Le syndicat des TCA appuie un partenariat Chrysler-Fiat et se félicite de l'appui du gouvernement au secteur automobile



    TORONTO, le 30 avr. /CNW/ - Le Syndicat des Travailleurs canadiens de
l'automobile (TCA) est optimiste et croit que les décisions de restructuration
d'aujourd'hui concernant Chrysler augurent d'un avenir meilleur pour la
nouvelle entreprise.
    "C'est choquant de voir qu'une entreprise de l'envergure de Chrysler,
avec une histoire comme la sienne, en est réduite à se placer sous la
protection de la loi sur les faillites", a déclaré le président des TCA, Ken
Lewenza. "Mais cet épisode n'est qu'une étape d'un processus plus large qui,
nous l'espérons, remettra l'entreprise sur la voie de la reprise et de la
réussite."
    Nous ne savons pas encore clairement si l'évolution de la situation aux
Etats-Unis obligera Chrysler à demander la protection de la LACC ici, au
Canada.
    M. Lewenza a demandé à ses membres à Chrysler de garder leur calme et de
"continuer à faire ce que vous faites le mieux, construire des véhicules de
qualité supérieure de façon plus productive que quiconque ailleurs dans le
monde."
    Le syndicat des TCA s'est entendu dernièrement avec Chrysler sur une
nouvelle convention collective permettant des économies de coûts, et les
dirigeants de l'entreprise se sont engagés à préserver l'entente, même si
Chrysler finit par se placer sous la protection de la loi sur les faillites.
    M. Lewenza déplore que Chrysler soit obligé de se placer sous la
protection du chapitre 11 à cause de "l'appât du gain et la courte vue" des
milieux financiers. "Il est révoltant de voir qu'on en est arrivé là à cause
de quelques fonds de couverture", a-t-il dit. "Après tout, ce sont des
spéculateurs financiers, pas les travailleurs de l'automobile, qui sont à
l'origine de cette crise. Et maintenant ce sont eux qui ferment les robinets."
    M. Lewenza a appuyé le partenariat proposé entre Chrysler et Fiat. Il a
rappelé la réunion en tête à tête qu'il a eue plus tôt cette semaine avec le
chef de la direction de Fiat, M. Sergio Marchionne. "C'est un homme compétent
et juste et je me réjouis à l'idée de travailler avec lui. Le Canada a été
très bon pour Chrysler pendant toutes ces années, et nous le serons pour Fiat,
aussi", a ajouté M. Lewenza.
    Il s'est félicité des efforts mis en oeuvre par les gouvernements
canadien et ontarien pour maintenir la présence de Chrysler. "En participant à
la restructuration et en maintenant la présence de Chrysler ici, nos
gouvernements contribuent à faire en sorte que les Canadiens obtiennent une
part équitable des bénéfices lorsque l'entreprise se redressera."
    Enfin, Ken Lewenza a également insisté sur la nécessité de mettre au
point une stratégie nationale plus large pour le secteur de l'automobile afin
de renforcer dans le futur les fondamentaux qui sous-tendent cette industrie.
"Il est essentiel d'aider l'industrie à surmonter les effets indésirables de
la crise financière mondiale", a-t-il dit. "Mais nous avons aussi besoin d'une
vision à long terme pour bien construire ce secteur dans le futur, une vision
qui tiendra compte de difficultés importantes comme l'infrastructure,
l'environnement et les déséquilibres commerciaux." M. Lewenza a exhorté le
gouvernement fédéral à s'engager de nouveau en faveur des travaux du Conseil
du partenariat pour le secteur canadien de l'automobile, un organisme
regroupant plusieurs parties prenantes qui a élaboré une politique
industrielle à long terme pour le secteur de l'automobile.
    Chrysler emploie plus de 8 000 membres des TCA à ses quatre usines du
Canada. Le syndicat estime que Chrysler représente un total de près de 70 000
emplois directs et indirects au Canada, 3 milliards de dollars de revenus
personnels par an et plus d'un milliard de dollars de recettes fiscales
annuelles pour les gouvernements.





Renseignements :

Renseignements: Shannon Devine, communications, Syndicat des TCA,
(cell.), (416) 302-1699; ou John McClyment, (cell.) (416) 315-3202

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.