Le président des Etats-Unis, Barack Obama, accueilli en tant que "dirigeant mondial et symbole d'espoir renouvelé et de justice pour tous"



    WASHINGTON, D.C., le 21 janv. /CNW Telbec/ - L'assermentation hier de
Barack Obama à titre de 44e président des Etats-Unis était un moment vraiment
historique. Des chefs autochtones des Etats-Unis et du Canada se sont rendus à
Washington pour assister et prendre part à cet événement sans précédent.
    Parmi ceux qui se sont déplacés pour témoigner leur appui il y avait le
Grand chef Matthew Mukash du Grand Conseil des Cris (Eeyou Istchee), venu de
la baie James, au Québec.
    "Le discours inaugural du président Obama était inspirant et puissant. Sa
volonté d'amener un changement réel était manifeste. La Nation crie de la baie
James salue l'arrivée du président en tant que dirigeant mondial. Il
représente un symbole d'espoir renouvelé et de justice pour tous", a souligné
M. Mukash.
    Le président a déclaré dans son discours que "toutes les personnes sont
libres, toutes sont égales". Il a insisté sur le fait que l'Amérique est "de
nouveau prête à jouer un rôle de premier plan". Le président a aussi rappelé
au monde que l'Amérique est "façonnée par toutes les langues et toutes les
cultures". Pendant sa campagne électorale, Barack Obama a précisé ses
engagements à l'égard des peuples autochtones.
    Les peuples autochtones autour du monde sont particulièrement préoccupés
par l'abstention des Etats-Unis d'appuyer l'adoption du Projet de déclaration
sur les droits des peuples autochtones des Nations Unies. La Déclaration est
le texte international le plus complet sur les droits des peuples autochtones
de par le monde. La population mondiale d'Autochtones représente plus de 370
millions de personnes. Les Autochtones ont bon espoir que le président Obama
appuiera la Déclaration et sa mise en application dans le cadre de ses
nouvelles fonctions.
    Dans son discours d'hier, le président Obama a exprimé sa volonté de
"repousser le spectre du réchauffement planétaire". "Il s'agit d'un enjeu
crucial pour la Nation crie de la baie James et notre environnement nordique.
Cela revêt également une importance vitale pour les peuples autochtones du
monde entier", a déclaré le Grand chef Mukash.
    Le président Obama a suscité beaucoup d'espoir et obtenu la sympathie de
gens du monde entier. "La Nation crie de la baie James appuie fortement les
changements que le président pourrait amener touchant des enjeux aussi
importants que les droits de la personne et le changement climatique. Nous
sommes prêts à collaborer avec d'autres dirigeants autochtones en Amérique du
Nord et à l'échelle mondiale pour assurer le succès du président Obama.




Renseignements :

Renseignements: Grand chef Matthew Mukash, (514) 207-5992

Profil de l'entreprise

Grand Council of the Crees (Eeyou Istchee)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.