LE PROTECTEUR DU CITOYEN REND PUBLIC SON RAPPORT SUR LA GESTION GOUVERNEMENTALE DE LA CRISE DE LISTERIOSE



    QUEBEC, le 2 juin /CNW Telbec/ - Le rapport d'enquête du Protecteur du
citoyen sur la gestion de la crise de listériose associée aux fromages
québécois a été déposé ce matin à l'Assemblée nationale du Québec. Les
conclusions du rapport sont les suivantes :

    
    1) Le ministère de la Santé et des Services sociaux a su rapidement
       identifier l'éclosion de listériose et en a assuré le suivi approprié.
    2) Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
       était justifié de procéder à l'élimination des fromages ayant fait
       l'objet de rappels ainsi que des produits susceptibles d'être entrés
       en contact avec ces fromages.
    3) Des lacunes ont toutefois été constatées en ce qui a trait au système
       de gestion de crise du MAPAQ, à la gestion des impacts économiques et
       financiers sur l'industrie et au système de prévention et de suivi
       régulier des détaillants et des usines de transformation de fromages.
    4) Les stratégies et actions de communication du ministère de la Santé et
       des Services sociaux et du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries
       et de l'Alimentation n'ont pas pleinement atteint leur objectif
       d'informer de façon complète et convaincante les citoyens sur le
       fondement des mesures prises.
    

    Dans son rapport, le Protecteur du citoyen formule 13 recommandations,
dont 12 au ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation afin
que ses mécanismes de prévention, ses plans d'intervention et sa gestion des
toxi-infections alimentaires soient améliorés. Une de ces 12 recommandations
concerne également le ministère de la Santé et des Services sociaux, tandis
qu'une 13e recommandation touche uniquement ce ministère. Madame Raymonde
Saint-Germain, protectrice du citoyen, s'est dite confiante que ces
recommandations, qui découlent d'une enquête rigoureuse et impartiale, seront
bien accueillies par les ministères concernés et qu'elles seront mises en
oeuvre dans le meilleur intérêt de la population et de l'industrie fromagère.
    Rappelons que le Protecteur du citoyen a mené cette enquête de sa propre
initiative à la suite de la crise de la listériose d'août et septembre 2008,
au cours de laquelle le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de
l'Alimentation a procédé au rappel massif de fromages provenant de deux
fromageries québécoises afin de mettre un terme à l'éclosion de listériose. Le
Ministère avait également procédé à la destruction des fromages visés par le
rappel, ainsi que de tous les produits susceptibles d'être entrés en contact
avec ces fromages, chez quelque 300 détaillants. L'enquête du Protecteur du
citoyen poursuivait trois objectifs : déterminer si les ministères concernés
ont géré adéquatement les impératifs de santé publique et si les moyens
utilisés par le MAPAQ étaient appropriés et raisonnables; vérifier si la
gestion de la crise a été réalisée dans le respect des normes en vigueur dans
les cas de toxi-infections alimentaires; estimer si le MAPAQ, qui a aussi le
rôle de soutenir l'industrie agro-alimentaire, avait évalué l'impact des
mesures utilisées par les exploitants touchés.
    -%SU: SAN,LAW
    -%RE: 37,1




Renseignements :

Renseignements: Joanne Trudel, conseillère en communications, (418)
644-0510, joanne.trudel@protecteurducitoyen.qc.ca;
www.protecteurducitoyen.qc.ca; Source: Le Protecteur du citoyen


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.