrer en peu de mots la pire violence qui soit, celle
que chacun peut imaginer", a indiqué Mme Brigitte Mittelhammer, présidente de
l'agence de publicité TAM-TAM\TBWA, qui est à l'origine de toutes les
campagnes de sensibilisation de la Fondation depuis 1997.
    De plus, afin de marquer le coup d'envoi de la campagne annuelle de
collecte de fonds de la Fondation Marie-Vincent, dont l'objectif est de
recueillir la somme de 1,2 million de dollars, Mme Nathalie Simard, présidente
de Nathalie La Fondation, a remis à Me Saint-Onge et Mme Nathalie Le Prohon,
coprésidente de la campagne, un don de 160 000 $ pour le développement du
Centre d'expertise en agression sexuelle Marie-Vincent, le seul organisme dans
le monde francophone à offrir des services spécialisés et intégrés aux jeunes
victimes d'agression sexuelle et à leurs proches.
    "L'aide aux enfants victimes d'agression sexuelle représente la plus
grande préoccupation de Nathalie La Fondation. Nous avons décidé de soutenir
le Centre d'expertise en raison des services spécialisés de pointe qui y sont
offerts pour redonner aux enfants la perspective d'une vie adulte qui ne soit
pas compromise par les mauvais traitements qu'on leur a infligés", a tenu à
souligner Mme Simard.

    Rappelons que, depuis 1975, la mission de la Fondation Marie-Vincent est
de prévenir la maltraitance envers les enfants de moins de 12 ans. Elle vient
aussi en aide aux victimes d'agression sexuelle et à leurs proches en leur
offrant des services thérapeutiques par l'entremise du Centre d'expertise en
agression sexuelle Marie-Vincent en collaboration avec la Chaire
interuniversitaire Marie-Vincent sur les agressions sexuelles envers les
enfants.




Renseignements :

Renseignements: pour Nathalie La Fondation: Pierre Nadeau, Dyade, (514)
866-5556, poste 262, Cell.: (514) 554-4557, pnadeau@dyade.com; Nathalie
Gélinas, Cabinet de la ministre de la Culture, des Communications et de la
Condition féminine, (418) 380-2310, nathalie.gelinas@mcc.gouv.qc.ca; Source:
Dominique Richard, Fondation Marie-Vincent, (514) 362-6226,
drichard@marie-vincent.org

Profil de l'entreprise

FONDATION MARIE-VINCENT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.