Le recours aux banques alimentaires en hausse fulgurante de 26 % depuis 2008

 

Le Bilan-Faim 2011 fournit des renseignements essentiels sur le taux d'utilisation des banques alimentaires au Canada et dresse le portrait des personnes qui ont besoin d'aide alimentaire.

OTTAWA, le 1er nov. 2011 /CNW/ - Les résultats de l'enquête Bilan-Faim 2011 publiés aujourd'hui démontrent que trop de gens sont laissés pour compte sur la voie de la reprise économique au Canada.

Les résultats de Bilan-Faim 2011 démontrent une augmentation stupéfiante de 26 % entre 2008 et 2011. Dans un mois typique, les  banques alimentaires du pays distribuent des denrées alimentaires à plus de trois quarts de million d'individus, soit à 851 000 personnes. Plus de 322 000 (38 %) des bénéficiaires de cette aide sont des enfants.

« C'est scandaleux que des centaines de milliers de Canadiens aient besoin de l'aide des banques alimentaires chaque mois pour joindre les deux bouts, » affirme Katharine Schmidt, directrice générale de Banques alimentaires Canada, qui a coordonné cette étude nationale impliquant plus de 4100 programmes d'aide alimentaire.

« L'utilisation des banques alimentaires a augmenté d'une façon inquiétante pendant les trois dernières années » poursuit Mme Schmidt. « Il est impératif que les gouvernements fédéral et provinciaux prennent des mesures immédiates pour aider les gens dans le besoin et qu'ils apportent des changements qui réduiront le besoin de recourir aux banques alimentaires. »

Selon l'étude Bilan-Faim 2011 :

  • 11 % de ceux qui s'adressent aux banques alimentaires chaque mois - 94 000 individus - le font pour la première fois;
  • Un ménage sur cinq qui reçoit l'aide d'une banque alimentaire a un revenu d'un emploi actuel ou récent;
  • 20 % des ménages aidés bénéficient d'une pension d'invalidité ou de retraite;
  • La moitié des ménages qui demandent l'aide d'une banque alimentaire sont des familles avec enfants.

Le Bilan-Faim 2011 formule à l'intention des gouvernements fédéral et provinciaux des recommandations qui pourraient, si on les adopte, contribuer de façon significative à réduire le nombre de personnes qui ont besoin de l'aide des banques alimentaires. Ces recommandations concernent entre autres :

  • L'investissement dans le logement abordable, afin que les Canadiens à faible revenu n'aient pas à faire le choix difficile de payer le loyer ou de nourrir leur famille.
  • La modification de l'assurance-emploi, dans le but de mieux protéger les travailleurs âgés qui perdent leur emploi.
  • La création de partenariats novateurs et des programmes menés par le gouvernement fédéral qui favorisent les emplois bien rémunérés au Canada.

« Il nous faut de l'aide dès maintenant, » explique Katharine Schmidt. « Les banques alimentaires et les personnes qu'elles aident subissent toutes un stress très élevé. Cette situation ne peut tout simplement pas durer. »

Pour obtenir un exemplaire du rapport Bilan-Faim 2011 complet, visitez le www.banquesalimentairescanada.ca/bilanfaim.

À propos du Bilan-Faim

Le Bilan-Faim a été réalisé pour la première fois en 1989 et constitue le seul sondage national annuel sur les programmes alimentaires d'urgence au Canada. Depuis 1997, c'est au mois de mars chaque année que sont recueillies les données destinées à cette étude. Pour obtenir un exemplaire du rapport Bilan-Faim 2011 complet et d'autres renseignements, visitez le www.banquesalimentairescanada.ca.

À propos de Banques alimentaires Canada

Banques alimentaires Canada est l'organisme caritatif national qui représente la communauté des banques alimentaires de partout au Canada. Nos membres et leurs agences respectives aident environ 85 % des personnes qui font appel à des programmes alimentaires d'urgence au pays. Notre mission est de répondre aux besoins alimentaires immédiats et de trouver des solutions durables pour les 850 000 Canadiens qui s'adressent à des banques alimentaires chaque mois.

Bas de vignette du PDF : "Bilan-Faim 2011 Graphique: Nombre de personnes aidées par des banques alimentaires au Canada 2001-2011". Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2011/11/01/20111101_C9099_DOC_FR_5802.pdf

Bas de vignette du PDF : "Bilan-Faim 2011 Graphique: Situation du logement des ménages aidés par les banques alimentaires". Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2011/11/01/20111101_C9099_DOC_FR_5803.pdf

Bas de vignette du PDF : "Bilan-Faim 2011 Graphique: Principale source de revenu des ménages aidés". Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2011/11/01/20111101_C9099_DOC_FR_5804.pdf

Bas de vignette de la vidéo : "Video: Bilan-Faim 2011". Lien URL de la vidéo : http://stream1.newswire.ca/cgi-bin/playback.cgi?file=20111101_C9099_VIDEO_FR_5856.mp4&posterurl=http://photos.newswire.ca/images/20111101_C9099_PHOTO_FR_5856.jpg&clientName=Banques%20alimentaires%20Canada&caption=Video%3A%20Bilan%2DFaim%202011&title=BANQUES%20ALIMENTAIRES%20CANADA%20%2D%20Le%20recours%20aux%20banques%20alimentaire

SOURCE Banques alimentaires Canada

Renseignements :

Relations avec les médias : Marzena Gersho, Banques alimentaires Canada, 647-242-5919 (cellulaire) ou  416-203-9241, poste 228 (bureau)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.