L'entrepreneuriat en milieu scolaire : un outil de motivation exceptionnel pour les élèves

QUÉBEC, le 16 févr. 2011 /CNW Telbec/ - En ces Journées nationales de la persévérance scolaire, mentionnons que depuis plus de 13 ans, le Concours québécois en entrepreneuriat est le témoin privilégié des retombées positives engendrées par le déploiement de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Plus de 70 000 élèves du primaire et du secondaire y participent annuellement et ont ainsi l'occasion d'expérimenter cette pédagogie des plus dynamiques. Les projets entrepreneuriaux réalisés en classe offrent un cadre d'apprentissage stimulant qui permet de mobiliser les élèves autour d'un objectif commun. Par un enseignement dans l'action, où les notions théoriques peuvent être associées directement à des tâches concrètes, les élèves trouvent un sens à leur présence en classe. Selon un sondage mené auprès de plus de 3 000 répondants, les projets entrepreneuriaux ont des répercussions positives sur la confiance en soi et la motivation des jeunes, en plus de leur donner le goût et les moyens de répéter l'expérience, et donc de se mettre en action. À preuve, 96 % des enseignants et 89 % des parents ont observé une augmentation de la motivation scolaire des élèves durant le projet. À la lumière de ces constats, il s'avère évident que l'entrepreneuriat doit être envisagé comme une solution à la problématique de la persévérance scolaire, phénomène particulièrement alarmant au Québec. « Ils se sont tellement impliqués cette année que je ne les vois pas décrocher. Le projet entrepreneurial leur donne une image plus positive de l'école et ils voient qu'ils peuvent y réussir. », mentionnait une enseignante en adaptation scolaire dans le cadre de ce sondage. Également, 86,5 % des élèves ont révélé que la réalisation d'un projet entrepreneurial leur donnait davantage le goût d'aller à l'école. « En ces Journées nationales de la persévérance scolaire, il faut diriger notre attention sur le rôle que peut jouer l'entrepreneuriat au sein du monde scolaire, plus spécifiquement dans les milieux défavorisés et auprès des clientèles à risque. À ce titre, rappelons que des résultats incroyables ont été observés au sein des classes d'adaptation scolaire. Toutefois, les effets de l'entrepreneuriat à l'école ne sont pas encore suffisamment connus. », mentionne Mme Natacha Jean, présidente et directrice générale du Concours québécois en entrepreneuriat.

Maman, papa, j'ai gagné!
Le projet entrepreneurial connaît des retombées positives grâce à l'investissement déployé par ses instigateurs. C'est pour reconnaître ces efforts considérables que le Concours québécois en entrepreneuriat récompense les projets entrepreneuriaux vécus en milieu scolaire. En outre, il fournit un objectif supplémentaire aux apprentis entrepreneurs en leur offrant la chance de se démarquer à l'un des trois échelons - local, régional et national. Plus qu'une simple compétition, le Concours offre une reconnaissance qui ne peut se mesurer que par les étincelles dans les yeux des jeunes lauréats, si fiers de rayonner dans le cadre des prestigieuses cérémonies de remise de prix. Plus que les différentes bourses remises aux lauréats, cette fierté et cette confiance sont les prix les plus précieux avec lesquels repartent chaque année les centaines de lauréats du volet Entrepreneuriat étudiant.

La date limite d'inscription pour l'édition 2011 est le lundi 14 mars, 16 h. Plusieurs bourses totalisant plus de 130 000 $ seront remises aux lauréats aux échelons local, régional et national du volet Entrepreneuriat étudiant. Les participants doivent s'inscrire auprès d'un établissement d'enseignement reconnu par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Les lauréats nationaux seront connus lors du Gala des Grands prix nationaux Desjardins le 16 juin prochain, à Québec. Soulignons que le Mouvement des caisses Desjardins est le présentateur officiel de cette 13e finale nationale. Pour en savoir plus : www.concours-entrepreneur.org

Le Concours, ça ne change pas le monde, sauf que…
Le Concours a changé le parcours de plus d'un million de Québécois. Chaque année, le volet Entrepreneuriat étudiant récompense les projets entrepreneuriaux vécus en classe, du primaire à l'université. En ajoutant à cela la participation au volet Création d'entreprise qui encourage plusieurs entrepreneurs à faire le grand saut, ce sont donc des dizaines de milliers d'individus, de tous âges et de toutes les régions, qui participent au Concours québécois en entrepreneuriat. Une force de frappe inégalée qui crée un mouvement réel, et ce, grâce aux nombreux partenaires et à tous ceux qui croient en l'importance de favoriser le développement d'une culture entrepreneuriale forte au Québec.

SOURCE CONCOURS QUEBECOIS EN ENTREPRENEURIAT

Renseignements :

Natacha Jean
Présidente et directrice générale
natacha.jean@riq.qc.ca
418 473-2869

Profil de l'entreprise

CONCOURS QUEBECOIS EN ENTREPRENEURIAT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.