LE REGIME DE RENTES DU QUEBEC MAINTIENT UNE BONNE SANTE FINANCIERE MALGRE LES PRESSIONS QU'IL SUBIRA



    QUEBEC, le 14 déc. /CNW Telbec/ - Le ministre de l'Emploi et de la
Solidarité sociale, M. Sam Hamad, a déposé aujourd'hui à l'Assemblée nationale
l'Analyse actuarielle du Régime de rentes du Québec au 31 décembre 2006. Cet
exercice, mené tous les trois ans par la Régie des rentes du Québec, permet de
surveiller de près la santé financière du Régime. Au 31 décembre 2006, la
réserve du Régime s'élevait à 33 milliards de dollars. Le taux de cotisation
de 9,9 % qui prévaut actuellement permet de couvrir l'ensemble des prestations
jusqu'en 2050.
    "Le Régime de rentes du Québec demeure en bonne santé financière et sera
en mesure de verser les prestations sur une très longue période. Toutefois,
les défis démographiques qui guettent le Québec au cours des prochaines
décennies exercent des pressions plus fortes sur le Régime et risquent de
créer un déséquilibre entre la charge imposée aux générations actuelles et
celle qui incombera aux générations futures si rien n'est fait d'ici là", a
indiqué le ministre Hamad.

    Une consultation publique pour analyser la situation du Régime

    Comme le prévoit la Loi sur le régime de rentes du Québec, une
consultation publique doit avoir lieu tous les six ans. Le ministre Hamad a
annoncé qu'un document de consultation sera déposé au printemps prochain et
qu'une consultation publique s'ensuivra. Celle-ci portera sur la situation
actuelle du Régime et permettra de moderniser certains de ses éléments et de
proposer divers scénarios d'ajustement. Les résultats de la présente analyse
actuarielle serviront de base à cette consultation publique.
    Compte tenu du vieillissement de la population québécoise, le nombre de
bénéficiaires de la rente de retraite sera appelé à doubler d'ici 2030,
passant de 1,2 million de personnes à 2,5 millions. En 2007, alors que l'on
observe trois cotisants pour chaque bénéficiaire de la rente de retraite, nous
en compterons moins de deux pour chaque bénéficiaire à partir de 2020. Par
ailleurs, selon les actuaires de la Régie des rentes du Québec, le montant des
prestations qui seront versées passera de 8,7 milliards de dollars en 2007 à
16,2 milliards en 2030 et à 23,3 milliards en 2060 (en dollars constants de
2007).
    "Les résultats de la présente analyse confirment la nécessité d'apporter
des changements et de moderniser le Régime de rentes du Québec afin de
stabiliser son financement à long terme, tout en lui permettant d'être mieux
adapté aux nouvelles réalités d'aujourd'hui. Heureusement, le Régime est
surveillé de près et le temps joue en notre faveur. J'ai confiance que la
consultation publique qui se tiendra en 2008 permettra de dégager des pistes
de solution qui seront profitables à l'ensemble des citoyens", a indiqué le
ministre Sam Hamad.

    L'analyse actuarielle peut être consultée sur les sites Web de la Régie
(www.rrq.gouv.qc.ca) et de l'Assemblée nationale (www.assnat.qc.ca).
    -%SU: TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Herman Huot, Porte-parole, Régie des rentes du Québec,
(418) 657-8716, poste 3439, (418) 572-4327 (cellulaire); Source: Alexandre
Boucher, Attaché de presse, Cabinet du ministre de l'Emploi et de la
Solidarité sociale, (418) 643-4810

Profil de l'entreprise

Régie des rentes du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.