L'Ecole d'été de l'INM - Les jeunes ont plein d'idées pour exercer le pouvoir



    Revitalisation urbaine durable - Amélioration de l'accès aux soins de
    santé - Congés flottants d'implication sociale - Un siège à chaque nation
    autochtone à l'Assemblée nationale - Programme d'échanges entre écoles
    anglophones et francophones...

    MONTREAL, le 30 août /CNW Telbec/ - Les jeunes ont plein d'idées pour
exercer le pouvoir. Les participants de l'Ecole d'été de l'Institut du Nouveau
Monde (INM) ont en effet proposé 26 politiques pour une société meilleure
qu'ils ont présentées lors d'une assemblée citoyenne à laquelle participait
Yvon Vallières, président de l'Assemblée nationale. Lors de cette assemblée,
qui clôturait cette sixième édition de l'Ecole d'été de l'INM, les
participants ont dévoilé une plateforme identifiant leurs priorités pour
construire le Québec - et le monde - dans lequel ils veulent vivre
aujourd'hui. Rappelons que ceux-ci étaient invités à se mettre à la place des
décideurs pour créer une société qui reflète leurs valeurs.
    Les propositions des jeunes ont comme point commun d'encourager des
comportements, des habitudes de consommation et des pratiques de gestion
responsables et durables. Les projets retenus sont regroupés sous cinq grands
volets : démocratie, justice sociale, diversité culturelle, environnement et
éducation. Parmi ceux-ci, mentionnons la revitalisation urbaine durable,
l'amélioration de l'accès aux soins de santé, la mise en place de congés
flottants d'implication sociale, la contribution au règlement des
revendications territoriales et d'autonomie gouvernementale autochtones par
l'octroi d'un siège à chaque nation autochtone à l'Assemblée nationale, la
facilitation de l'intégration des anglophones à la société québécoise en
instaurant un programme d'échanges entre écoles anglophones et francophones
qui tienne compte des réalités régionales, l'élimination graduelle de la place
de l'automobile dans les grandes villes pour favoriser l'intermodalité des
transports, la réduction des émissions des gaz à effet de serre et du
gaspillage des aliments en implantant un système régionalisé de distribution
et de transformation agroalimentaire, la promotion de l'économie verte et
locale par un crédit d'impôt aux PME qui sont écologiquement responsables
ainsi que l'instauration d'un apprentissage par l'action en créant des espaces
dans les écoles pour la communauté et vice versa.
    Les participants au parcours A go, on change le monde! ont quant à eux
présenté des suggestions pour passer à l'action, des projets d'entrepreneuriat
: Un point vert dans l'univers, Aérer mon village, La Coccinelle -
Café-auberge du milieu, Eco communauté et l'Agence québécoise de tourisme
équitable et solidaire.
    "Les propositions des jeunes de l'Ecole d'été sont pour la plupart
applicables dès maintenant, en totalité ou en partie, souligne Michel Venne,
directeur général de l'INM. Au cours des derniers jours, ils ont fait un bel
apprentissage de la démocratie alors qu'ils ont eu à confronter leurs idées
parfois divergentes pour rendre la société meilleure."
    Placée sous le thème Et si on prenait le pouvoir?, l'édition 2009 de
l'Ecole d'été a permis à quelque 500 jeunes de 15 à 35 ans de s'informer,
d'échanger et de débattre dans une optique de développement de la personnalité
civique, en compagnie d'un éventail très diversifié de plus de 120
conférenciers vedettes, dont Pierre Arcand, ministre des Relations
internationales, Line Beauchamp, ministre du Développement durable, Henri
Lopès, ancien premier ministre de la République du Congo, la militante
américaine Adrienne Maree Brown, directrice de la Ruckus Society, Céline
Galipeau, chef d'antenne à Radio-Canada, Monia Mazigh, auteure et épouse de
Maher Arar, Michel Arsenault, président de la FTQ, et Jacques Ménard,
président de BMO.
    L'INM a profité de la tenue de l'Ecole d'été pour lancer un grand
dialogue entre les générations sur les enjeux du vieillissement de la société
québécoise. La démarche des Rendez-vous des générations se déploiera sur trois
ans (2009, 2010 et 2011) et comportera des activités régionales et nationales
de délibération et de valorisation des résultats. La première activité a eu
lieu hier, dans le cadre de l'Ecole d'été, à l'occasion d'un
déjeuner-rencontre intergénérationnel auquel participait la ministre
responsable des Aînés, Marguerite Blais.
    En marge de l'Ecole d'été, l'INM a également tenu la première édition du
Festival de l'expression citoyenne qui a remporté un franc succès, notamment
en clôturant avec le Cabaret citoyen qui a attiré près de 400 personnes hier
au Club Soda.

    Enfin, signalons que Reporters sans frontières et l'INM s'unissent pour
recevoir au Québec, du 23 au 26 septembre, Ingrid Betancourt, à qui sera remis
le Prix international du courage au féminin.




Renseignements :

Renseignements: Roch Bilodeau, 1 866 618-7537; Source: Institut du
Nouveau Monde


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.