Le STTP fait un ultime effort pour éviter une grève

OTTAWA, le 30 mai 2011 /CNW/ - Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a présenté une offre finale à Postes Canada dans l'espoir d'en arriver à un règlement négocié.

Cette offre apporte plusieurs précisions ou modifications importantes aux positions du STTP. Il croit que l'offre peut être acceptée par la Société comme base de règlement.

Le STTP a aussi remis le préavis de grève exigé par le Code canadien du travail indiquant son intention de débrayer si cette offre finale ne mène pas à un règlement. Le Syndicat pourra déclencher la grève le jeudi 2 juin 2011 à 23 h 59 HAE. Le Syndicat a déclaré que le préavis exerce une pression sur Postes Canada pour qu'elle négocie réellement.

« La grève constitue notre seul véritable moyen de pression face à Postes Canada et nous en sommes arrivés à la conclusion que nous devons aviser cette dernière que nous sommes prêts à exercer notre droit de grève pour obtenir une convention collective décente qui répond aux besoins de nos membres et qui protège le service postal public », a déclaré Denis Lemelin, président national du STTP.

« Après sept mois de négociation, Postes Canada continue d'exiger d'importantes concessions, y compris le recours à des méthodes de travail dangereuses, une réduction de 22 % du salaire des nouveaux employés et employées, et l'élimination d'un régime de congés de maladie qui est en place depuis plus de 40 ans », a précisé Denis Lemelin.

« L'intransigeance de Postes Canada à la table de négociation ne laissait au Syndicat d'autre choix que d'accepter des conditions de travail dangereuses et injustes, ou de faire la grève. Nous espérons toutefois pouvoir éviter un conflit. »

Denis Lemelin a indiqué que, dans le but de conclure une entente, le Syndicat était résolu à poursuivre les négociations jusqu'au délai de déclenchement de la grève. Par conséquent, il est encore possible qu'un conflit de travail soit évité même si le Syndicat a remis un préavis de 72 heures indiquant son intention de débrayer.

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes représente 48 000 membres dans l'unité de l'exploitation postale urbaine et ce nombre comprend les travailleurs et travailleuses à plein temps, à temps partiel et temporaires. Il représente aussi 7 000 factrices et facteurs ruraux et suburbains qui font partie d'une autre unité de négociation.

SOURCE SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements :

Aalya Ahmad, spécialiste des communications, Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes; cellulaire : 613-327-1177; courriel : aahmad@cupw-sttp.org; site Web du STTP : www.sttp.ca

Profil de l'entreprise

SYNDICAT DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DES POSTES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.