Le rythme des mises en chantier d'habitations va ralentir en 2008



    OTTAWA, le 15 août /CNW Telbec/ - Selon le rapport Perspectives du marché
de l'habitation, Canada du troisième trimestre de 2008, publié par la Société
canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le rythme des mises en
chantier d'habitations au Canada va commencer à ralentir en 2008, mais il
restera vif par comparaison aux années passées.
    C'est surtout la hausse des charges de remboursement hypothécaire qui
sera à l'origine de la diminution des mises en chantier, dont le nombre
passera de 228 343 en 2007 à 215 475 en 2008. Sept des dix provinces
connaîtront une décroissance de l'activité cette année par rapport à l'an
dernier.
    "Le marché de l'habitation promet d'être actif cette année, car il
prendra appui sur de solides facteurs économiques fondamentaux, comme les
niveaux d'emploi toujours élevés, la progression du revenu et les bas taux
hypothécaires", a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL.
"L'intensification de la concurrence provenant du marché de la revente et
l'épuisement de la demande refoulée qui s'était accumulée durant les années
1990 exerceront des pressions à la baisse sur le nombre de mises en chantier,
qui passera de 215 000 en 2008 à 194 000 en 2009."
    Les ventes de logements existants comptabilisées par le Service
inter-agences(R) (S.I.A.(R))(1) devraient diminuer de 11,9 % en 2008 et se
chiffrer à 458 300. En 2009, la tendance à la baisse se maintiendra : le
nombre de transactions va se replier de 2,6 % et s'établir à 446 600. Malgré
le fléchissement des ventes S.I.A.(R), la demande reste vive par rapport à ce
qu'elle a été dans le passé. En 2008 et 2009, les prix S.I.A.(R) continueront
d'augmenter dans une proportion supérieure au taux d'inflation; ils vont
s'accroître de 3,3 % cette année et de 3,0 % en 2009, pour se chiffrer
respectivement à 317 450 $ et à 327 000 $.
    En Colombie-Britannique, même si la population et le nombre d'emplois
sont en hausse, la construction résidentielle va ralentir à cause de l'offre
abondante de logements sur le marché de la revente. D'ici la fin de 2009, les
mises en chantier d'habitations vont redescendre vers leur moyenne à long
terme. Le resserrement du marché du travail et la forte progression du revenu
atténueront l'effet modérateur qu'aura la croissance des charges de
remboursement hypothécaire sur la demande de logements neufs et existants. Par
ailleurs, la multiplication des habitations à vendre sur le marché de
l'existant élargira le choix dont disposent les acheteurs éventuels et
refroidira la demande de logements neufs. Après avoir été au nombre de
39 195 en 2007, les mises en chantier d'habitations se replieront pour se
chiffrer à 35 800 cette année et à 31 500 en 2009. Le prix S.I.A.(R) moyen
augmentera de 7,6 % en 2008 et de 3,3 % l'année suivante.
    Malgré son très bas taux de chômage et sa prospérité globale, l'Alberta
verra son solde migratoire chuter d'ici la fin de 2008, selon les prévisions.
Ce recul sera causé notamment par le renchérissement des habitations en
Alberta et l'amélioration du marché du travail ailleurs au pays. Il en
résultera une baisse des mises en chantier d'habitations; leur nombre, qui
s'était établi à 48 336 en 2007, va descendre à 32 750 en 2008 et à 29 000 en
2009. Après avoir effectué des bonds exceptionnels de 30,7 % en 2006 et de
24,8 % en 2007, le prix S.I.A.(R) moyen devrait augmenter moins rapidement en
2008 et en 2009, c'est-à-dire de 1,1 et 2,8 %, respectivement.
    En Saskatchewan, le raffermissement de la croissance économique, la
création de nombreux emplois et la forte hausse du bilan migratoire observés
depuis 2007 continuent d'alimenter la vive demande d'habitations dans cette
province. Les mises en chantier de logements se sont chiffrées à 6 007 l'an
dernier, du jamais vu en 24 ans. Cette année et l'an prochain, par contre,
elles seront modérées par l'escalade des coûts. Leur nombre sera plus stable :
il atteindra 6 700 en 2008 et 5 750 en 2009. En Saskatchewan, le prix
S.I.A.(R) moyen s'est accru de 32,0 % en 2007; il devrait monter de 29,0 %
cette année et de 6,7 % l'an prochain.
    Le secteur de la construction résidentielle se porte fort bien au
Manitoba, grâce à la vitalité de l'économie provinciale et au resserrement du
marché du travail qui ont fait grimper le solde migratoire à des niveaux qui
ne s'étaient pas vus depuis 1982. Les mises en chantier d'habitations se sont
chiffrées à 5 738 en 2007, leur meilleur résultat en 20 ans. Leur nombre va
diminuer un peu en 2008 et s'établir à 5 400, avant de monter à 5 550 en 2009.
Après avoir augmenté de 12,6 % en 2007, le prix S.I.A.(R) moyen poursuivra son
ascension au Manitoba, progressant de 14,1 % en 2008 et de 7,8 % en 2009.
    En Ontario, l'incertitude économique, le renchérissement des logements
neufs et la diversification de l'offre sur le marché de l'existant feront
régresser les ventes d'habitations neuves en 2008, ce qui entraînera les mises
en chantier à la baisse en 2009. Après avoir atteint 68 123 en 2007 en raison
de la demande refoulée, le nombre de mises en chantier montera à 76 025 cette
année puis descendra à 65 000 en 2009. Le prix S.I.A.(R) moyen, qui a augmenté
de 7,6 % en 2007, va voir sa croissance décliner cette année et l'an prochain
et se chiffrer respectivement à 2,8 % et à 2,3 %.
    Au Québec, l'expansion soutenue de l'économie, conjuguée à une forte
création d'emplois, a fait en sorte que 48 553 logements ont été commencés en
2007, soit 1,4 % de plus qu'en 2006. En raison d'un ralentissement de la
croissance de l'emploi, le nombre de mises en chantier accusera une faible
baisse en 2008 et en 2009 : il s'établira respectivement à 46 600 et à 45 750.
Le marché de la revente étant plutôt bien portant, le prix S.I.A.(R) moyen
s'accroîtra de 4,7 % cette année et de 2,7 % l'an prochain.
    Au Nouveau-Brunswick, la hausse des charges de remboursement
hypothécaire, l'affaiblissement de l'économie et l'offre accrue de logements
existants se traduiront par un recul de la construction résidentielle. Les
mises en chantier devraient se replier légèrement : de 4 242 en 2007, elles
passeront à 4 200 cette année, puis à 3 875 en 2009. Au Nouveau-Brunswick, le
prix S.I.A.(R) moyen a augmenté de 7,7 % en 2007, mais sa progression va
ralentir : elle sera de 4,7 % en 2008 et de 2,1 % en 2009.
    En Nouvelle-Ecosse, la décélération de la croissance de l'emploi et de la
population en 2008 se soldera par une diminution de l'activité dans le secteur
de la construction résidentielle. Selon les prévisions, 4 475 habitations
seront mises en chantier en 2008 et 4 200 autres, en 2009, alors que
4 750 avaient été commencées en 2007. Le prix S.I.A.(R) moyen, qui avait crû
de 7,3 % cette même année, présentera des taux d'augmentation de 5,0 % en 2008
et de 2,4 % l'année suivante.
    A l'Ile-du-Prince-Edouard, l'économie devrait connaître une expansion
modeste jusqu'à la fin de l'année. En conséquence, les mises en chantier
d'habitations, qui étaient au nombre de 750 l'an passé, se replieront petit à
petit et descendront à 700 en 2008, puis à 650 en 2009. Après avoir progressé
de 6,4 % en 2007, le prix S.I.A.(R) moyen va monter de 3,4 % cette année et de
1,4 % l'an prochain.
    A Terre-Neuve-et-Labrador, la vitalité de l'économie, alimentée par les
exportations, a stimulé la demande de logements. Les mises en chantier
d'habitations ont atteint le total de 2 649 en 2007, affichant une hausse de
18,6 %. Elles seront au nombre de 2 825 cette année et resteront à ce niveau
l'an prochain. Quant au prix S.I.A.(R) moyen, il va enregistrer un gain de
14,9 % en 2008 et de 6,4 % en 2009.

    Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la Société canadienne
d'hypothèques et de logement (SCHL) aide les Canadiens à accéder à un éventail
de logements durables, abordables et de qualité, favorisant ainsi la création
de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au pays.

    Pour en savoir davantage, veuillez composer le 1-800-668-2642.

    
              Perspectives nationales du marché de l'habitation

    Indicateurs clés du marché de l'habitation
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                              2007         2008         2009
                                    Chiffres réels   Prévisions   Prévisions
                                    -----------------------------------------
    Mises en chantier d'habitations        228 343      215 475      194 100
    Mises en chantier, maisons
     individuelles                         118 917       97 925       93 225
    Mises en chantier, logements
     collectifs                            109 426      117 550      100 875
    Ventes S.I.A.(R)(2)                    520 192      458 300      446 600
    Prix de vente S.I.A.(R) moyen ($)      307 306      317 450      327 000
    -------------------------------------------------------------------------

             Perspectives provinciales du marché de l'habitation

    Mises en chantier d'habitations
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
                                              2007         2008         2009
                                    Chiffres réels   Prévisions   Prévisions
                                    -----------------------------------------
    Terre-Neuve-et-Labrador                  2 649        2 825        2 825
    Ile-du-Prince-Edouard                      750          700          650
    Nouvelle-Ecosse                          4 750        4 475        4 200
    Nouveau-Brunswick                        4 242        4 200        3 875
    Québec                                  48 553       46 600       45 750
    Ontario                                 68 123       76 025       65 000
    Manitoba                                 5 738        5 400        5 550
    Saskatchewan                             6 007        6 700        5 750
    Alberta                                 48 336       32 750       29 000
    Colombie-Britannique                    39 195       35 800       31 500
    -------------------------------------------------------------------------
    

SOURCE : SCHL, Perspectives du marché de l'habitation, Canada, troisième trimestre de 2008. ------------------------------- (1) Service inter-agences(R) (S.I.A.(R)) est une marque de commerce enregistrée de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI). (2) Service inter-agences(R) (S.I.A.(R)) est une marque de commerce enregistrée de l'Association canadienne de l'immeuble (ACI). Les données portent sur les dix provinces.

Renseignements :

Renseignements: Julie Girard, SCHL, Relations avec les médias, (613)
748-4684, jgirard@schl.ca; Ce communiqué est également disponible dans le site
Web de la SCHL: http://www.cmhc-schl.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.