Le syndicat des Teamsters demande au gouvernement fédéral de mettre sur pied un programme de ristourne sur le carburant



    LAVAL, QC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Alors que des milliers d'emplois
dans l'industrie du transport routier sont en danger, Teamsters Canada presse
le gouvernement fédéral de mettre sur pied un programme national visant à
amoindrir les effets négatifs des prix du carburant pour les camionneurs. Ce
type de programme est déjà en cours dans certaines provinces.
    Selon les experts canadiens de l'industrie, le prix de l'essence, qui a
presque franchis le seuil psychologique des 1,50 $ le litre dans plusieurs
régions au pays, met en péril la survie financière des camionneurs, des
courtiers (brokers) et des entreprises.
    "Je suis dans ce métier depuis plus de 40 ans et je n'ai jamais été
témoin d'un situation aussi critique. Les compagnies oeuvrant dans le
transport routier commenceront à disparaître dans les prochaines semaines,
explique Robert Mc Aulay, assistant-directeur de la division des Transports et
des camions citernes de Teamsters Canada (région centrale).
    L'assistant-directeur de la division des Transports et des camions
citernes de Teamsters Canada au Québec, Jean Chartrand, est d'accord avec les
observations de son collègue. "Des dizaines de compagnies n'auront d'autres
choix que de fermer leurs portes. C'est aussi simple que ça."
    On sait que les routiers européens sont entrés en rébellion contre le
prix des carburants il y a quelques jours, bloquant ainsi des dizaines de
routes importantes. Plus près de nous, des camionneurs indépendants
prévoyaient bloquer la route entre le Québec et le Nouveau-Brunswick pour
protester contre la hausse du prix du diesel.
    La très vaste majorité des biens livrés au Canada le sont par camion. Une
augmentation de l'essence provoque une augmentation des prix des denrées, des
biens et même des services. Ultimement, ce sont les consommateurs qui en
subiront les conséquences.
    "Une augmentation du prix de l'essence, même minime, aura assurément un
impact et ce seront les consommateurs qui en subiront les conséquences,
explique Richard Van Grol, assistant-directeur de la division des Transports
et des camions citernes de Teamsters Canada (région Ouest)."
    Toutefois, une solution pourrait être mise de l'avant. Le gouvernement
fédéral à le pouvoir d'amoindrir les effets négatifs de cette crise en
utilisant une partie des surplus budgétaires accumulés au cours des années
pour venir en aide à l'industrie. Le gouvernement du Québec protège les
camionneurs-artisans contre les augmentations exagérées du carburant. Un
programme national pourrait, de toute évidence, avoir la même utilité.
    "Une chose est sûre : les prix actuels du carburant sont inacceptables et
auront des impacts incalculables sur la santé de l'économie canadienne,
prévoit Robert Bouvier, président de Teamsters Canada qui représente des
milliers de camionneurs au pays. Le gouvernement fédéral doit prendre les
mesures nécessaires pour protéger l'industrie du camionnage, les travailleurs
et tous les canadiens."




Renseignements :

Renseignements: Stéphane Lacroix, Directeur des communications,
Teamsters Canada (Québec), (514) 609-5101; Robert (Bud) McAulay,
Assistant-directeur de la division des Transports et des camions citernes
(Ontario), (905) 502-0062; Richard Van Grol, Assistant-directeur de la
division des Transports et des camions citernes (Colombie-Britannique), (604)
540-6009


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.