Le réseau FADOQ salue le travail du président du Conseil des Aînés et questionne les raisons de son départ



    MONTREAL, le 12 juin /CNW Telbec/ - Le réseau FADOQ désire aujourd'hui
saluer le travail de M. Georges Lalande, président du Conseil des Aînés du
Québec, qui vient d'annoncer sa démission précipitée. Tout au long de son
passage au Conseil, il aura été une voix vigoureuse et sincère des personnes
âgées auprès du gouvernement du Québec. Le départ soudain d'une personne aussi
fortement engagée ne peut que susciter un certain nombre d'interrogations
envers la ministre responsable des Aînés, dont dépend le Conseil : Quelles
sont les raisons exactes de ce départ? Quelles sont les incompatibilités dont
fait mention M. Lalande et qui motivent son départ?
    Au-delà de ces questions, le réseau FADOQ tient à rappeler l'importance
du Conseil des Aînés comme outil et voix des aînés auprès du gouvernement.
Cette voix, M. Lalande l'incarnait à merveille, en se comportant en homme
d'action plutôt qu'en bureaucrate, ayant vraiment à coeur la cause des
personnes âgées au Québec. Est-ce que l'engagement et la fougue de M. Lalande
sont à l'origine de son départ? En l'absence d'informations précises sur ses
raisons, on ne peut que spéculer. Il faut toutefois reconnaître qu'avec cette
démission, les aînés perdent un allié précieux au sein de l'appareil d'Etat,
ce qui ne peut qu'amoindrir relativement leur poids politique, à l'heure où
des enjeux interpellent directement les personnes âgées et le gouvernement du
Québec.
    En sus des divergences de vues, qui relèvent de la régie interne du
Conseil et qui devront être réglées par le futur président ou présidente, il
convient de questionner l'importance réelle qu'accorde ce gouvernement aux
dossiers des personnes âgées. Songeons par exemple au dossier du délai de
résiliation du bail, ou encore, la réaction gouvernementale aux conditions de
vie préoccupantes subies par certaines personnes en résidences privées. Il
s'agit de problématiques qui concernent directement le gouvernement et sur
lesquelles le Conseil des Aînés peut avoir un impact déterminant, par son rôle
de conseiller de la ministre responsable. Le réseau FADOQ déplore la situation
et souhaite que, sans négliger les questions soulevées par le départ de M.
Lalande, l'on se remette au travail pour les aînés du Québec le plus
rapidement possible.




Renseignements :

Renseignements: Danis Prud'homme, directeur général du réseau FADOQ,
(514)252-3017


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.