Le prochain ministre de la Santé et des Services sociaux doit être un fervent défenseur du réseau public



    MONTREAL, le 25 juin /CNW Telbec/ - Pour la Centrale des syndicats du
Québec (CSQ), le prochain ministre de la Santé et des Services sociaux du
Québec doit être un fervent défenseur du réseau public. "Le réseau public a
déjà suffisamment subi les attaques des chantres de la privatisation auxquels
Philippe Couillard était loin d'être sourd. L'histoire retiendra en effet que
ce dernier a mis en place les mécanismes législatifs permettant une plus
grande privatisation. Le nouveau ministre doit dès à présent poser des gestes
en faveur du réseau public ainsi que de celles et ceux qui y oeuvrent", de
souligner le président de la CSQ, Réjean Parent.

    Les attentes envers le nouveau ministre

    "Nous attendons du nouveau ministre un puissant plaidoyer en faveur du
système public", affirme Réjean Parent. Entre autres, il doit envoyer un
message non équivoque à l'effet que les médecins ne peuvent travailler à la
fois dans le réseau public et dans le secteur privé. Il doit également
renoncer à l'instauration d'assurances privées duplicatives.
    La CSQ souhaite aussi qu'il mette en application le plan d'action tant
attendu et annoncé la semaine dernière pour contrer la pénurie de
main-d'oeuvre en soins infirmiers. "La mise en oeuvre de ce plan d'action,
dont plusieurs éléments font consensus auprès des acteurs concernés, exige un
leadership énergique auprès des administrations d'établissements et des
médecins. Le nouveau ministre doit travailler en ce sens", ajoute le
représentant syndical.
    La CSQ est heureuse d'entendre de la part de M. Bolduc qu'une de ses deux
priorités est l'amélioration des conditions de travail du réseau. "Il pourrait
commencer du bon pied en annonçant sa volonté de lever la loi 43 que le
personnel a encore vivement en mémoire", affirme Réjean Parent.
    "Nous saluons la nomination de Yves Bolduc comme nouveau ministre de la
Santé et des Services sociaux et nous espérons qu'il fera preuve de vigilance
pour la défense et la promotion du système de santé public et qu'il saura
conserver une sensibilité pour les services de santé en région", conclut le
président de la CSQ.
    En terminant, le CSQ souhaite bonne chance à Philipe Couillard dans ses
nouveaux défis et le remercie de son engagement politique envers la société
québécoise.

    Profil de la CSQ

    La CSQ représente quelque 160 000 membres, dont plus de 100 000 dans le
secteur public. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en
éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la
santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des
loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, Cell.:
(514) 235-5082, perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.