Leader au Québec dans le traitement du cancer du cerveau, la Clinique de neuro-oncologie du CHUS offre des soins et des services de haute qualité et des plus novateurs



    SHERBROOKE, QC, le 7 oct. /CNW Telbec/ - Sous la direction du Dr David
Fortin, neurochirurgien et neuro-oncologue, la Clinique de neuro-oncologie du
Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke et son équipe
interdisciplinaire de lutte contre les cancers du système nerveux ont été
reconnus à titre de centre suprarégional quaternaire de niveau 4 pour le
cancer du cerveau.
    La clientèle de la Clinique de neuro-oncologie bénéficie de services
d'investigation et de diagnostic de même que de différentes approches
thérapeutiques, notamment la chirurgie, la chimiothérapie conventionnelle ou
expérimentale, la radiothérapie, la radiochirurgie par scalpel gamma et les
soins palliatifs. Les stratégies et options de traitement retenues sont
discutées au sein de l'équipe interdisciplinaire et, par la suite, avec le
patient.
    La philosophie de cette équipe interdisciplinaire est de prendre en
charge le patient dès le début, au moment du diagnostic, puis lui offrir la
procédure diagnostique appropriée ainsi que les traitements subséquents qui
sont indiqués dans un continuum, en impliquant une recherche adaptée à chacune
des étapes de prise en charge.

    Des expertises exclusives au Québec et même au Canada

    Au fil des années, la clinique interdisciplinaire de neuro-oncologie du
CHUS est devenue un acteur naturel sur la scène québécoise lorsque les options
de thérapie dites standards ont été épuisées. Son équipe privilégie une
approche thérapeutique, audacieuse et novatrice, pour traiter les tumeurs
cérébrales primaires, les lésions métastatiques ou toute autre tumeur liée au
cancer du système nerveux central. Cette approche permet de modifier le profil
de survie des patients et améliore leur qualité de vie.
    De fait, c'est depuis l'arrivée du Dr Fortin en 1999 que le CHUS propose
à sa clientèle une technique expérimentale innovatrice et unique au Canada :
la chimiothérapie par ouverture de la barrière hémato-encéphalique. Cette
technique consiste à ouvrir temporairement la barrière hémato-encéphalique, un
filtre physiologique entourant et protégeant le cerveau, qui normalement
empêche la chimiothérapie d'entrer au cerveau. La chimiothérapie est, par la
suite, administrée directement dans l'artère irriguant le secteur du cerveau
où est située la tumeur.
    Depuis, la radiochirurgie par scalpel gamma est accessible pour la
population du Québec et de l'Est du Canada au CHUS. Cet appareil permet de
détruire des tumeurs cérébrales et des anomalies des vaisseaux sanguins
profondément logés dans le cerveau. Cette technique s'adresse aux gens de tous
âges qui souffrent de diverses maladies du cerveau : tumeur bénigne ou
maligne, métastases, malformations vasculaires, lésions cérébrales et certains
types de névralgies.

    Quelques statistiques

    Depuis 2005, le cancer est la principale cause de mortalité au Québec et
à compter de 2010, une personne sur deux sera atteinte d'un cancer dans sa
vie. En Estrie, on dénombre 24 nouveaux cas et plus de douze décès reliés au
cancer chaque semaine.
    Les tumeurs cérébrales primaires malignes sont l'un des types de cancer
les plus agressifs et demeurent encore aujourd'hui très difficiles à traiter.
Environ 600 nouveaux cas de cancer du cerveau sont diagnostiqués chaque année
au Québec, et cette incidence serait possiblement en augmentation.
    Au cours des dernières années, la Clinique de neuro-oncologie du CHUS a
grandement accru son rayonnement. En 2007, cette clinique a reçu 535 visites
de patients, comparativement à 363 en 2005, une hausse de plus de 47 %.
D'autre part, la clinique a évalué 178 nouveaux patients en 2007 pour 128 en
2005, une augmentation de 39 %. En ce qui concerne la radiochirurgie par
scalpel gamma, l'équipe du Dr Mathieu a traité, depuis l'acquisition de cet
équipement en 2004, 982 patients pour 1 155 traitements.




Renseignements :

Renseignements: et coordination d'entrevues: France Champagne, Direction
des communications et affaires publiques, (819) 346-1110, poste 22562, (819)
578-1697 (portable)

Profil de l'entreprise

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.