Le président du Caucus des villes d'agglomération s'oppose au Rapport Gagné



    Il juge sévèrement les recommandations concernant le crédit pour la
    Nouvelle économie.

    RIMOUSKI, QC, le 7 fév. /CNW Telbec/ - Le président du Caucus des villes
d'agglomération et maire de Rimouski, monsieur Eric Forest, juge sévèrement
les recommandations du Groupe de travail sur les aides fiscales en regard de
la politique de crédit pour la nouvelle économie. "La recommandation de
monsieur Gagné, à l'égard de l'avenir du crédit pour la Nouvelle économie
(CNE-CDTI), témoigne d'une méconnaissance des besoins de diversification du
Québec vers des secteurs de haute technologie et d'une ignorance de tous les
efforts entrepris, depuis quelques années, afin d'imprégner un mouvement
indispensable vers l'économie du savoir", a déclaré monsieur Forest.
    Monsieur Forest déplore notamment que le Groupe suggère que seul les
technologies de l'information soient assujetties à une nouvelle politique de
soutien gouvernemental. "Expliquez-moi pourquoi un tel soutien serait bon pour
les technologies de l'information et inapproprié pour les autres. Pourquoi
faudrait-il se confiner à une spécialisation dans un seul secteur, alors que
le Québec dispose d'avantages comparatifs dans plusieurs domaines d'avenir,
environnement et secteur maritime, notamment", a ajouté monsieur Forest.
    Selon lui, le crédit CNE-CDTI a suscité des investissements majeurs en
capital et RD&I et stimulé la formation et l'expertise des chercheurs.
    Il continue de contribuer à bâtir des géants québécois de la nouvelle
économie. On n'a qu'à penser à PremierTech, leader technologique et commercial
mondial avec ses 200 chercheurs à Rivière-du-Loup et ses 35 dans Lanaudière et
au Centre-du-Québec, ses 150 produits novateurs propres, notamment, en
technologies de l'environnement; le CNE de Rimouski avec ses 336 chercheurs
accrédités oeuvrant, entre autres, en technologies marines; CGI à Saguenay
avec ses 150 emplois, la plupart en RD&I; le CNE de Terrebonne/Lachenaie avec
ses 210 chercheurs et ses dix entreprises principales dans des domaines variés
de haute technologie, dont Daktronics Canada; le CNE de St-Georges-de-Beauce
avec ses 202 chercheurs accrédités dans des secteur variés, dont celui de
l'acier, et bien d'autres.
    "Ce crédit a aidé les entreprises d'ici à maintenir ou à améliorer leur
position concurrentielle dans des créneaux de plus en plus pointus où
recherches, développements et innovations sont les déterminants majeurs de la
compétitivité, ici comme sur le plan mondial. Il serait tout à fait illogique
et contraire à l'intérêt du Québec de mettre fin, dans quelques années, à un
tel programme, pour le remplacer par un autre incomplet et à portée plus
limitée. Il faut au contraire que le gouvernement le remette en force et qu'on
se garde toutes les portes ouvertes", a conclu monsieur Forest.
    Le président du Caucus des villes d'agglomération a déjà sensibilisé
madame Jérôme-Forget à cette importante question et entend poursuivre ses
représentations auprès du gouvernement.

    Le Caucus des villes d'agglomération de l'Union des municipalités du
Québec regroupe 26 villes d'agglomération réparties sur l'ensemble du
territoire et représentant 1,3 million de citoyens.




Renseignements :

Renseignements: Yvan Loubier, (418) 648-1233 poste 222, Cell.: (418)
563-7245

Profil de l'entreprise

COALITION DES SEPT REGIONS RESSOURCES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.