Le secteur canadien du jeu vidéo affiche une croissance soutenue

Le Canada s'impose comme l'un des grands acteurs de ce secteur dans le monde

TORONTO, le 30 mai 2011 /CNW/ - Quelque 16 000 artistes, innovateurs et designers travaillent dans le secteur canadien du jeu vidéo, selon un nouveau rapport de la firme Secor Consulting, publié aujourd'hui par l'Association canadienne du logiciel de divertissement (ALD). Au cours des deux dernières années, malgré la récession économique, ce secteur a affiché une croissance annuelle de 11 %, un taux de croissance qui devrait augmenter plus rapidement au cours des deux prochaines années, pour atteindre 17 % par an.

Selon les chiffres les plus prudents, le secteur canadien du jeu vidéo, qui regroupe près de 350 entreprises, injecte 1,7 milliard de dollars dans l'économie canadienne. Il se classe au 3e rang mondial ou au premier rang par habitant si l'on tient compte des niveaux d'emplois dans les autres pays. Le Québec est en tête du secteur canadien du jeu vidéo, avec plus de la moitié des emplois du pays, un pourcentage plus élevé de grands développeurs et d'éditeurs de jeux ayant décidé d'y élire domicile.

« Le Canada est un acteur dominant de la production de divertissement de calibre international. En conséquence, le secteur du jeu vidéo joue un rôle important dans le développement et dans la vigueur de l'économie numérique avancée du pays, a indiqué Danielle Parr, directrice générale de l'ALD, l'association professionnelle du secteur canadien des jeux vidéo et informatiques. Non seulement ce secteur est-il un créateur d'emplois nets, mais aussi offre-t-il des emplois intéressants, fondés sur les connaissances, rémunérés bien au-dessus de la moyenne nationale », a-t-elle ajouté.

La recherche a dévoilé que le salaire moyen, dans le secteur canadien du jeu vidéo, allait de 40 000 à 73 000 $ par an, comparativement au salaire moyen de 29 000 $ pour le reste de l'économie du pays. Les emplois, dans le secteur du jeu vidéo, sont détenus en grande partie, par des jeunes.

Lors d'un discours prononcé aujourd'hui à l'Empire Club de Toronto, Danielle Parr a souligné les réussites du secteur canadien du jeu vidéo en tant que plaque tournante des services complets pour le développement de jeux. Elle a indiqué que cette réussite était le fruit d'un ensemble de facteurs, notamment une expertise maintenant bien établie quant au développement de jeux vidéo, la disponibilité de professionnels hautement compétents et capables de s'adapter, un écosystème très riche de studios de développement de jeux vidéo et de soutien, ainsi que des facteurs économiques fondés sur des programmes gouvernementaux et un taux de change en général favorable.

« Le Canada est très dynamique au sein du secteur mondial de la production de jeux vidéo, mais il doit rester vigilant alors que ce secteur évolue pour assurer que les infrastructures et les politiques soient en mesure de suivre cette évolution pour maintenir et renforcer sa position de leader », a déclaré David Tait, partenaire au sein de Secor Consulting.

Danielle Parr a aussi souligné le fait que les gouvernements doivent rester conscients des industries numériques, en perpétuelle évolution.

« Des questions comme celles de la mobilité de la main-d'œuvre et de la protection de la propriété intellectuelle sont au cœur de la réussite continue du secteur des jeux vidéo. Sans un milieu de fonctionnement compétitif et harmonisé, l'attrait du Canada en tant que juridiction favorable aux entreprises intégrées mondialement peut diminuer rapidement », a-t-elle précisé.

L'ALD est la voix du secteur dynamique et en plein essor des jeux vidéo et informatiques au Canada. Les membres de l'association incluent les plus grands développeurs et éditeurs de logiciels de divertissement du pays, notamment Electronic Arts, Ubisoft, Activision Blizzard, Microsoft Canada, Nintendo du Canada, Sony Computer Entertainment Canada, Disney Interactive Studios, THQ, Warner Brothers Interactive Entertainment et Take Two Interactive, ainsi que les distributeurs Solutions2Go et Team One Marketing.

Le rapport complet peut être consulté à l'adresse suivante : www.theesa.ca.

SOURCE Entertainment Software Association of Canada

Renseignements :

Visitez le site de l'ALD à : www.theesa.ca ou communiquez avec :
Julien Lavoie, Relations publiques, ALD
(416) 620-7171 poste 248 ou jlavoie@theesa.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.