Le tribunal déclare innocents les observateurs de la chasse aux phoques



    ILES DE LA MADELEINE, QC, le 17 oct. /CNW/ - Aujourd'hui, le juge
Jean-Paul Decoste a déclaré innocents les défendeurs dans la poursuite
intentée contre les cinq observateurs de la chasse aux phoques. Ce verdict
était attendu par les organismes The Humane Society of the United States et
Humane Society International depuis que la poursuite a été engagée en octobre
2007.
    "Les preuves ont démontré sans équivoque que mes clients étaient
innocents, et je remercie le juge Decoste de ne pas s'être laissé duper par
les arguments contraires illogiques de la Couronne et d'avoir déclaré mes
clients innocents", a affirmé Clayton Ruby, avocat des accusés.
    Les défendeurs, les Canadiens Rebecca Aldworth et Andrew Plumbly, les
Américains Chad Sisneros et Pierre Grzybowski et le citoyen britannique Mark
Glover, sont tous des représentants des organismes The HSUS et HSI.
    En mars 2006, la Gendarmerie royale du Canada et l'agent du ministère des
Pêches et des Océans Jean-François Sylvestre avaient accusé les cinq
défendeurs d'avoir violé une condition de leurs permis d'observation, qui
exige aux titulaires de rester à au moins 10 mètres de l'activité de pêche.
Les défendeurs étaient dans le golfe du Saint-Laurent pour filmer un
documentaire sur la chasse commerciale aux phoques afin de montrer à la
population mondiale des images scandaleuses de blanchons frappés à coups de
massue, abattus par balles et même écorchés vifs.
    Les preuves présentées par la défense reposait principalement sur des
enregistrements vidéo réalisés par quatre parties distinctes : un navire du
gouvernement canadien, un journaliste indépendant et deux des accusés. Ces
vidéos ont démontré scientifiquement que les défendeurs se tenaient à au moins
19,6 mètres de l'activité de chasse au moment de l'incident. Le juge Decoste a
refusé d'entendre les spécialistes appelés par la défense, mais a néanmoins
conclu, après avoir visionné les vidéos, qu'il s'avérait impossible de prouver
les accusations de la Couronne.
    "Il ne s'agit pas uniquement d'une victoire pour mes clients, mais pour
le système juridique canadien dans son ensemble", a poursuivi M. Ruby. "La
décision prise aujourd'hui prouve ce que nous avons soutenu depuis le début.
Ces accusations n'auraient jamais dû être portées au départ. Elles ne
représentaient rien de plus qu'une tentative de nous faire taire : une
déclaration de culpabilité aurait certainement entraîné le refus du ministre
des Pêches et des Océans d'accorder des permis d'observation. En réalisant un
documentaire sur cette cruelle chasse aux blanchons, nous dirigeons la
critique du monde entier sur le Canada et nous pouvons exhorter le reste du
monde à bannir les produits dérivés du phoque."

    The Humane Society of the United States est le plus important organisme
de protection des animaux aux Etats-Unis, et est appuyé par 10,5 millions
d'Américains, soit un Américain sur 30. Depuis plus d'un demi-siècle, The HSUS
lutte pour la protection de toutes les espèces animales par la promotion des
droits des animaux, la sensibilisation de la population et des programmes à
intervention directe. Celebrating animals and confronting cruelty (protection
des animaux et lutte contre la cruauté) -- Site Internet à l'adresse
humanesociety.org.





Renseignements :

Renseignements: Kristen Everett de la Humane Society of the U.S., (301)
721-6440, keverett@humanesociety.org, Site Internet: http:/
www.humanesociety.org

Profil de l'entreprise

HUMANE SOCIETY OF THE U.S.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.