L'entente à l'aréna Robert-Guertin entre Gatineau et les Olympiques de Gatineau - Le conseil central de la CSN et les cols bleus saluent la décision de la ministre Normandeau



    GATINEAU, QC, le 14 mai /CNW Telbec/ - Le Conseil central des syndicats
nationaux de l'Outaouais (CSN) et le Syndicat des cols bleus de Gatineau (CSN)
saluent la décision de la ministre des Affaires municipales du Québec,
Nathalie Normandeau, dans le dossier de l'aréna Robert-Guertin.
    La ministre annule le projet d'agrandissement de l'aréna Robert-Guertin
conclut entre la Ville de Gatineau et, les Olympiques de Gatineau et son
partenaire. Elle estime qu'il s'agit d'un contrat qui aurait nécessité une
demande de soumission publique. Son ministère demande aussi au conseil
municipal de tenir un référendum auprès de la population car des montants
importants sont en jeu : plus de 28 millions de dollars.
    "La décision permettra que le projet d'agrandissement de l'aréna se fasse
en toute transparence, dans le respect de la Loi sur les cités et villes. Le
gros bon sens a prévalu", estime le président du conseil central, Michel
Quijada.
    Pour sa part, le président du syndicat, Denis Savard, a affirmé : "la
décision est une victoire pour la population. Ses intérêts ont été pris en
considération." Faisant référence au contrat de 28 millions de dollars et à sa
durée de 25 ans, il s'est aussi demandé : "Est-il normal qu'un conseil
municipal puisse prendre une telle décision sans savoir ce que ça va coûter en
bout de ligne ? Est-il normal qu'une telle chose arrive dans une ville sans
qu'il n'y ait de lignes de conduite ?"
    "Comme nous ne savons pas ce que nous réserve l'avenir et que nous ne
pouvons pas garantir qu'on ne verra pas réapparaître un autre projet de PPP,
notre syndicat entend demeurer aux aguets et faire preuve de vigilance pour
contrer ce type de projet. Nous verrons à la protection des emplois de nos
membres, des chefs de famille et des contribuables qui travaillent à la Ville
depuis de nombreuses années. Il n'est pas question qu'ils soient les victimes
des PPP. Nous entendons bien profiter de la prochaine campagne électorale
municipale pour interpeller les candidats sur ce sujet", de dire Denis Savard.

    Le Syndicat des cols bleus de Gatineau (CSN) représente 760 travailleuses
et travailleurs.




Renseignements :

Renseignements: Michel Quijada, président du Conseil central des
syndicats nationaux de l'Outaouais (CSN), (818) 360-5717; Denis Savard,
président du Syndicat des cols bleus de Gatineau (CSN), (819) 776 5269;
Source: Conseil central des syndicats nationaux de l'Outaouais (CSN)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.