Le Réseau anti-contrefaçon canadien applaudit la décision du gouvernement fédéral de se joindre aux discussions internationales anti-contrefaçon



    OTTAWA, le 24 oct. /CNW/ - Le Réseau anti-contrefaçon canadien (RACC) a
favorablement accueilli aujourd'hui la décision du gouvernement fédéral de
participer aux discussions internationales visant à la conclusion d'un nouvel
accord commercial anti-contrefaçon (ACAC).
    Le Canada se joindra à l'Union européenne, au Japon, aux Etats-Unis, au
Mexique, à la Corée du Sud et d'autres pays afin d'établir des normes
internationales pour empêcher le commerce des marchandises contrefaites ou
piratées. Les négociations viseront le renforcement de la coopération
internationale, la définition de pratiques communes de mise en oeuvre et la
création de cadres juridiques.
    "Nous sommes ravis de constater que le gouvernement manifeste une fois de
plus sa détermination à passer à l'action contre la contrefaçon et le
piratage", a affirmé Doug Geralde, président du RACC et directeur des
vérifications et des enquêtes du groupe CSA, en notant l'engagement pris par
le gouvernement dans le discours du trône du 16 octobre à renforcer les droits
de propriété intellectuelle (PI) au Canada. "Il faudra une action concertée
des deux côtés de nos frontières pour mieux protéger les consommateurs contre
les marchandises dangereuses et protéger les commerces canadiens contre le vol
de PI."
    Un nombre grandissant de rapports, dont ceux publiés plus tôt cette année
par les comités parlementaires sur l'Industrie et sur la Sécurité, soulignent
l'impact de la contrefaçon et du piratage, y compris les risques de santé et
de sécurité pour les consommateurs, le financement du crime organisé ainsi que
les pertes d'emplois et le ralentissement de la croissance économique. Ces
rapports proposent également des recommandations visant à permettre de
contrôler la contrefaçon et le piratage, comme par exemple des lois plus
musclées et des ressources suffisantes pour leur application concrète.

    Le RACC

    Le Réseau anti-contrefaçon canadien / Canadian Anti-Counterfeiting
Network (CACN) est une coalition sans but lucratif de parties concernées qui
s'est constituée pour combattre la contrefaçon de produits et le piratage des
droits d'auteur au Canada et à l'échelle internationale. Ses membres
comprennent des organisations et des entreprises importantes de divers
secteurs ainsi que des cabinets d'avocats représentant les détenteurs de
propriété intellectuelle. Le RACC s'est donné pour mission de réduire
sensiblement puis d'éradiquer la fabrication, l'importation, la distribution
et la vente de marchandises contrefaites au Canada et à l'étranger grâce à des
campagnes de sensibilisation, des formations sur l'application des lois et des
pressions pour modifier la législation et obtenir des ressources accrues. Le
site Web du RACC se trouve à l'adresse suivante : www.cacn.ca.





Renseignements :

Renseignements: Don Hogarth, Hogarth Communications, (416) 565-8920,
don@hogarthpr.com

Profil de l'entreprise

CANADIAN ANTI-COUNTERFEITING NETWORK

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.