Le rapport du groupe de travail de l'ACSAQ sur l'impact d'Internet sur les écoles : Le moment est choisi pour les éducateurs, le gouvernement et les médias de passer de "menace" à "possibilité"



    MONTREAL, le 2 juin /CNW Telbec/ - Une étude majeure sur l'impact et le
potentiel d'Internet sur les écoles publiques anglophones du Québec a fait
appel aux éducateurs, au gouvernement et aux médias de passer de menace à
possibilité. L'Association des commissions scolaires anglophones du Québec
(ACSAQ) a mandaté le rapport préparé par un groupe de travail d'experts
externes--un commentateur média, un cadre supérieur en soins de la santé, un
officier supérieur des services policiers et des élèves. Le groupe de travail
était sous le leadership du Dr Claude Lajeunesse, président-directeur général
de l'Association des industries aérospatiales du Canada et ancien président
des Universités Concordia et Ryerson et la Dre Shaheen Shariff, experte en
cyberintimidation a également joué un rôle prépondérant au sein du groupe de
travail.
    Le rapport intitulé "Epanouissement, respect, responsabilités" contient
les résultats d'un sondage effectué auprès de quelque 1000 élèves, parents et
enseignants des neuf commissions scolaires anglophones ainsi qu'une analyse de
la documentation et de la recherche pertinente sur les attitudes ainsi que
l'impact des technologies de l'information sur les jeunes et l'éducation. Le
groupe de travail a eu cinq réunions au cours de son mandat de sept mois et a
conclu qu'il "existe un besoin immédiat pour des approches pédagogiques et
transformatives et des pratiques préventives afin d'engager un dialogue avec
les élèves..." pour une utilisation d'Internet responsable et informée. Basé
sur ses délibérations, le groupe de travail a proposé les sept recommandations
suivantes à l'ACSAQ et à ses commissions scolaires membres :

    
    - Eduquer et rassembler la communauté pour une utilisation d'Internet
      responsable et informée.

    - Développer et appuyer des programmes et du matériel afin d'intégrer
      Internet efficacement dans l'enseignement et l'apprentissage.

    - Contribuer à augmenter la sensibilisation du public sur les enjeux clés
      d'Internet.

    - Elaborer et adapter des politiques claires et cohérentes sur
      l'utilisation d'Internet.

    - Entreprendre les mesures nécessaires afin d'assurer la sécurité.
    - Introduire des cours de compétences en culture informationnelle aux
      enseignants et au personnel des écoles.

    - Encourager le ministère de l'Education, du Loisir et du Sport (MELS) à
      reconnaître l'impact des nouvelles technologies et à y réagir
      activement.
    

    Le rapport invite l'ACSAQ à entreprendre une révision et une évaluation
des progrès accomplis après deux années de mise en pratique des
recommandations du rapport.
    La présidente de l'ACSAQ, Debbie Horrocks, a indiqué que l'Association
mettrait sur pied un comité de travail afin d'étudier le rapport et de
travailler de concert avec ses commissions membres pour implanter ses
recommandations. Elle a mentionné que "l'ACSAQ est fière d'avoir créé ce
groupe de travail l'été dernier dont le mandat était d'obtenir les meilleurs
conseils possible sur les nouveaux défis auxquels les éducateurs doivent faire
face pour toute la société québécoise." "Nos commissions scolaires anglophones
membres, les directeurs généraux, les administrateurs, les enseignants et les
parents réalisent d'importants progrès pour intégrer les nouvelles
technologies en classe et trouver des solutions à tout abus de façon rapide et
efficace. Le monde change rapidement, et nous ne prétendons pas avoir les
réponses à toutes les questions. Donc, l'ACSAQ s'est réjouie d'obtenir les
meilleurs conseils possible des experts externes. Nous remercions
Dr Lajeunesse et tous les membres du groupe de travail d'avoir produit ce
rapport fort utile."

    Pour consulter le rapport : www.qesba.qc.ca.

    Membres du groupe de travail de l'ACSAQ : Marie Anna Bacchi, Nirmala
Bains, Peter Côté, Capitaine Frédérick Gaudreau, Dr Jaswant Guzder, Dr Claude
Lajeunesse (président), Robert Libman, Elias Makos, Cathy McKeogh, Cathy
Nguli, Howard Shapiro, Dre Shaheen Shariff et Renée Sutton.
    Membres d'office : Debbie Horrocks, présidente de l'ACSAQ, Rosemary
Murphy, membre du conseil d'administration de l'ACSAQ, Ronald Canuel,
président de l'Association des directeurs généraux des commissions scolaires
anglophones du Québec et directeur général de la Commission scolaire Eastern
Townships, Antonio Lacroce, directeur général de la Commission scolaire
English-Montréal et Andrew Churchill, chercheur et étudiant au doctorat à
l'Université McGill.




Renseignements :

Renseignements: Kimberley Hamilton, Coordonnatrice des communications et
des projets spéciaux, (514) 849-5900, poste 225, (514) 919-3894 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.