Le Tribunal des droits de la personne facilite le règlement de locations discriminatoires des nouveaux arrivants

Les parties consentent à diffuser une déclaration commune aux médias, laquelle stipule ce qui suit :

TORONTO, le 6 mars 2013 /CNW/ - Une question relevant des droits de la personne a été réglée aujourd'hui, laquelle portait sur des allégations selon lesquelles les intimés exigeaient qu'une personne verse à l'avance l'équivalent de douze mois de loyer pour son appartement.

« Helrit Investments Inc. et Trevi Construction Limited regrettent qu'un de leurs locataires ait cru qu'il devait payer douze mois de loyer d'avance parce qu'il était un nouvel arrivant au Canada. Nous connaissons la loi - et cette façon de faire est discriminatoire et illégale en vertu de la Loi sur la location à usage d'habitation », a déclaré Dina Krznaric, de Helrit. « Nous n'avons aucune politique en vigueur qui exige un tel paiement et qui contreviendrait au Code des droits de la personne.

M. Rafiqul Islam a présenté une requête en droits de la personne. Récemment immigré du Bangladesh, il a constaté que de nombreux propriétaires ont exigé qu'il paie douze mois de loyer à l'avance en raison de son statut de nouvel arrivant. « Je suis heureux d'avoir déposé cette requête et j'encourage les autres à revendiquer leurs droits. »

« La discrimination envers des personnes qui tentent de se construire une nouvelle vie dans ce pays n'est certainement pas quelque chose que notre société préconise », a ajouté Dina Krznaric, de Helrit. « Nous accueillons des locataires du monde entier dans nos propriétés et nous sommes conscients que les immigrants récents jouissent de l'entière protection de notre système judiciaire. Dans un esprit visant à aller de l'avant, nous nous sommes engagés à instaurer et à appliquer une politique dans toutes nos propriétés afin d'expliquer clairement la loi et nous veillerons à ce que les membres du personnel comprennent leurs obligations en vertu du Code des droits de la personne », a indiqué Dina Krznaric.

« Nous remercions Helrit de sa collaboration, mais cette façon de faire est largement répandue en Ontario et elle doit être résolue dans un cadre beaucoup plus large », a affirmé Bruce Best, conseiller juridique de M. Islam au Centre d'assistance juridique en matière de droits de la personne.

SOURCE : Centre d'assistance juridique en matière de droits de la personne

Renseignements :

Jennifer Ramsay, Centre d'assistance juridique en matière de droits de la personne
416-597-4958, cellulaire : 416-522-5931


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.