Le tour du monde à bord d'un véhicule solaire



    Louis Palmer a conçu un projet ambitieux : faire le tour du monde à bord
    d'un véhicule alimenté uniquement par énergie solaire, le SOLARTAXI.
    Parti le 3 juillet 2007 de Lucerne en Suisse (sa ville d'origine), il est
    attendu à Montréal le 19 septembre 2008.

    MONTREAL, le 18 sept. /CNW Telbec/ - Louis Palmer est un visionnaire qui
veut, avant tout, sensibiliser l'opinion publique à l'impact des changements
climatiques et aux solutions possibles pour contrer le phénomène. Son
approche? L'utilisation accrue des énergies renouvelables. "A ce jour, après
avoir traversé les neuf dixième de la planète, je n'ai pas payé un centime
pour l'essence!" déclare-t-il. 53 000 km en roulant uniquement sur l'énergie
solaire, c'est un véritable exploit!

    L'énergie du soleil

    Le SOLARTAXI ou taxi solaire a deux composantes : un véhicule à trois
roues et une remorque équipée de cellules solaires Q-Cells. Il a été élaboré
par quatre prestigieuses écoles suisses : la Haute école de technique et
d'architecture de Lucerne (HTA), l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich
(EPFZ), la HES Argovie et la HES Berne. Il est alimenté à 100 % par l'énergie
solaire, la moitié étant produite par les cellules de la remorque, l'autre
moitié, par des panneaux solaires installés sur le toit de l'édifice Swisscom
à Kvniz (BE). Cette énergie est transmise dans le réseau électrique afin que
le taxi solaire puisse s'y alimenter durant son voyage. Comment ? Simplement
en se branchant sur une prise électrique pour recharger les batteries.
L'électricité consommée en cours de route est donc compensée par celle
produite en Suisse par la centrale solaire. Le taxi solaire n'utilise ainsi
que des énergies renouvelables et n'émet aucune substance polluante. Louis
Palmer veut ainsi démontrer que les technologies durables sont déjà
parfaitement adaptées à un usage quotidien et qu'elles peuvent même servir à
faire le tour du monde.

    Pourquoi un taxi?

    Autre point d'intérêt, la voiture solaire peut accueillir un passager.
Tout au long du trajet, différents voyageurs y montent et font un bout de
route avec Louis Palmer : de là, l'appellation de "taxi". Equipé de luxueux
sièges-baquets en cuir, le taxi solaire peut atteindre une vitesse maximale de
90 km/h. Il dispose d'un volant qui se déplace horizontalement ce qui permet,
soit au conducteur, soit au passager, de conduire le véhicule. En outre, il a
l'avantage de s'adapter aux différents sens de la circulation (droite ou
gauche). Durant son périple autour du monde, Louis Palmer est accompagné par
l'étudiant allemand Thomas Gottschalk, qui, lui, se déplace dans un véhicule
conventionnel. Ce véhicule d'accompagnement est essentiel car il transporte
tout l'équipement nécessaire pour la longue excursion.

    Direction Est - via 40 pays

    Louis Palmer a débuté son voyage le 3 juillet 2007, en direction de l'Est
via l'Allemagne, où il a visité son commanditaire principal, Q-Cells. Il a
ensuite traversé l'Europe de l'Est, le Moyen-Orient, l'Inde, l'Indonésie, la
Nouvelle-Zélande, l'Australie et l'Extrême-Orient, s'arrêtant par la suite
dans plus de trente grandes villes d'Amérique du nord.

    Du 19 au 29 septembre 2008 : le SOLARTAXI est de passage au Québec

    Vendredi 19 septembre
    10h30 Louis Palmer sera reçu à l'hôtel de ville de Montréal afin de
    signer le livre d'or de la Ville de Montréal.
    11h30 Rencontre avec la presse et la communauté d'affaires au Consulat
    général de Suisse.

    Samedi 20 septembre
    Entre 11 h et 17 h : Louis Palmer sera sur les Quais Vieux-Port de
    Montréal, face au Centre des sciences de Montréal, pour y rencontrer le
    grand public.

    Jeudi 25 septembre
    12h à 14h Conférence à la salle Marie-Victorin de l'U.Q.A.M.

    Lundi le 29 septembre
    Visite des installations de l'entreprise Timminco à Trois-Rivières.

    Quelques faits intéressants

    - Ce projet établira un record du monde : c'est le premier véhicule à
    moteur alimenté par énergie solaire à compléter un voyage autour du
    monde.
    - Palmer tient un journal de bord qui contient un rapport quotidien de
    ses activités. Il peut être consulté en ligne, sur www.solartaxi.com.

    Les partenaires du projet

    Louis Palmer a réussi à obtenir le soutien de partenaires de divers
secteurs pour ce projet unique en son genre. Notamment :
    Q-Cells, United Nations Environment Programme, Swisscom, Technopark
Lucerne, Wave Communications Grebien Network, MES-DEA Zebra Battery, Schindler
Apprentice Training, Kuhne + Nagel, Servax Drives, Rockwell Automation,
Ruthishauser Car Polstery, Alu Menziken, Presence Switzerland, ainsi que la
participation de différentes universités suisses.

    L'accueil du SOLARTAXI au Québec est coordonné par le Consulat général de
Suisse, la Ville de Montréal, l'Ecole de technologie supérieure et
l'Association des Véhicules Electriques et Ecologiques du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Information médias: Louis Palmer, Cellulaire: ++41 79
343 88 01, solartaxi@gmail.com, http://www.solartaxi.com/press/; Lorraine
Hébert, Présidente-directrice générale, Association des Véhicules Electriques
et Ecologiques du Québec, (450) 657-4760, http://www.AVEEQ.org

Profil de l'entreprise

Centre des sciences de Montréal

Renseignements sur cet organisme

QUAIS DU VIEUX-PORT DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.