L'entrepreneuriat social au Québec: pour un dynamisme social axé sur l'initiative!



    MONTREAL, le 24 févr. /CNW Telbec/ - La Jeune Chambre de commerce de
Montréal (JCCM) lançait ce midi, lors de son déjeuner-causerie "Changer le
monde, une entreprise à la fois!", son premier mémoire sur l'entrepreneuriat
social : "L'entrepreunariat social au Québec : pour un dynamisme social axé
sur l'initiative".
    Le débat d'aujourd'hui, animé par madame Diane Bérard, rédactrice en chef
de la revue Commerce, mettait en scène Michel Venne, fondateur et directeur
général de l'Institut du Nouveau Monde, Ugo Dionne, cofondateur de Bénévoles
d'affaires, Benoît Lévesque, professeur associé au département de sociologie
de l'UQAM, et Paul St-Pierre Plamondon, cofondateur de Génération d'idées et
directeur de rédaction du mémoire de la JCCM.
    Les conférenciers ont démontré l'importance et la pertinence de
reconnaître pleinement l'entrepreneuriat social au Québec. Alors que
traditionnellement, la responsabilité de relever les défis liés à des
problématiques sociales était confiée uniquement aux gouvernements et aux
oeuvres caritatives, l'entrepreneuriat social, qui mise sur un dynamisme
social axé sur l'initiative, propose une forme d'intervention alternative.
Phénomène connu et reconnu sur la scène internationale, l'entrepreneuriat
social peine encore à éclore au Québec.
    La reconnaissance de l'entrepreneuriat social au Québec passe par une
définition commune du concept. C'est pourquoi la JCCM propose de considérer
l'entrepreneuriat social comme définissant une entreprise qui :

    
    - réalise une mission sociale,
    - génère des revenus et utilise un modèle d'affaires,
    - innove via une approche entrepreneuriale,
    - diversifie ses partenaires et ses sources de financement de manière
      durable.

    Parce que l'entrepreneuriat social permet, notamment, la création
d'emplois, le développement de compétences et le soutien à des causes comme le
commerce équitable, la promotion des droits de la personne, la protection de
l'environnement et le développement durable, la JCCM recommande que le sujet
fasse l'objet d'un débat public structuré entre les différentes parties
prenantes, par exemple au cours d'une commission parlementaire.

    De plus, la JCCM recommande :

    - que le concept d'entrepreneuriat social soit clairement et publiquement
      défini et accepté,
    - de faciliter le développement des entreprises sociales en leur
      accordant des avantages financiers (crédits d'impôt, subventions,
      prêts) et un accès simplifié à des centres de ressources (gratuités ou
      ristournes pour un DEC en entrepreneuriat, etc.),
    - que les centres de ressources pour entrepreneurs, analysent
      distinctement les demandes émanant d'entreprises sociales, suivant les
      caractéristiques propres à celles-ci,
    - qu'au moins l'une des universités québécoises se dote d'un centre de
      recherche et d'enseignement dédié à l'entrepreneuriat social,
    - que le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de
      l'Exportation ainsi que le Secrétariat à la jeunesse se concentrent en
      vue de faciliter la reconnaissance et la réussite des entrepreneurs
      sociaux chez les 18-40 ans, notamment au sein du Défi de
      l'entrepreneuriat jeunesse,
    - que l'implication des différents paliers de gouvernements dans le
      développement des initiatives d'entrepreneuriat social ne corresponde
      pas à un retrait de l'Etat dans le cadre de sa mission sociale et de
      son intervention sociale.

    D'autre part, la JCCM s'engage :

    - à faire la promotion de l'entrepreneuriat auprès de la relève
      d'affaires de Montréal,
    - à collaborer avec les différentes parties prenantes pour :
      - élaborer un répertoire des entrepreneurs sociaux à Montréal,
      - identifier quatre entrepreneurs sociaux en démarrage pour leur offrir
        un mentorat d'une année avec des bénévoles issus du monde des
        affaires.
    

    L'étude "La Relève du Québec inc. s'engage", réalisée l'an dernier par la
Jeune Chambre de commerce de Montréal en collaboration étroite avec
SECOR-Taktik, a démontré que 64 % des répondants se voyaient un jour à la tête
d'une entreprise. "La JCCM a entendu le message que lui ont livré les jeunes
professionnels et souhaite susciter une discussion constructive et contribuer
à la mise en commun des ressources pour favoriser le développement de
l'entrepreneuriat social au Québec, où, malheureusement, il est encore
considéré comme un phénomène en émergence", explique Frédéric Michel,
président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. "Parce qu'il combine
les forces du secteur privé à la volonté de mettre en place des solutions
durables à des problématiques sociales, l'entrepreneuriat social a un impact
positif que nous devons tous, individuellement et collectivement, reconnaître
et soutenir.", s'est exclamé M. Michel en conclusion.
    Le mémoire "L'entrepreneuriat social au Québec : pour un dynamisme social
axé sur l'initiative" est disponible sur le site Internet de la JCCM.

    A propos de la JCCM

    La Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM) est un regroupement de
jeunes cadres, professionnels, entrepreneurs et travailleurs autonomes âgés de
18 à 40 ans. Fondée en 1931, elle compte aujourd'hui près de 1 400 membres, ce
qui en fait le plus grand réseau de jeunes gens d'affaires en Amérique du
Nord. Il s'agit d'un lieu d'échange incontournable pour les jeunes
professionnels de la Grande région de Montréal et de partout au Québec, leur
permettant de prendre part activement aux débats de société et d'avoir un
impact sur l'avenir de cette dernière.




Renseignements :

Renseignements: Marie-Eve Gagnon, Chargée de communication, Jeune
Chambre de commerce de Montréal, (514) 845-4951, poste 24, megagnon@jccm.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.