L'Eglise Saint-James demande dans les plus brefs délais une aide financière du gouvernement du Québec



    Les travaux de réfection de ce monument historique ont placé l'Eglise et
    ses partenaires dans une situation financière précaire

    MONTREAL, le 28 mars /CNW Telbec/ - Les représentants de l'Eglise
Saint- James demandent dans les plus brefs délais une aide financière du
gouvernement du Québec afin que celui-ci vienne éponger rapidement l'important
manque à gagner résultant des travaux de réfection de ce bâtiment religieux,
monument historique de toute première importance.
    Selon une étude de la firme comptable Ernst & Young, les coûts
supplémentaires engendrés par ces travaux, complétés en 2007, se sont élevés à
plus de 4,7 millions de dollars. Ces coûts excédentaires ont été engendrés par
des imprévus importants, hors du contrôle de l'Eglise et de la société
L.M. Sauvé, l'entrepreneur responsable du projet. Malgré les embûches
rencontrées, L.M. Sauvé et ses partenaires ont complété à grands frais les
travaux de réfection de l'Eglise.
    Ces travaux ont permis la démolition partielle d'un édifice commercial
afin de redonner à l'Eglise sa magnifique façade sur la rue Ste-Catherine. Le
projet a également permis la restauration complète de la façade du bâtiment,
la création d'une place de qualité sur la rue et l'aménagement d'un jardin.
    "Nous souhaitons vivement que le gouvernement du Québec fasse un effort
additionnel important pour venir rapidement en aide financièrement à l'Eglise
et à ses partenaires. L'Eglise St-James constitue un joyau du patrimoine
religieux montréalais, québécois et canadien, qui bénéficie à l'ensemble de la
communauté. Il nous apparaît par conséquent naturel que l'Etat participe
aujourd'hui pleinement à sa restauration et nous vienne en aide dans cette
période financière très difficile", a déclaré le révérend de l'Eglise
St-James, Arlen Bonnar.
    Rappelons que les coûts totaux prévus du projet de réfection de l'Eglise
St-James devaient s'élever à 5,2 millions $ et devaient être assumés
conjointement par le ministère des Affaires municipales, le ministère de la
Culture, L.M. Sauvé et la Ville de Montréal à hauteur respectivement de
2,6 millions $, 800 000 $, 1,2 million $ et 600 000 $.
    L.M. Sauvé et ses partenaires n'ont pas hésité à redoubler d'efforts pour
compléter les travaux dans un contexte très difficile, et cela, au détriment
de leur situation financière, devant assumer d'importants frais excédentaires
imprévus. "Nous demandons aujourd'hui au gouvernement du Québec de se montrer
solidaire du travail exceptionnel accompli à l'Eglise St-James et de dégager
rapidement les fonds additionnels nécessaires pour effacer les dettes
importantes contractées par nos partenaires dans ce projet", a ajouté le
révérend Bonnar.
    "Un appui ferme et continu du gouvernement du Québec envers
l'Eglise St-James est essentiel à l'avenir et à la préservation du bâtiment.
Nous tenons à exprimer notre appréciation pour l'apport consenti jusqu'à
présent, mais il est crucial que l'appui à l'Eglise St-James se poursuive
jusqu'au bout et lui permette de compléter adéquatement les travaux entrepris
pour mettre en valeur et préserver ce précieux monument, témoin de notre
histoire", a conclu le révérend Bonnar.




Renseignements :

Renseignements: Révérend Arlen Bonnar, (514) 288-9245; Source: Eglise
St-James

Profil de l'entreprise

EGLISE SAINT-JAMES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.