Le Prix de photographie Aimia | AGO annonce la gagnante de 2016

La photographe Ursula Schulz-Dornburg remporte le prix de 50 000 $

TORONTO, le 29 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO) et Aimia ont le plaisir d'annoncer la gagnante du Prix de photographie Aimia | AGO 2016. Sélectionnée par un vote populaire, Ursula Schulz-Dornburg recevra un montant de 50 000 $ CAD. Les autres finalistes, Talia Chetrit (É-U), Jimmy Robert (France) et Elizabeth Zvonar (Canada), recevront chacun 5 000 $ pour soutenir leur pratique photographique.

Développé à travers un partenariat novateur entre l'AGO et Aimia, entreprise basée à Montréal et chef de file mondial en marketing propulsé par les données et d'analytique de la fidélité, le Prix de photographie Aimia | AGO est une récompense en photographie contemporaine de renommée internationale qui reconnaît les artistes canadiens et internationaux dont le travail a démontré un potentiel extraordinaire durant les cinq dernières années.

D'une valeur totale de 90 000 $, le Prix récompense la personne gagnante ainsi que les trois finalistes, et attribue 25 000 $ à un programme national de bourses d'études offertes à des étudiants en photographie dans certains établissements canadiens. Depuis sa création en 2007, le Prix a reconnu et soutenu plus de 42 artistes.

Ursula Schulz-Dornburg, la gagnante du Prix de photographie Aimia | AGO de cette année, vit et travaille en Allemagne.

Ursula Schulz-Dornburg utilise la maison comme motif central dans son travail depuis la fin des années 1960. Ses œuvres captent l'importance historique et politique de l'architecture et de sa destruction au cours des cent dernières années, examinant la relation entre les structures industrielles et architecturales, le territoire et les humains à travers le monde. Elle a voyagé de la ville secrète de Kourtchatov, au Kazakhstan, jusqu'au chemin de fer du Hedjaz, en Arabie saoudite, de Kronstadt, en Russie, jusqu'en Arménie, et de la frontière qui sépare la Géorgie de l'Azerbaïdjan, jusqu'en Irak et en Syrie.

"Au nom de l'AGO, je félicite Ursula Schulz-Dornburg et tous les autres finalistes", a déclaré Stephan Jost, le directeur et président Michael and Sonja Koerner de l'AGO. "Merci également à toutes les personnes qui ont pris le temps de voter pour l'artiste dont les œuvres les ont le plus touchés. Nous sommes très fiers de donner une voix à notre public dans un processus normalement réservé au monde de l'art".

"Notre entreprise croit en la force des collaborations et des partenariats entre le secteur privé et le secteur artistique, et nous sommes fiers de reconnaître de grandes réalisations en photographie contemporaine", a dit Vince Timpano, président, Coalitions des Amériques chez Aimia. "Félicitations à Ursula Schulz-Dornburg et à tous les finalistes. Merci de nous avoir invités dans vos parcours artistiques où vous explorez, déconstruisez, et examinez le monde qui vous entoure".

Les œuvres des quatre finalistes sont exposées à l'AGO jusqu'au 1er janvier 2017. Elles sont également présentées en ligne sur le site du Prix.

Dévoilés le 27 juillet 2016, les finalistes du Prix ont été sélectionnés par un jury international incluant Kitty Scott, conservatrice Carol et Morton Rapp de l'art moderne et contemporain à l'AGO; Russell Ferguson, professeur au département des arts à la University of California; et Stan Douglas, artiste et réalisateur acclamé. L'exposition a été organisée par Adelina Vlas, conservatrice adjointe de l'art contemporain à l'AGO.

Les lauréates et lauréats précédents du Prix comprennent les Américains Dave Jordano (2015) et Lisa Oppenheim (2014), la Canadienne Erin Shirreff (2013), l'Anglaise Jo Longhurst (2012), l'Indienne Gauri Gill (2011), le Canadien Kristan Horton (2010), le Mexicain Marco Antonio Cruz (2009), et la Canadienne Sarah Anne Johnson (2008).

**

À PROPOS D'AIMIA

Aimia, une entreprise de marketing propulsé par les données et d'analytique de la fidélité établie à Montréal, a adopté deux principes fondamentaux de loyauté, soit la confiance et la réciprocité, en tant que piliers de sa vocation sociale globale - pour créer des partenariats mutuellement bénéfiques qui ont un impact durable sur les communautés. En tant que mécène enthousiaste pour les arts, Aimia soutient plusieurs initiatives artistiques et culturelles canadiennes à travers des dons, des commandites et les activités d'employés bénévoles. Aimia a soutenu plusieurs organisations culturelles canadiennes incluant le Musée des beaux-arts de l'Ontario (AGO), l'Institut de l'art canadien, Les Affaires pour les arts, la Canadian Art Foundation (Fondation de l'Art canadien), le Musée des beaux-arts du Canada, le Festival Luminato, la Fondation Walrus et la présentation canadienne à la Biennale d'architecture et d'art de Venise depuis 2006. Aimia est fier d'engager un dialogue sur les arts à travers le Prix de photographie Aimia l AGO et son programme de bourses, et à travers les installations artistiques de ses bureaux de Montréal et de Toronto. Visitez-nous au www.aimia.com pour en savoir plus.

À PROPOS DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE L'ONTARIO

Fort de sa collection de plus de 90 000 œuvres d'art, le Musée des beaux-arts de l'Ontario figure parmi les musées d'art les plus réputés d'Amérique du Nord. Il fait vivre à chaque visite une expérience artistique exceptionnelle, que ce soit grâce à la vaste collection du Groupe des Sept, à d'autres prestigieuses œuvres canadiennes, à la galerie d'art africain, à l'art contemporain avant-gardiste ou au chef-d'œuvre de Pierre Paul Rubens, Le Massacre des Innocents. En 2002, le généreux don par Ken Thomson de 2 000 œuvres d'art canadiennes et européennes, toutes plus remarquables les unes que les autres, a inspiré Transformation AGO, un projet d'agrandissement aux lignes audacieuses dessiné par l'architecte de renommée mondiale Frank Gehry; ce projet a donné lieu en 2008 à l'une des réalisations architecturales nord-américaines les plus saluées par la critique. Parmi ses points d'intérêt, notons la Galleria Italia, une sublime réalisation de bois et de verre qui s'étend sur un pâté de maisons, et l'escalier en spirale, souvent photographié, qui invite les visiteurs à explorer ce cadre exceptionnel. Le Musée permet aux visiteurs de devenir membre d'un programme animé, et le Centre d'apprentissage de la famille Weston propose d'intéressants programmes artistiques et créatifs destinés aux enfants, aux familles, aux jeunes et aux adultes. Pour en savoir plus, visitez ago.net.

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario est financé en partie par le ministère du Tourisme, de la Culture et des Sports de l'Ontario. Un soutien additionnel aux opérations provient de la Ville de Toronto, du Conseil des arts du Canada et de la généreuse contribution des membres du Musée, de donateurs et de partenaires privés.

Le Musée des beaux-arts de l'Ontario reconnaît le soutien généreux d'Aimia, Partenaire Signature du Programme de la collection de photographie et Partenaire Fondateur du Prix de photographie Aimia | AGO.

 

SOURCE AIMIA

Renseignements : Pour les relations avec les médias, contactez : Daniel St. Germaine, Arts et Communications, dstgermaine@artscom.ca; Dianna Lai, Aimia, Dianna.Lai@aimia.com; Samantha Chater, Musée des beaux-arts de l'Ontario, Samantha_Chater@ago.net

RELATED LINKS
www.aimia.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.