Le président de BDC encourage les entrepreneurs à élargir leur marché pour demeurer compétitifs



    
    BDC lance de nouveaux services à l'intention des PME qui
    s'internationalisent
    

    VANCOUVER, le 21 oct. /CNW Telbec/ - "Au Canada, 8 % des PME exportent
leurs produits et services. Dans un environnement concurrentiel dorénavant
mondial et devant le ralentissement économique que connaissent les Etats-Unis,
les entrepreneurs doivent être plus nombreux à explorer les occasions que
présentent les marchés internationaux". C'est le message qu'a livré
aujourd'hui M. Jean-René Halde, président et chef de la direction de la Banque
de développement du Canada (BDC), aux membres et invités du Vancouver Board of
Trade réunis pour un déjeuner-causerie à l'occasion du lancement de la Semaine
de la PME.
    "Si l'internationalisation ne constitue pas une solution adéquate pour
toutes les PME, il est clair que tous les entrepreneurs doivent prendre
conscience que leurs concurrents proviennent maintenant des quatre coins de la
planète. Savoir se mesurer à ces nouveaux concurrents sera crucial pour toute
entreprise qui souhaite assurer sa prospérité à long terme", a déclaré
M. Halde.
    Citant un récent sondage effectué par BDC auprès de centaines de PME qui
s'internationalisent, M. Halde a expliqué que l'intégration des PME dans les
chaînes de valeur mondiales (CVM) constitue une des principales stratégies
d'entrée utilisées par les entreprises qui sont actives sur les marchés
mondiaux.
    "Les chaînes de valeur mondiales représentent pour les PME un des moyens
les plus efficaces de s'ouvrir graduellement aux marchés internationaux. C'est
un espace où elles peuvent se mesurer à la concurrence mondiale et adapter
leur entreprise à ces exigences. Les PME qui s'y intègrent finissent par en
tirer de nombreux bénéfices puisque cela les pousse à innover, à utiliser de
nouvelles technologies et à devenir plus productives", a déclaré M. Halde.

    Les défis de l'internationalisation

    Etendre ses activités aux marchés internationaux comporte des défis pour
les PME. En raison de leur taille, les PME disposent de moyens et de
ressources financières limitées. De fait, plus de la moitié des entreprises
qui ont répondu au sondage de BDC ont indiqué que les défis les plus
importants étaient l'accès au financement (57 %), et l'éloignement
géographique du consommateur final (50 %).

    Du financement et des services pour aider les PME qui veulent
    s'internationaliser

    Pour aider les entrepreneurs, BDC vient de lancer une nouvelle offre à
l'intention des PME qui souhaitent élargir leur marché. "Ces PME doivent
d'abord planifier leur démarche et ensuite mettre en oeuvre les stratégies
retenues. BDC peut soutenir les entrepreneurs tant à l'étape de planification
qu'à celle du financement de leurs projets", a indiqué M. Halde.
    Les services de consultation de BDC interviennent auprès des
entrepreneurs en les aidant par exemple à faire une étude de marché à
l'échelle internationale, à identifier les secteurs de l'entreprise qui
devront être adaptés aux exigences du marché mondial, à élaborer un plan
d'affaires international, et même à accompagner les entrepreneurs sur le
terrain.
    Pour aider les entrepreneurs dans leur démarche, BDC offre le Prêt Marché
en Xpansion(MC) destiné à financer les dépenses liées aux projets d'expansion.
Ce prêt, d'un montant maximum de 50 000 $, est assorti de conditions
avantageuses pour les PME. Il peut être amorti sur une période pouvant aller
jusqu'à 6 ans et aucun remboursement du capital n'est requis durant les 12
premiers mois. Le prêt peut être remboursé à raison de 10 paiements
semestriels et les entreprises qui souhaitent rembourser leur prêt en partie
ou en totalité peuvent le faire à tout moment sans pénalité.
    "Les entrepreneurs doivent composer avec une conjoncture économique
incertaine et les secousses des marchés financiers. Leur confiance peut, avec
raison, être ébranlée. Mais les PME canadiennes doivent continuer, même
prudemment, d'avancer dans la tempête. La concurrence mondiale est là pour
rester et nos entrepreneurs doivent s'y mesurer. Ceux qui choisissent cette
voie peuvent compter sur l'appui de BDC", a conclu Jean-René Halde.

    A propos de BDC

    BDC est la banque de développement du Canada. A partir de 94 succursales
à l'échelle du pays, BDC encourage l'entrepreneuriat en fournissant aux
entrepreneurs des services de financement, de capital de risque et de
consultation hautement adaptés. BDC soutient les entrepreneurs de tous les
secteurs d'activité, à travers les différents cycles économiques, et s'emploie
à aider les PME à réaliser leurs projets de développement, tant sur la scène
locale que mondiale. BDC gère un portefeuille de prêts et de placements de
10,6 milliards de dollars et sert plus de 28 000 clients. Les PME constituent
99,7 % de l'ensemble des établissements employeurs au Canada. Pour plus
d'information, visitez www.bdc.ca.




Renseignements :

Renseignements: Johanne Bissonnette, Chef, Relations avec les médias,
(514) 283-7929, Cell.: (514) 516-0698, johanne.bissonnette@bdc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.