Le taux de disponibilité des logements demeure équilibré et stable, constate la CORPIQ



    MONTREAL, le 10 juin /CNW Telbec/ - Avec un taux de disponibilité des
logements de 5,3 % au Québec, selon les données publiées ce matin par la
Société canadienne d'hypothèques et de logement, la CORPIQ qualifie le marché
d'équilibré présentement entre l'offre et la demande.
    Les taux de disponibilité des logements observés au Québec lors de
l'enquête réalisée en avril sont supérieurs à la moyenne canadienne (5,0 %)
tant à Montréal (5,6 %), Sherbrooke (7,0 %), Trois-Rivières (6,6 %) que
Saguenay (6,7 %). Ils sont toutefois plus faibles que la moyenne nationale à
Québec (3,1 %) et à Gatineau (2,8 %). La SCHL confirme aussi que le Québec
arrive au deuxième rang derrière Terre-Neuve pour les loyers moyens les plus
faibles au pays, soit 615 $ pour un logement de deux chambres à coucher.
    Par ailleurs, la CORPIQ réfute l'assertion du FRAPRU à l'effet que les
loyers continuent d'augmenter en raison de la rareté persistante de logements
locatifs. En effet, une rareté de logements disponibles inciterait les
locataires à conserver le logement qu'ils occupent, favorisant donc au
contraire une stabilité des loyers eu égard à la politique de contrôle des
loyers très restrictive en vigueur au Québec. En outre, la SCHL reconnaît qu'à
Montréal, ses statistiques sur les hausses de loyer (3,5 %) doivent être
utilisées avec prudence, leur fiabilité étant "passable". De plus, l'enquête
de la SCHL ne prend pas en considération les nombreux duplex, où les loyers
sont plus bas et les hausses plus faibles.
    "Il existe présentement des logements vacants dans les différentes
régions du Québec qui n'ont toujours pas été reloués en vue du 1er juillet. Le
véritable problème n'est donc pas la disponibilité, mais plutôt la capacité
financière réduite de certains locataires qui, en raison de leurs faibles
revenus ou de leur choix de vivre seuls, arrivent difficilement à trouver un
loyer qui leur convient", explique Hans Brouillette, directeur des Affaires
publiques de la CORPIQ. "Malgré les fortes hausses de coûts d'entretien et de
gestion des logements, les loyers du Québec sont les deuxièmes moins chers au
pays et les plus abordables en proportion du revenu médian des locataires."
    Pour les besoins auxquels le marché ne peut répondre, la CORPIQ demande
au gouvernement du Québec de bonifier son programme Supplément au loyer qui
procure une aide financière directe et rapide aux familles à très faibles
revenus pour les aider à payer leur loyer.

    Organisme à but non lucratif fondé en 1980, la CORPIQ est la plus
importante association à offrir des services aux propriétaires de logements et
la seule à être présente dans toutes les régions. Au nombre de 277 000, les
propriétaires québécois fournissent un logement à 1,268 million de ménages
locataires et possèdent, dans huit cas sur dix, un duplex ou un triplex.




Renseignements :

Renseignements: Hans Brouillette, Affaires publiques, CORPIQ,
1-800-548-1921, poste 225, Cellulaire: (514) 249-1691,
hbrouillette@corpiq.com

Profil de l'entreprise

Corporation des propriétaires immobiliers du Québec inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.