Le premier ministre japonais Shinzo Abe prononce un discours de politique générale devant la Diète



    TOKYO, Japon, le 10 sept. /CNW/ - Le premier ministre Shinzo Abe a
prononcé un discours de politique générale lors d'une session plénière de la
Diète, le 10 septembre 2007.
    Le premier ministre a déclaré : "Nous ne devons pas interrompre cette
réforme, l'avenir futur de notre pays et de nos enfants en dépend. Voilà
pourquoi j'ai décidé de rester en poste. Je tiens à respecter mes engagements
envers le peuple; je veux faire progresser les réformes avec une détermination
renouvelée, en tirant un enseignement des piètres résultats électoraux et en
défendant les intérêts du peuple."
    Le premier ministre a conclu son discours comme suit : "L'Etat auquel
j'aspire est un Etat qui, tout en s'adaptant aux changements environnants qui
sont marqués, protège et entretient les valeurs japonaises intrinsèques,
toujours présentes dans notre vie quotidienne, à savoir l'autodiscipline, la
compassion et l'altruisme; un Etat qui permet à tous et chacun de vivre une
vie véritablement riche et satisfaisante; bref, un Etat à la hauteur d'un
grand pays. Inspiré par la vision de ce que devrait être le Japon dans 50,
voire 100 ans, et en ne perdant jamais de vue nos origines, je jure
solennellement que je me consacrerai corps et âme à l'exercice des
responsabilités de premier ministre."

    
    Voici les grandes lignes de son discours :

    (Introduction)

    (Rétablissement d'un système de retraite fiable)
    -  Analyse poussée du problème des dossiers de retraite.
    -  Intégration du régime de retraite public au centre de la vie
       quotidienne nationale.

    (Faire profiter les régions des réformes)
    -  Transfert de pouvoir aux gouvernements locaux, correction des
       disparités fiscales interrégionales et consolidation du gouvernement
       (doshu-sei) régional.
    -  Pour encourager le perfectionnement professionnel, hausse du salaire
       minimum, amélioration de la productivité des PME, établissement d'un
       organisme responsable de la vitalité régionale.
    -  "Stratégie en matière de politiques agricoles".

    (Mesures concrètes touchant le secteur de l'éducation)
    -  "Consolidation des aptitudes en matière d'enseignement supérieur",
       "expérience pratique", "éducation morale".
    -  "Etablissement d'une structure salariale équitable pour les
       enseignants", "mise en place harmonieuse d'un système de
       renouvellement des permis d'enseignement."

    (Instauration d'un sentiment de sécurité chez les citoyens)
    -  Adoption de normes en matière d'étiquetage alimentaire.
    -  Etablissement d'un système de services médicaux d'urgence fonctionnant
       même la nuit. "Résolution de la pénurie de médecins dans les régions."
    -  "Accroître la résistance des écoles, des édifices publics et des
       demeures aux tremblements de terre."
    -  Création de réseaux d'information pour aînés.
    -  "Sécurité des centrales nucléaires en cas de tremblement de terre".
    -  Augmentation des services de garde de jour polyvalents et attentionnés
       et analyse des habitudes des travailleurs pour les aider à trouver un
       juste équilibre entre vie professionnelle et vie familiale.

    (Croissance économique durable et rationalisation de l'appareil
    gouvernemental)
    -  Plus grande ouverture de l'économie sur le monde extérieur.
    -  Réformes administratives et financières axées sur le "gaspillage
       zéro".
    -  Réforme des dépenses et des recettes.
    -  Création, chez les fonctionnaires, d'une relève qui prendra en charge
       l'administration du pays au XXIe siècle.
    -  Réforme en profondeur du système d'imposition, y compris de la taxe à
       la consommation.

    (Maintien de relations diplomatiques dynamiques)
    -  Poursuite des opérations d'auto-défense maritime en vertu de la loi
       des mesures spéciales antiterroristes.
    -  Restructuration du système de sécurité national japonais.
    -  Réalignement des forces américaines au Japon.
    -  Résolution des problèmes liés aux enlèvements, aux armes nucléaires et
       aux missiles en Corée du Nord.

    (Leader mondial en matière d'environnement)
    -  "Cool Earth 50".
    -  Compatibilité entre environnement et économie.
    -  Sommet du G8 à Toyako, sur l'île d'Hokkaido.

    (Conclusion)
    




Renseignements :

Renseignements:
http://www.kantei.go.jp/foreign/abespeech/2007/09/10syosin_e.html - Bureau des
relations publiques du cabinet Secrétariat du cabinet, Gouvernement du Japon,
Téléc.: +81-3-3592-0179

Profil de l'entreprise

SECRETARIAT DU CABINET, GOUVERNEMENT DU JAPON

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.