Le réacteur CANDU avancé(MD) (ACR-1000(MD)) d'EACL franchit une étape importante de l'examen préalable de la conception réalisé par l'organisme de réglementation canadien



    MISSISSAUGA, ON, le 20 févr. /CNW/ - La Commission canadienne de sûreté
nucléaire (CCSN) a terminé la première phase de l'examen préalable de la
conception portant sur le réacteur CANDU avancé (ACR-1000) d'Energie atomique
du Canada limitée (EACL). A la suite de la vérification de haut niveau, la
CCSN a conclu que la conception de l'ACR-1000 satisfait à la réglementation
canadienne. La première phase de l'examen préalable de la conception étant
terminée, la CCSN a amorcé la deuxième (et dernière) phase de l'examen
préalable.
    "Au cours de la première étape de l'examen préalable, la CCSN a établi
que la conception du réacteur ACR-1000 est de grande qualité, a indiqué Hugh
MacDiarmid, président-directeur général d'EACL. Nous nous réjouissons de cette
nouvelle puisque des projets de construction de centrales nucléaires
continuent de voir le jour un peu partout dans le monde et qu'il y a un
intérêt envers la technologie CANDU(MD)."
    L'objectif de l'examen préalable de la conception est d'effectuer une
vérification de haut niveau relativement à l'acceptabilité de la conception
d'un réacteur nucléaire par rapport aux exigences et aux critères de sûreté
appliqués au Canada. Cet examen vise notamment à cerner les obstacles
fondamentaux à l'autorisation d'une nouvelle conception de réacteur au Canada.
    Voici les conclusions de la CCSN au terme de la première phase de
l'examen préalable de la conception portant sur l'ACR-1000 :

    
    -   EACL a fourni suffisamment d'information sur la conception et
suffisamment de données d'analyse aux fins de l'examen.

    -   Dans l'ensemble, les critères de conception satisfont aux exigences
réglementaires de la CCSN et cadrent avec les attentes relatives à la
construction de nouvelles centrales nucléaires au Canada.

    -   Le personnel de la CCSN n'a relevé aucun problème justifiant des
modifications majeures à la conception du réacteur.
    

    "Nous sommes convaincus des avantages de l'ACR-1000, puisque la
conception de ce réacteur s'appuie sur les caractéristiques fondamentales de
notre réacteur CANDU, notamment le CANDU 6, que nous avons construit sur
quatre continents au cours des 12 dernières années, en respectant les
échéanciers et les budgets, a affirmé M. MacDiarmid. Nous voulons construire
le premier réacteur ACR-1000 au Canada, c'est pourquoi nous accordons une très
grande importance au processus d'examen de l'organisme de réglementation
canadien."
    La deuxième phase de l'examen préalable de la conception visera à
déterminer s'il existe des obstacles fondamentaux à l'autorisation de la
conception au Canada. Elle devrait s'achever en août 2009.

    L'ACR-1000

    L'ACR-1000 est le réacteur à tubes de force évolutif Gen III+((*)) de
classe 1 200 MWe d'Energie atomique du Canada limitée. Doté d'un caloporteur à
eau légère dans des tubes de force avec un modérateur à eau lourde, il est le
fruit de la gamme CANDU, qui est bien établie. L'ACR-1000 conserve les
caractéristiques de conception de base éprouvées du réacteur CANDU : un coeur
modulaire à canaux de combustible horizontaux, un modérateur d'eau lourde à
basse température, un caisson rempli d'eau légère, deux systèmes d'arrêt
d'urgence indépendants, une capacité de rechargement du combustible du
réacteur en marche, une grappe de combustible de conception simple et un accès
au bâtiment de réacteur pour la maintenance en régime de puissance.

    ((*))  Gen III+ est la classification attribuée aux technologies nucléaires
par le département de l'Energie des Etats-Unis. Elle s'applique aux réacteurs
qui intègrent des caractéristiques de sûreté, de rentabilité et
d'exploitabilité accrues. L'ACR-1000 est l'une des technologies considérées
comme une conception de la Génération III+.

    EACL

    Energie atomique du Canada limitée est une entreprise intégrée de
technologie nucléaire qui offre ses services, partout dans le monde, aux
sociétés de services publics exploitant l'énergie nucléaire. Fondée en 1952,
EACL conçoit et construit des produits issus de la technologie CANDU,
notamment le réacteur CANDU 6, l'un des réacteurs ayant le rendement le plus
élevé au monde. Les 5 000 employés d'EACL offrent des services nucléaires de
pointe, de soutien à la recherche et au développement, ainsi que des services
de conception et d'ingénierie, de gestion de projets de construction, de
technologie spécialisée, de remise à neuf, de gestion des déchets et de
déclassement pour les produits de réacteurs CANDU.





Renseignements :

Renseignements: Dale Coffin, directeur, Communications d'entreprise,
EACL, (905) 403-7457

Profil de l'entreprise

Énergie atomique du Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.