Le premier ministre japonais Shinzo Abe a prononcé son discours de politique générale devant la Diète



    TOKYO, Japon, le 27 janv. /CNW/ - Le premier ministre Shinzo Abe a
prononcé son discours de politique générale au cours de la séance plénière de
la Diète, le 26 janvier 2007.
    Le premier ministre Abe a déclaré dans son discours : "Le moment est
maintenant venu d'examiner avec courage les régimes d'après-guerre jusqu'à
leurs origines et de changer de cap. Pour réaliser 'un magnifique pays, le
Japon', ma mission n'est autre que de dessiner une nouvelle vision d'une
nation capable de résister aux vagues déchaînées pour les 50 à 100 années à
venir."
    Le premier ministre Abe a conclu son discours par ces mots : "Pour créer
'un magnifique pays, le Japon', nous devons reconnaître à nouveau ce qui est
bon et formidable dans notre pays. Nous allons lancer un nouveau projet qui
regroupera notre sagesse collective afin de communiquer stratégiquement la
nouvelle 'identité nationale' du Japon pour l'avenir : les idéaux, les visions
et les particularités du Japon, afin que ceux-ci soient bien compris de tous,
non seulement au Japon, mais aussi dans le monde entier. Fermement convaincu
que notre avenir est radieux, je déclare 2007 'la première année de la
création d'un pays magnifique'. De tout mon coeur et de toute mon âme, je me
tiendrai à la proue et je montrerai le chemin, avec une détermination
inébranlable, afin de réaliser diverses réformes, de concert avec toutes les
personnes qui auront le courage de relever les défis du futur."

    Voici les grandes lignes du discours du premier ministre Shinzo Abe :

    (Introduction)

    (Renforcement du potentiel de croissance)

    
    -   L'innovation qui apporte des technologies, des produits et des
        services de pointe.

    -   Une approche ouverte qui apporte la vitalité de l'Asie et du monde
        dans notre pays.

    -   L'"initiative porte de l'Asie", qui envisage le Japon comme un pont
        entre l'Asie et le monde.

    -   Le renforcement du partenariat économique.

    (Création d'une société offrant de nombreuses opportunités et
    garantissant une chance de relever des défis en permanence)

    -   "Le plan complet pour les mesures d'assistance à la mise au défi en
        permanence".

    (Création de régions attractives)

    -   Décentralisation du pouvoir du gouvernement central en faveur des
        administrations locales.

    -   Augmentation des exportations de "produits alimentaires japonais
        délicieux et sûrs".

    (Promotion de réformes administratives et financières du gouvernement
    central et des administrations locales)

    -   Réforme intégrale des dépenses et des recettes publiques.

    -   Réalisation d'un "appareil gouvernemental moins lourd".

    -   Réforme en profondeur du système d'imposition, notamment de la taxe à
        la consommation.

    (Refonte de l'enseignement)

    -   Inauguration d'une "nouvelle ère de l'enseignement".

    -   Refonte de notre système d'enseignement public, après examen initial
        et en laissant de la place pour la croissance.

    -   Le problème de l'intimidation.

    -   Création d'un système d'administration de l'enseignement dans lequel
        le public aura confiance.

    (Avènement d'une société saine et sûre)

    -   Mise sur pied d'un système de sécurité sociale adapté au Japon.

    -   Formulation d'une stratégie des "nouvelles frontières de la santé".

    -   Formulation d'une stratégie encore plus complète pour s'attaquer à la
        baisse du taux de fécondité.

    -   Redonner au Japon son statut de "pays le plus sûr du monde".

    -   Mise en oeuvre de mesures de lutte contre le réchauffement
climatique.

    (Diplomatie dynamique)

    -   Promotion d'une "diplomatie dynamique" qui contribue véritablement à
        la paix en Asie et dans le monde, une diplomatie fondée sur trois
        piliers : (a) renforcement des partenariats avec les pays partageant
        les valeurs fondamentales de liberté, de démocratie, des droits de
        l'homme et de souveraineté du droit, (b) création d'une Asie ouverte
        et riche en innovations et (c) contribution à la paix et à la
        stabilité mondiales.

    -   "Alliance nippo-américaine pour le monde et l'Asie".

    -   Résolution du problème du développement nucléaire de la Corée du Nord
        et de son enlèvement, en vertu du principe solide de "dialogue et
        pression".

    -   Etablissement d'une relation mutuellement avantageuse avec la Chine.

    -   Etablissement d'une relation étroite et orientée vers l'avenir avec
        la Corée du Sud.

    -   Renforcement des partenariats économiques avec les pays de l'ANASE et
        aussi avec les pays avec lesquels nous partageons des valeurs
        fondamentales, tels que l'Inde et l'Australie.

    -   Mise en oeuvre d'un programme d'échange pour inviter annuellement
        6 000 jeunes au Japon au cours des cinq prochaines années,
        principalement de pays participant au Sommet de l'Asie de l'Est.

    -   Approfondissement des partenariats avec les pays européens.

    -   Paix et stabilité au Moyen-Orient.

    -   A la poursuite d'une réforme complète des Nations Unies et de
        l'obtention d'un siège permanent au Conseil de sécurité.

    (Conclusion)
    




Renseignements :

Renseignements: Bureau des relations publiques du cabinet, Secrétariat
du cabinet, Gouvernement du Japon, Téléc. : +81-3-3592-0179

Profil de l'entreprise

CABINET SECRETARIAT, GOVERNMENT OF JAPAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.