Le Rockfest demande à Tourisme Québec de revoir sa subvention jugée injuste et inéquitable

L'aide accordée au Rockfest n'atteint même pas 1 % du budget!

MONTEBELLO, QC, le 17 juin 2014 /CNW Telbec/ - Dans une lettre envoyée à la ministre du Tourisme, Dominique Vien, l'Amnésia Rockfest de Montebello, l'un des plus importants festivals rock au Canada, demande au gouvernement du Québec de revoir sa décision concernant la subvention accordée cette année. Alors que les autres grands festivals et événements reçoivent en général entre 4 % et 6 % de leur budget d'opération en  subvention de ce ministère, en vertu de leur performance touristique, l'aide accordée au Rockfest n'atteint même pas 1 % cette année. Québec ne tient pas compte des retombées économiques accrues évaluées maintenant à 10 millions de dollars, quintuplées en seulement trois ans, et un achalandage multiplié par trente. Le Rockfest est présenté ce vendredi et samedi prochains.

« J'ai toujours été fier de contribuer au développement économique, social, culturel et touristique de ma région. C'est pourquoi je suis tout aussi fier de compter à cette fin sur le soutien du ministère du Tourisme depuis trois ans. Or, cette année, j'ai le sentiment profond d'avoir été traité de façon injuste et inéquitable »,  peut-on lire dans la lettre envoyée à la ministre.

Le Rockfest fait valoir que des réaménagements sont possibles voire nécessaires à l'intérieur même du budget de 17,5 M$ du Programme d'aide aux festivals et événements touristiques. Il ne s'agit pas ici de demander plus d'argent au Programme. Des événements ne sont pas de retour cette année ou ne seront plus subventionnés, quelques baisses ont été annoncées aussi. En conséquence, il y a de la marge, surtout pour tenir compte de la croissance phénoménale qu'a connue l'événement. Une règle générale, celle du gel, doit avoir des exceptions.

On se souvient qu'en 2012 l'enveloppe du Programme d'aide aux festivals et événements touristiques était passée de 12,5 M$ à 17,5 M$, notamment pour mieux supporter ceux qui enregistrent une meilleure performance et leur permettre de générer encore plus de retombées touristiques et économiques. C'est le cas du Rockfest.

La subvention accordée ne tient nullement compte de l'évolution de l'événement, tant sur la taille et le budget, que sur la performance et l'achalandage.  Le traitement que le Rockfest a reçu est inéquitable et la direction a demandé, sans succès jusqu'ici, une révision de son dossier. Le Rockfest a également sensibilisé le député, M. Alexandre Iracà (Papineau), à la situation.

La subvention accordée en 2012-2013  - et renouvelée cette année - n'a plus de commune mesure avec la réalité d'aujourd'hui.  Le Rockfest est convaincu que le gouvernement doit tenir compte de la performance économique et touristique du Rockfest et de ses nouvelles données économiques et touristiques. Les retombées économiques sont passées de 2 000 000 $ à 10 000 000 $ en trois ans.

Lors de l'étude réalisée en 2011 par le Rockfest- sur laquelle était basée la subvention de 2012 - le Rockfest avait un achalandage total de 22 011 entrées/visites et une part de touristes de 91,32%. Selon l'étude réalisée en 2013, c'est un achalandage total de 685 251 entrées/visites et une part de touristes de 98,3%.  Le Rockfest est maintenant le plus gros festival en Outaouais et l'un des plus grands festivals rock au Canada. 

Le budget du Rockfest sera cette année l'un des plus importants parmi les membres du RÉMI (Regroupement des Événements Majeurs Internationaux). La subvention qu'offre Tourisme Québec est, elle, parmi les moins élevées! En moyenne, parmi les critères d'analyse à Tourisme Québec, on s'assure que la subvention représente entre 4 et 6% du budget de l'événement, pas plus.  Celle du Rockfest fait un maigre 0,8%. 

À quelques jours de la 9e édition (les 20 et 21 juin), le Rockfest est convaincu que le gouvernement peut et doit réévaluer sa décision sinon l'événement pourrait enregistrer un déficit budgétaire. « L'année 2014 est une année charnière pour le Rockfest, une année marquée par d'importants investissements sur le plan de la programmation, de la production, de la logistique et du marketing. Par conséquent, vous comprendrez que ce dossier revêt une importance capitale pour assurer la pérennité de l'événement.», peut-on lire également dans la lettre.

À PROPOS DU ROCKFEST
Fondé en 2005 par un «p'tit gars» de 17 ans de Montebello qui souhaitait transformer son village natal en paradis du rock, l'Amnesia Rockfest est aujourd'hui le plus gros festival de musique rock au Canada. Reconnu pour sa programmation impressionnante, ses tarifs abordables, son ambiance survoltée et son emplacement champêtre majestueux bordant la rivière des Outaouais, le Rockfest a généré plus de 10 000 000 $ en retombées économiques l'an dernier.
www.amnesiarockfest.com
www.facebook.com/amnesiarockfest

 

SOURCE : Amnesia Rockfest

Renseignements : Florence Petit-Gagnon, Communications Infrarouge, Florence.petit-gagnon@cominfrarouge.com, Cell. (514) 516-7412

Profil de l'entreprise

Amnesia Rockfest

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.