Le rapport sur le système de lutte contre le cancer de l'Ontario met en évidence la nécessiter de mieux intégrer les soins offerts aux patients

La conclusion générale est que les patients en cancérologie de l'Ontario continuent de recevoir des soins de calibre international

TORONTO, le 15 mai 2013 /CNW/ - Les soins oncologiques que reçoivent les Ontariennes et les Ontariens figurent parmi les meilleurs au monde, mais il est possible de faire encore davantage pour les intégrer de meilleure façon au système de lutte contre le cancer et au système de soins de santé dans son ensemble, de façon à ce que l'épreuve que traversent les patients, les survivants et leurs familles soit encore plus fluide.

Les conclusions du neuvième indice annuel de qualité du système de lutte contre le cancer (IQSLC), publié aujourd'hui par le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQSOO), font état d'un système de lutte contre le cancer qui fonctionne bien globalement, mais qui pourrait faire mieux en termes d'intégration des soins et d'égalité de l'accès aux services.

« En Ontario, nous mettons la barre très haut en termes de qualité des soins oncologiques et, dans la plupart des régions, je suis fière de pouvoir dire que ces exigences sont satisfaites. Le rapport sur l'IQSLC est important, car il identifie les secteurs dans lesquels nous devons faire des progrès », explique Deb Matthews, ministre de la Santé et des Soins de longue durée.

« Les volets individuels du système de lutte contre le cancer et le système de soins de santé de l'Ontario dans son ensemble sont très développés, mais ils pourraient être mieux intégrés pour améliorer l'expérience des patients et des familles », a déclaré le Dr Robert Bell, président du CQSOO et président et chef de la direction du Réseau universitaire de santé. « À chacune des étapes du parcours du patient (dépistage, diagnostic, traitement, rétablissement ou fin de vie), nous devons nous efforcer de faire en sorte que la transition d'une étape à l'autre soit plus fluide et plus efficace, et ce, indépendamment du lieu ou du fournisseur de soins. »

Les résultats du rapport 2013 de l'IQSLC montrent que le système de lutte contre le cancer de l'Ontario continue de fonctionner pour ce qui est de s'assurer que les Ontariennes et les Ontariens reçoivent un traitement sur la base des meilleures données probantes disponibles. On peut notamment citer comme exemple le recours efficace aux soins axés sur l'équipe par le biais de conférences multidisciplinaires sur le cancer, au cours desquelles les fournisseurs de soins de santé travaillant dans des disciplines différentes et aux parcours variés discutent de la meilleure façon de prendre en charge les patients atteints d'un cancer et effectuent des recommandations en la matière.

Parallèlement, le système de lutte contre le cancer de l'Ontario est très efficace pour ce qui est de s'assurer que les patients ont accès aux services dont ils ont besoin en dépit de l'augmentation de la demande. Des améliorations doivent cependant être apportées dans différents secteurs du système pour réduire le délai qui sépare le diagnostic du cancer à l'administration du traitement approprié. Par ailleurs, le recours à des services hospitaliers de soins actifs en fin de vie reste élevé. Il faut travailler davantage pour s'assurer que les patients et leurs fournisseurs de soins disposent au bon moment des ressources pertinentes.

« Le personnel d'Action Cancer Ontario s'est engagé à faire une différence dans la vie des Ontariennes et des Ontariens », a déclaré Michael Sherar, président et chef de la direction, Action Cancer Ontario. « Nous mettrons en œuvre les conclusions du rapport 2013 de l'IQSLC pour améliorer l'intégration des soins et chercherons des moyens de fournir aux patients des soins de la plus haute qualité, et ce, tout en améliorant le rapport qualité-prix des services de façon à garantir la viabilité du système de soins de santé dont bénéficient les Ontariennes et les Ontariens ».

L'IQSLC 2013 mesure un total de 32 indicateurs. Consultez le site www.csqi.on.ca (en anglais seulement) pour passer en revue les indicateurs et consulter le rapport interactif de cette année.

Au sujet du Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario
Le Conseil de la qualité des soins oncologiques de l'Ontario (CQSOO) est un groupe que le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) a mis sur pied en 2002 et qui est quasi indépendant, affecté à Action Cancer Ontario (ACO) et chargé de conseiller ACO et le MSSLD dans les efforts qu'ils déploient pour améliorer la qualité des soins en cancérologie dans la province. Le Conseil est constitué de fournisseurs de soins de santé, de survivants du cancer et d'experts des domaines de l'oncologie, des politiques, de la mesure du rendement et de la recherche sur les services de santé. Le CQSOO doit assurer le rendement du système de cancérologie de l'Ontario, produire des rapports publics et stimuler l'amélioration par les comparaisons nationales et internationales. Pour en savoir davantage sur le CQSOO, visiter www.cqco.ca.

 

SOURCE : Cancer Quality Council of Ontario

Renseignements :

Personne-ressource :
Stephanie Bell
W: 416-342-1839
C: 416-937-4912
stephanie.bell@mediaprofile.com

Profil de l'entreprise

Cancer Quality Council of Ontario

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.