Le système scolaire n'encourage pas l'entrepreneuriat comme choix de carrière, mais les entrepreneurs le recommandent fortement

MONTRÉAL, le 11 mai /CNW/ - Un nouveau sondage que la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a réalisé auprès de 8 900 entrepreneurs révèle qu'une grande majorité d'entre eux, soit 83 %, opteraient pour la même carrière s'ils avaient à choisir de nouveau.

Il est donc peu étonnant de constater que 78 % des entrepreneurs recommandent aux jeunes l'entrepreneuriat comme choix de carrière. Malheureusement, les commentaires des chefs d'entreprise indiquent tous la même triste vérité : les écoles ne font pas assez pour promouvoir l'entrepreneuriat comme choix de carrière. « Elles préparent les enfants pour une carrière, mais pas pour le démarrage d'une entreprise », se désole un membre de l'Alberta.

Selon les recherches de la FCEI, 56 % des dirigeants d'entreprise estiment que les écoles, qui n'ont pas entièrement intégré l'entrepreneuriat comme choix de carrière viable pour les jeunes, ne mettent pas suffisamment l'accent sur ce débouché à l'heure actuelle. « Étant donné les nombreuses occasions et avantages qu'offre l'entrepreneuriat, il est évident que les entrepreneurs le recommandent comme un choix de carrière et qu'ils souhaitent voir les écoles faire des efforts pour l'encourager », déclare Martine Hébert, vice-présidente de la FCEI, Québec.

Par ailleurs, Mme Hébert s'empresse de signaler que 92 % des répondants sont d'avis que l'exploitation d'une entreprise est une carrière valorisante. « Les entrepreneurs sont heureux d'aller au travail tous les jours, parce qu'ils jouissent de la liberté d'être leur propre patron et d'adapter leur travail selon leurs points forts et leurs intérêts », renchérit-elle.

En conclusion, Mme Hébert précise : « Si le système d'éducation encourageait suffisamment les compétences et les aptitudes entrepreneuriales, la prochaine génération d'entrepreneurs pourrait bénéficier d'une excellente carrière qui leur permettra non seulement de perfectionner leurs talents et leur expertise, mais aussi d'éprouver une plus grande satisfaction tant sur le plan personnel que professionnel. »

Les entrepreneurs n'ont pas de regrets est le deuxième d'une série de courts rapports sur l'entrepreneuriat. Cette série marque la célébration en 2011 du 40anniversaire de la FCEI et de l'Année de l'entrepreneur annoncée par le gouvernement fédéral. Le rapport intégral est disponible à www.fcei.ca

En qualité du plus grand groupement de petites et moyennes entreprises du Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMD. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 108 000 membres au pays et provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME  une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique.


SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour organiser une entrevue avec Martine Hébert, veuillez contacter Marie Vaillant au 514 861-3234

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.