Le président du SCFP va lancer un solide message d'appui aux TCA



    OTTAWA, le 10 juin /CNW Telbec/ - Paul Moist, président du Syndicat
canadien de la fonction publique (SCFP), va épauler solidement les délégués
des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) à leur congrès sur la
convention collective et l'action politique qui a lieu cette semaine à
Toronto.
    Il prendra la parole le mercredi 11 juin à 11 h 30 au Sheraton Centre,
123, rue Queen West, pour souligner le plein appui des membres du SCFP de
partout au Canada afin de juguler l'hémorragie des pertes d'emplois dans le
secteur manufacturier en général et dans l'industrie automobile en
particulier.
    Plus tôt dans la journée, Paul Moist sera à Oshawa à 8 h pour appuyer les
syndiqués des TCA qui manifestent devant le siège social de General Motors.

    Voici un aperçu des déclarations de Paul Moist.

    A propos de General Motors : "Ca ne se fait pas de signer une entente, de
la jeter trois semaines plus tard et de fermer une des usines les plus
productives d'Amérique du Nord. Les travailleurs ne laisseront pas passer cela
sans broncher", selon Paul Moist.

    Sur la solidarité entre les TCA et le SCFP : "Sous Mike Harris, vous
étiez les plus fidèles alliés du SCFP dans le secteur privé. Récemment, votre
économiste Jim Stanford a défendu les services publics avec brio au Groupe
d'experts indépendant de la Ville de Toronto. Vous avez accueilli
chaleureusement des lockoutés du Journal de Québec à la réunion de votre
Conseil en mars dernier. Nous allons être là pour vous comme vous avez été là
pour nous."

    Sur les accords de libre-échange : "Après deux décennies de
libre-échange, le bilan pour les travailleurs est clairement négatif.
Maintenant, Harper négocie de nouveaux accords avec la Colombie et la Corée du
Sud. Notre gouvernement ne doit pas négocier avec un régime qui assassine les
syndicalistes, ni avec un pays qui veut un accès illimité au marché automobile
nord-américain tout en gardant ses propres frontières fermées. Harper devrait
plutôt discuter avec les syndicats d'une véritable stratégie industrielle pour
le 21e siècle, pour que les travailleurs passent avant les baisses d'impôts
des compagnies et avant les accords de libre-échange bidon!"

    Sur l'unité du mouvement syndical : "Il nous faut marcher ensemble et
rester ensemble. Le mouvement syndical ne peut se permettre la division et
doit surmonter les différences."

    Citant le syndicaliste émérite Bob White : "Ce ne sont pas les débats qui
vont nous faire mal, c'est le silence."

    S'adressant aux manifestants à Oshawa: "Nous allons marcher avec vous et
travailler à défaire ceux qui refusent de vous appuyer. Aux prochaines
élections fédérales, nous pourrons montrer concrètement ce que signifie perdre
son emploi aux députés conservateurs Jim Flaherty et Colin Carrie."




Renseignements :

Renseignements: Sébastien Goulet, service des communications du SCFP,
(613) 808-0675

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.