Le projet de CanWest viole la Loi sur la radiodiffusion, de dire le syndicat - Le CRTC devrait y faire échec



    OTTAWA, le 9 nov. /CNW Telbec/ - CanWest enfreindra ses licences de
radiodiffusion si elle réalise son projet de centralisation de ses activités
de Global Television sans l'approbation du CRTC, selon le syndicat des médias
le plus grand du Canada.
    Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier a
déposé aujourd'hui une plainte détaillée devant le Conseil de la
radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. Cette plainte indique
les infractions aux licences de CanWest et à la Loi sur la radiodiffusion qui
seront commises si le projet de centralisation de CanWest se matérialise.
    "Nous incitons le CRTC à tenir dans les plus brefs délais une enquête
publique sur le projet de CanWest de centraliser ses activités de
radiodiffusion. La réalisation de ce projet nuirait non seulement aux quelques
200 personnes qui seraient mises à pied mais aussi aux communautés et elle
irait à l'encontre des principes sur lesquels repose le système canadien de
radiodiffusion et des clairs engagements pris par CanWest envers le CRTC", dit
Peter Murdoch, vice-président - Média du SCEP. "Il incombe au CRTC
d'intervenir en tant qu'organisme de réglementation et de demander des comptes
à CanWest."
    M. Murdoch indique que CanWest réduit peu à peu les bulletins de
nouvelles locales dans l'ensemble du pays en centralisant ses succursales de
radiodiffusion et de presse écrite. CanWest, qui vient d'annoncer la mise à
pied de 200 personnes dans ses stations de télévision, sabre maintenant dans
les emplois de la rédaction de bon nombre des salles de nouvelles de ses
journaux.
    "Ces coupes pratiquées par CanWest dans ses journaux et ses stations de
radiodiffusion découlent du degré élevé de concentration de la propriété des
médias que favorise le CRTC. Or, il y a des décennies que des commissions
d'enquête et des comités parlementaires fédéraux mettent en garde contre cela.
Malheureusement, le gouvernement Harper, loin de s'en inquiéter, semble en
fait approuver la prise de contrôle de nos médias par des intérêts étrangers."
    M. Murdoch dit que ce n'est pas par hasard que CanWest réduit les
effectifs de ses salles de nouvelles en même temps qu'elle tente de conclure
une entente avec une grande société de placement américaine pour acheter
Alliance Atlantis.
    "Le CRTC doit indiquer clairement et directement à CanWest qu'elle ne
peut pas procéder à une nouvelle acquisition si elle néglige d'honorer les
engagements qu'elle a pris envers la population canadienne et le CRTC dans le
contexte de ses licences en vigueur. Si le CRTC n'intervient pas, il cessera
d'être un organisme indépendant servant l'ensemble de la population canadienne
et l'intérêt du public et deviendra plutôt un bras de la bourse."

    Le SCEP représente le personnel de la radiodiffusion et des journaux de
CanWest dans l'ensemble du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Peter Murdoch, 905-516-5720

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.