Le président de la Section locale 1791 devra s'expliquer - Les dirigeants des Teamsters ont ordonné la tenue d'une enquête très peu de temps après avoir reçu la lettre de M. Robert Lévesque...

LAVAL, QC, le 17 févr. /CNW Telbec/ - Les graves allégations formulées par une personne nommée Robert Lévesque dans une lettre envoyée aux médias sont prises très au sérieux par les dirigeants du syndicat des Teamsters.

L'auteur de la lettre accuse notamment le dirigeant de la Section locale 1791 du syndicat des Teamsters, M. Bernard Girard, d'avoir accepté 25 000 $ de l'entreprise Louisbourg Pipelines pour financer son élection à la tête de la FTQ-Construction en 2008. Le syndicaliste est également accusé de maintenir une comptabilité parallèle qui servirait ses intérêts ainsi que ceux de certains de ses proches collaborateurs.

Les dirigeants du syndicat des Teamsters ont ordonné la tenue d'une enquête moins d'une semaine après la réception desdits documents.

« Je tiens à assurer les membres de la section locale que nous prenons la situation très au sérieux, a insisté Alain DeGrandpré, président du Conseil conjoint 91 du syndicat des Teamsters (Teamsters Québec). Une enquête est en cours et nous avons la ferme intention de tirer tout cela au clair le plus rapidement possible. »

L'authenticité des documents n'a pu être confirmée au moment de la rédaction de ce communiqué de presse.

Chronologie
1er février - Les dirigeants de la FTQ informent Alain DeGrandpré, président du Conseil conjoint 91, de l'existence de la lettre et des documents. La lettre est immédiatement envoyée par courriel, mais les autres documents sont acheminés par messager le lendemain.

2 février - M. DeGrandpré communique avec le président de Teamsters Canada pour l'informer de la situation.

3 février - Le président du Conseil conjoint 91 analyse brièvement les documents reçus par messager. Une communication téléphonique est établie avec Bernard Girard, qui consent à une rencontre à son retour de vacances, vers le 7 février.

7 février - Une réunion est tenue pour faire le point sur la situation. Y sont présents le président de Teamsters Canada, le président du Conseil conjoint 91 et l'avocat général de Teamsters Canada, Me Stéphane Lacoste. On communique alors avec M. Girard pour le convoquer à une réunion le lendemain. C'est à cette réunion que MM. DeGrandpré et Lacoste lui remettent une série de questions auxquelles il devra répondre dans un délai de dix jours.

Enquête
L'avocat général du syndicat des Teamsters, assisté d'un comptable représentant une firme externe, étudiera les réponses fournies par M. Girard et soumettra un rapport au président du Conseil conjoint 91 dès que possible.

S'il s'avère qu'un ou plusieurs dirigeants ou employés de la Section locale 1791 ont commis des actes illégaux ou qu'ils ne sont pas en mesure de fournir les preuves suffisantes pour dissiper les allégations de M. Lévesque, la Fraternité internationale des Teamsters pourrait déclencher une enquête. L'issue de cette enquête pourrait être la mise en tutelle de la section locale.

Mise en garde
Il est important de mentionner que les personnes visées par les allégations formulées dans la lettre de M. Robert Lévesque sont innocentes jusqu'à preuve du contraire. De fait, nous invitons les médias et le public à la plus grande prudence jusqu'à la conclusion de l'enquête.

Le syndicat des Teamsters représente 125 000 membres au Canada dans tous les corps de métier. La Fraternité internationale des Teamsters, à laquelle Teamsters Canada est affilié, compte 1,4 million de membres en Amérique du Nord.

SOURCE TEAMSTERS CANADA

Renseignements :

Stéphane Lacroix, directeur des communications de Teamsters Canada
Mobile : 514-609-5101
Bureau : 450-682-5521, poste 236
Courriel : slacroix@teamsters.ca
http://teamsters.ca/pdf/sl1791-Backgrounder.pdf

Profil de l'entreprise

TEAMSTERS CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.